Archives par mot-clé : Tonkin

Vũ Tư Cầu

VuTuCauM. Vũ Tư Cầu, Industriel. Né en 1896 à DịchDiệp (Nam Định, Tonkin).

Propriétaire d’un important atelier de tissage à Nam Định où il est installé depuis plusieurs années.

Il a su adopter aux conditions modernes les méthodes traditionnelles de travail.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 9.

Mgr. Hồ Ngọc Cẩn

Mgr_HoNgocCanMgr. Dominique Marie Hồ Ngọc Cẩn, Évêque de Bùi-Chu. Né en 1876 à Ba-Châu (Thừa Thiên, Annam).

Sa vocation sacerdotale le fit entrer au Petit Séminaire d’An-Ninh (Cửa Tùng) en 1889, puis au Grand Séminaire de Phú Xuân (Huế) en 1896 où il fut ordonné prêtre en 1902.

Il débuta comme vicaire à Vạn-Quy (Quảng Trị) et comme Curé à Vạn-Lộc (Quảng Bình) en 1907. Il fut ensuite Professeur au Séminaire d’An-Ninh de 1910 à 1925. Monseigneur Allys lui confia alors la direction d’une nouvelle congrégation religieuse, appelée Institut des Petits Frères du Sacré Cœur à TrườngAn (Huế). Il ouvrit à Huế trois écoles primaires complémentaires dirigées par des frères de cet Institut : une à Kim-Long, une à Phủ-Cam et l’autre à Lại-An.

En 1935, il fut nommé Évêque coadjuteur de Monseigneur Munagorri, Vicaire apostolique de Bùi-Chu (Nam Định, Tonkin) puis Vicaire apostolique à la mort de ce dernier en 1936.

Auteur de plusieurs livres religieux et classiques, notamment de grammaire latine et française, de littérature annamite et arithmétique.

Chevalier de la Légion d’Honneur.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 8.

 

S. E. Bùi Thiện Căn

SE_BuiThienCanS. E. Bùi Thiện Căn, Tổng-Đốc en retraite. Né à Hanoi en 1885. Fils de feu S. E. Bùi Khánh Diễn, Conseiller à la Cour d’Appel de Hanoi , frère de S. E. Bùi Thiện , Tổng-Đốc à Hải Dương, père de Maître Bùi Tường Chiểu, Avocat à la Cour d’Appel de Hanoi, de M. Bùi Tường Viên, Ingénieur céramiste à l’École des Beaux-Arts et de M. Bùi Tường Hách, Contrôleur des Eaux et Forêts.

A Kim Sơn (Ninh Bình), il a construit une digue de protection contre les eaux salées et fondé sur village sur le lais de mer du canton de Tuy Lộc.

A Ninh Giang (Hải Dương), il a creusé un canal d’irrigation de 14 km pour le canton de Văn Hội. Lors de la transformation du Phủ en commune, il a construit la maison communale sur ses propres fonds.

A installé plus de 700 petites concessions à Phú Thọ, encouragé la plantation de théiers et contribué à la construction de la route de thé.

Officier du Dragon d’Annam.

Chevalier de la Légion d’Honneur.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 7.

Pour en savoir plus :

Bùi Thiện Căn (Vietgle.vn), notice biographique en vietnamien quasi identique.

Phạm Lê Bổng

PhamLeBongM. Phạm Lê Bổng, Président de la Chambre des Représentants du Peuple du Tonkin. Né à Hanoi en 1905. Après avoir fait ses études classiques de l’enseignement traditionnel, il suivit les cours du Lycée Albert Sarraut et de l’Université indochinoise. Il fait partie de plusieurs assemblées représentatives ou Conseils techniques. Il est :

Président de la Chambre des Représentants du Peuple du Tonkin ;

Membre du Conseil privé du Tonkin ;

Membre du Grand Conseil des Intérêts Économiques et Financiers de l’Indochine ;

Membre du Conseil de la Production industrielle de l’Indochine ;

Membre de la Commission locale de l’Information et de la Propagande ;

Membre de la Commission de la Défense passive de l’Indochine ;

Membre de la Commission d’Evaluation des Prix ;

Membre du Bureau de la Chambre de Commerce de Hanoi ;

Président ou Vice-président de plusieurs sociétés pour les œuvres sociales ;

Président ou Administrateur délégué de plusieurs entreprises commerciales et industrielles au en Annam et au Tonkin.

Il est directeur et propriétaire de l’hebdomadaire « La Patrie Annamite » et du quotidien « Việt Cường ».

Chevalier de la Légion d’Honneur.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 5.

Pour en savoir plus :

Docteur Hoàng Cơ Bình

M. le HoangCoBinhDocteur Hoàng Cơ Bình, né en 1909 à Đông Ngạc (Hà Đông, Tonkin) fils de S. E. Hoàng Huân Trung Tổng-đốc en retraite.

Stomatologiste de l’École française de stomatologie de Paris ; dirige actuellement le cabinet dentaire sis dans l’immeuble du Crédit Foncier, Hanoi.

Fondateur et directeur de la Société Indochinoise des Charbonnages de Bố Hạ.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 5.

* * *

Pour en savoir plus :

Candidat aux élections présidentielles de la République du Viêt-Nam (Sud) en septembre 1967, il récolte 2,9% des voix.

HoangCoBinh_1967

S. E. Đỗ Văn Bính

SE_DoVanBinhS. E. Đỗ Văn Bính, Tuần-Phủ. Né en 1891 à Liêu-Trung (Hưng Yên, Tonkin).

Ancien élève du collège du Protectorat à Hanoi, nommé instituteur en 1912, puis Secrétaire des Résidences en 1913.

Nommé Tri-Châu en 1924, a franchi rapidement les divers échelons de la hiérarchie. Actuellement Tuần-Phủ de Cao Bằng.

Étant chef de la circonscription de Sơn Động (Bắc Giang), fut envoyé en mission à Đông Triều (Hải Dương) avec M. Courteix, Commandant de la Brigade de Garde Indochinoise à Bắc Giang pour la recherche des pirates en fuite dans cette région.

Mandarin provincial à Cao Bằng, s’est particulièrement distingué en 1935 dans la répression des troubles communistes et en 1938 dans la poursuite des pirates chinois.

Chevalier de la Légion d’Honneur (1942).

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, pp. 4-5.

S. E. Dương Quý Biên

SE_DuongQuyBienS. E. Dương Quý Biên, Tuần-Phủ. Né en 1893 à Phượng-Võ (Hà Đông, Tonkin). Est issu d’une vieille famille de lettrés (son père était professeur de caractères chinois).

Solides études sanctionnées par l’obtention du Diplôme de l’enseignement complémentaire franco-annamite ; parle et écrit l’annamite, le thổ, le chinois et le français ; est entré dans l’Administration en 1912 en qualité de secrétaire interprète.

Nommé Tri-Châu en 1923, il est maintenant Tuần-Phủ, mandarin provincial de Hải Ninh.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 4.