Archives par mot-clé : Sapa

Philippe Le Failler : Les pétroglyphes de Sapa, province de Lào Cai, Vietnam – IAO, 12 avril 2019

Au programme du séminaire de recherche de l’Institut d’Asie Orientale. A ne pas manquer.

Vendredi 12 avril 2019

Salle de réunion de l’IAO (D4.070), de 14h à 15h30

Philippe Le Failler

« Les pétroglyphes de Sapa, province de Lào Cai, Vietnam. Comment déchiffrer la figuration d’un espace agraire en milieu montagnard »

Résumé : Sur les versants de la vallée de Mường Hoa, en contrebas de Sapa, se trouvent nombre de pétroglyphes. Une partie d’entre eux sont assimilables à de la cartographie gravée. La caractéristique des gravures tient à une représentation anthropisée du paysage avec une figuration des rizières, un parcellaires des cultures, des réseaux viaires et hydrauliques, ainsi que des implantations humaines. Cette cartographie sur roche de l’espace agro-montagnard n’a pas d’équivalent en Asie du Sud-Est. Elle dévoile les modes d’implantation humaine sédentaire (ou non) et d’exploitation du milieu, mais aussi les caractéristiques des hameaux et villages, autant d’éléments qui peuvent nous permettre d’en saisir l’état démographique, économique et social.

Philippe Le Failler est historien du Vietnam moderne et contemporain, maître de conférences de l’EFEO (IRASIA) ; il enseigne à Aix – Marseille Université. 

Source : Institut d’Asie Orientale

Chez les Dao « rouges » de Lào-Cai, au nord-ouest du Viêt Nam – photos de Nguyễn Tấn Hưng

[ndlr] Notre ami Nguyen Tan Hung, passionné par l’histoire et la culture de son pays, s’intéresse également aux langues régionales minoritaires. Il invite ici les lecteurs de Mémoires d’Indochine à voyager dans la Haute Région, à travers quelques photographies prises en 2011, au sein d’une école des Dao rouges. Nous le remercions chaleureusement pour son aimable autorisation. Texte introductif de Philippe Le Failler (EFEO), photos et légendes de Nguyen Tan Hung.

« Dans la province de Lào-Cai vivent plus de 80.000 Dao (Yao) répartis sur 500 villages et 8 districts, soit 13% de la population. À ce titre, ils constituent un des groupes ethniques les plus importants de la province, un des plus dynamiques aussi du point de vue économique. On distingue ici trois branches, les Dao Đỏ (Dao rouges), les Dao Quần Trắng (“Dao à pantalons blancs”) et les Dao Tuyển (Dao Làn Tiẻn). Toutes ces communautés conservent des manuscrits anciens usant de caractères chinois, prononcés en langue Dao, auxquels s’ajoutent des caractères créés par les Dao pour des termes qui leurs sont propres. Il faut noter que, parmi les 17 groupes ethniques de la province, et si l’on omet les Vietnamiens Kinh et ceux d’origine chinoise, les Dao sont le seul groupe possédant une tradition écrite affirmée. […]

[Les] livres, manuels taoïstes, précis de médecine traditionnelle, de géomancie, épopées, etc. constituent un patrimoine en péril que les autorités provinciales ont pris l’initiative de préserver. En 2006, un programme de récolement a donc été créé par M. Trần Hữu Sơn, directeur du service culturel de la province de Lào-Cai, Philippe Le Failler du centre de l’EFEO au Vietnam et Bradley Davis de l’Université de l’état de Washington, à Seattle. […] 11614 textes  ont été répertoriés dont plus de 1000 ont été archivés sous forme numérique… » (Philippe Le Failler, Lettre de l’AFRASE 2011).

Parallèlement, des écoles ont été créées par des « maîtres » (des volontaires) pour apprendre aux jeunes générations cette écriture que peu de Dao connaissent maintenant.

Ci-dessous, quelques photos que j’ai prises en octobre 2011 d’une école au village Tả Phìn, près de Sa Pa. Les élèves, très motivés, doivent souvent parcourir de longs kilomètres à travers la montagne pour y accéder.

                                                                                                          Nguyễn Tấn Hưng

– Cliquer sur les images pour les agrandir –

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Le maître et ses élèves. L’école a lieu dans la maison même du maître © 2011 Nguyen Tan Hung

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Cours de lecture © 2011 Nguyen Tan Hung

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Des élèves bien attentifs © 2011 Nguyen Tan Hung

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Interrogation ! © 2011 Nguyen Tan Hung

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Apprentissage d’un « chant alterné ». Le répertoire des « chants alternés » constitue un charmant patrimoine culturel des Dao : un garçon, pour faire la cour à une jeune fille, lance un chant et celle-ci, séduite ou non, lui répond par un autre chant pour accepter ou refuser les hommages qu’il lui adresse. © 2011 Nguyen Tan Hung

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
Un livre ancien en écriture Dao © 2011 Nguyen Tan Hung

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA
L’intérieur du livre © 2011 Nguyen Tan Hung

Retrouvez Nguyen Tan Hung sur son blog Terre Lointaine