Archives par mot-clé : Tran Do

Tuong Vu : The United States isn’t the only country still trying to figure out the Vietnam War

[ndlr] Article de Tuong Vu sur la signification et le poids de la guerre pour le Viêt-Nam d’aujourd’hui.

Forty years ago this month, the savage war in Vietnam ended dramatically with North Vietnamese tanks crashing through the gates of the Presidential Palace in Saigon. As Americans continue to struggle over the legacies of the Vietnam War, it may surprise many of us that our former enemy who won that war is confronting a crisis over its meaning.

Ever since the end of the war, Hanoi leaders have sought to capitalize on their military victory to legitimize their rule. Every year the event is celebrated with great fanfare, as “the day when South Vietnam was liberated and the country reunified.” The victory on that day, Vietnamese are told again and again, epitomized the 4,000-year history of Vietnamese struggle for independence. Its greatness validated the eternal mandate of the Communist Party to rule the country.

Yet public opinion inside Vietnam about the meaning of the war has quietly shifted in the last two decades as Vietnamese gained the freedom to travel abroad, as scholars gained access to previously classified documents, and as the internet broke the government’s monopoly on access to information. The internet has been the government’s chief adversary more than anything else. Most Vietnamese were born after the war, and without the internet they would not have been able to know what really happened during the war and in its aftermath.

VietnamWar_DongXoai1965
In this June 1965 photo, South Vietnamese civilians, among the few survivors of two days of heavy fighting, huddle together in the aftermath of a battle to retake a Vietcong-held post at Dong Xoai, Vietnam © AP Photo/Horst Faas.

[…]

Much to the government’s chagrin, Vietnamese now view the war as a proxy war and civil war rather than one for national liberation and unification (Tuong Vu).

Lire la suite / Read more : History News Network, 20/04/2015.

A native of Vietnam and an associate professor of political science at the University of Oregon, Tuong Vu has authored many books and articles about the Cold War, the Vietnam War, and the Vietnamese revolution. He can be reached at thvu@uoregon.edu.

Conférence : La révolution inachevée du nationalisme vietnamien – François Guillemot

Guillemot_PageTitre_RévolutionInachevéeCette communication s’intéresse aux projets avortés ou inachevés dans la construction d’un Viêt-Nam non communiste. Les différents processus, rappelés brièvement, permettent de comprendre ce qui fonde le Viêt-Nam actuel dans toute sa complexité. Nous interrogeons les rapports ambivalents entre nationalisme et démocratie à l’aune de quatre phases : situation coloniale, temps des révolutions, lutte pour l’indépendance, transformation idéologique. Toute une série d’acteurs impliqués à divers degrés dans l’avènement d’une solution politique démocratique et leurs projets sont évoqués, pour l’essentiel : Phan Chau Trinh, Nguyen An Ninh, Pham Quynh, Hoang Dao, Hoang Van Co, Tran Van Tung, Nguyen Van Tam, Nguyen Ngoc Huy, Nguyen Van Bong, Nguyen Manh Tuong, Ha Si Phu, Nguyen Ho, Tran Do…

Tran Van Tung et l'idéal d'un nationalisme libéral, humaniste et progressiste.
Tran Van Tung et l’idéal d’un nationalisme libéral, humaniste et progressiste.

Ainsi cet essai d’interprétation privilégie les projets politiques d’une multitude d’acteurs qui inscrivirent le devenir de leur pays dans un processus démocratique, dans une « pravis non-révolutionnaire » qui s’opposa sur de nombreux points aux projets et sratégies révolutionnaires qu’ils aient été nationalistes ou communistes. De Phan Chau Trinh, le précurseur, à Tran Do, le général dissident, en passant par Tran Van Tung ou Nguyen Ngoc Huy, les tenants d’un « nationalisme libéral », le processus inachevé de cette révolution démocratique est étudié en confrontant les déclarations d’intention à la réalité historique d’un Viêt-Nam inscrit dans les conjonctures spécifiques de la colonisation à l’indépendance nationale.

– – –

Affiche_RévolutionInachevée_UQAM

Cliquer sur l’affiche pour l’agrandir

Sách mới: Nhớ nhà văn Trần Độ [avis de parution]

BiaTranDo[ndlr] Avis de parution d’un livre-hommage au général Tran Do intitulé En souvenir de l’écrivain Tran Do. De son vrai nom Tạ Ngọc Phách, le général Tran Do (1923-2002) était connu pour ses positions courageuses en faveur des libertés démocratiques et de l’ouverture politique.

Membre du Parti Communiste Indochinois en 1940, il fut arrêté à la fin de l’année 1941 et emprisonné dans le bagne de Son La et s’évada en 1943 lors d’un transfert vers le bagne de Poulo Condore. Il repris ses activités révolutionnaires et en particulier devint, à l’âge de 23 ans, commissaire politique dans la jeune armée populaire à partir de 1946. Il conserva cette fonction politique importante au sein de l’armée aguerrie pendant les deux guerres jusqu’en 1976.

Parallèlement à cette vie militaire accomplie, il mena des activités littéraires et publia dans le Journal de l’Armée populaire. Retourné à la vie civile après la guerre, il fut pendant un temps Vice-Ministre de la culture et occupa divers postes au sein de l’appareil d’État réunifié. Membre du Comité central du Parti de 1960 à 1991, il prit peu à peu ses distances avec une organisation qu’il considérait incapable de se rénover. Il fut exclu du PCV en 1999 après 58 ans de bons et loyaux services à l’Armée, la Patrie et le Parti. Il devait décéder trois ans plus tard en 2002.

Considéré comme l’un des initiateurs de l’ouverture culturelle du Doi Moi (Renouveau), il appela dans plusieurs textes à la fin du totalitarisme, à la refonte du PCV, à redonner un sens à l’Assemblée nationale et à ériger une véritable constitution démocratique. Les thématiques évoquées par Tran Do à la fin de sa vie sont aujourd’hui plus de dix ans après sa mort d’une actualité saisissante.

Nhà xuất bản Văn học vừa cho ra mắt bạn đọc cả nước cuốn sách Nhớ nhà văn Trần Độ đúng vào dịp kỷ niệm 90 năm ngày sinh của ông (23/9/1923 – 23/9/2013).

Cuốn sách dày 300 trang tập hợp các bài viết về Nhà văn Trần Độ từ những năm cuối của thế kỷ trước đến nay. Cuốn sách được nhà văn Tô Đức Chiêu viết bài giới thiệu Từ đáy lòng bè bạn.

Toàn bộ các bài viết trong cuốn sách Nhớ nhà văn Trần Độ được giới thiệu trên blog. Mời bạn đọc theo dõi.

Source : Tran Do Tac Pham, 10/09/2013.