Archives par mot-clé : vie quotidienne

Scènes de la vie en Chine Les figurines de bois de T’ou Sè Wè [parution]

Scènes de la vie en Chine

Les figurines de bois de T’ou Sè Wè

Christian Henriot et Ivan Macaux

ScènesDeLaVieEnChine

Qui n’a jamais rêvé de découvrir une malle au trésor ?

Lors de l’hiver 2011, le journaliste Ivan Macaux découvre dans un grenier une malle en bois ayant appartenu à son arrière-grand-père, l’Amiral Jules Le Bigot. Ce dernier, commandant en chef des Forces navales d’Extrême-Orient, est envoyé à Shanghai en 1937. Alors qu’il vient d’arrimer son navire, le Lamotte Picquet, face à la Concession française, l’Amiral est confronté à une ville mise à feux et à sang, par les troupes japonaises. A l’issue de trois mois de combats violents l’armée chinoise se résout à abandonner la ville. Jules Le Bigot s’oppose au commandement japonais et ordonne à la Marine française d’assurer la sécurité de la Concession française et du complexe catholique de Xujiahui au sud de Shanghai.

Pour le remercier, l’orphelinat jésuite de T’ou Sè Wè lui a offert cette malle. Que contient-elle ? Une collection unique au monde de 109 figurines, de 8 à 10 cm de hauteur, sculptées à la main dans du bois de fusain, puis peintes et décorées. Un travail d’une finesse extrême. Chacune de ces figurines est dotée d’une expression particulière et représente une scène de la vie quotidienne chinoise. Notables, paysans, religieux, colporteurs ou artisans, un père et son fils faisant voler un cerf-volant, des joueurs de mah-jong, mais aussi des supplices chinois complètent cette remarquable fresque populaire.

En plus d’être une véritable épopée, l’histoire de ces figurines est d’une grande valeur artistique, historique et anthropologique. La malle de Jules Le Bigot est un trésor du patrimoine franco-chinois.

Le livre, illustré, commenté, en version bilingue chinois-français, est né de la rencontre entre Ivan Macaux (arrière-petit-fils de l’Amiral, journaliste et romancier) et Christian Henriot (Membre de l’Institut Universitaire de France, professeur à l’Université de Lyon 2, membre de l’Institut d’Asie Orientale, auteur d’une douzaine d’ouvrages sur la Chine moderne, concepteur de « Virtual Shanghai », plateforme d’histoire numérique).

ISBN : 978-2-84990-3735

28 €

Source : Éditions des Équateurs

Lan Cao, The lotus and the storm, a novel [parution 2014]

[ndlr] Paru au mois d’août 2014, nous signalons le roman, en partie autobiographique, de Lan Cao, fille du général Cao Van Vien. Présentation de l’éditeur et entretiens avec Hà Giang du journal Nguoi Viet et la chaîne LA Review Books.

LanCao_TheLotus&TheStorm

Half a century after it began, the Vietnam War still has a hold on our national psyche. Lan Cao’s now-classic debut, Monkey Bridge, won her wide renown for “connecting . . . the opposite realities of Vietnam and America” (Isabel Allende). In her triumphant new novel, Cao transports readers back to the war, illuminating events central to twentieth-century history through the lives of one Vietnamese American family.

Minh is a former South Vietnamese commander of the airborne brigade who left his homeland with his daughter, Mai. During the war, their lives became entwined with those of two Americans: James, a soldier, and Cliff, a military adviser. Forty years later, Minh and his daughter Mai live in a close-knit Vietnamese immigrant community in suburban Virginia. As Mai discovers a series of devastating truths about what really happened to her family during those years, Minh reflects upon his life and the story of love and betrayal that has remained locked in his heart since the fall of Saigon.

Voir aussi :

 

  * * *

Réf.: Lan Cao, The lotus and the storm, a novel, New York : Viking Books, 2014. ISBN: 978-0670016921