Archives par mot-clé : rois Hung

Séminaire “Mémoires d’Indochine” 2016 : Séance 4

Année universitaire 2016-2017 / Master Asie Orientale Contemporaine (ASIOC) / Semestre 1

ENS de Lyon / Sciences Po Lyon

Mémoires d’Indochine :

Imaginaires nationaux :

de l’empire colonial aux états-nations d’aujourd’hui

denhung_lehoi2016
Procession lors de la fête des Rois Hung en 2016

★ ★ ★

Les États vietnamiens (1945-1976) et aperçu sur le nationalisme Việt (ou Kinh)

Séance 4 : mardi 18 octobre 2016

Cette séance consacrée au Viêt-Nam s’intéressera à l’émergence de l’état-nation vietnamien indépendant depuis la création de l’Empire du Viêt-Nam (Đế quốc Việt Nam) à la suite du coup de force japonais du 9 mars 1945 jusqu’à la réunification de juillet 1976 sous l’appellation de République socialiste du Viêt-Nam (Cộng hòa Xã hội chủ nghĩa Việt Nam), république se définissant comme un « état multinational ». En nous appuyant sur les textes proposés, nous verrons ce que recouvre le concept de « nation vietnamienne », son ancrage dans la longue durée et sa supposée « unicité ».

Dans un second temps, nous illustrerons l’évolution du discours nationaliste vietnamien à travers ses différentes expressions (extraits de textes lus) : nationalisme culturel et monarchiste de Phạm Quỳnh, nationalisme libéral de Trần Văn Tùng et de Nguyễn Ngọc Huy, nationalisme révolutionnaire de Nguyễn Thái Học (VNQDĐ) et de Nguyễn Tường Tam (Đại Viêt Dân Chính), nationalisme « dai-vietnamien » de Lý Dông A (Đại Viêt Duy Dân) ou de Trương Tử Anh (Đại Viêt QDĐ), personnalisme des frères Ngô, national-communisme confucéen de Nguyễn Khắc Viên…

Personnalités évoquées :

Première rangée de gauche à droite : Phạm Quỳnh (1892-1945) intellectuel monarchiste assassiné en 1945, ministre de l’empereur Bảo Đại / Nguyễn Thái Học (1902-1930), nationaliste révolutionnaire, leader du VNQDĐ (Parti National), guillotiné par le régime colonial le 17 juin 1930 / Trương Tử Anh (1914-1946?), nationaliste révolutionnaire, leader du ĐVQDĐ (en abrégé Đại Viêt, Grand Viêt-Nam), disparaît à la suite de son arrestation par le Viêt-Minh en décembre 1946.

Seconde rangée de gauche à droite : Nguyễn Tường Tam (1906-1963), écrivain fondateur du Groupe littéraire autonome et un des chefs du VNQDĐ, ancien ministre des Affaires étrangères du Gouvernement Hồ Chí Minh de 1946, se suicide le 7 juillet 1963 / Trần Văn Tùng (1915-?), écrivain nationaliste fervent baodaïste, membre du Parti démocrate / Ngô Đình Diêm (1901-1963), président de la République du Viêt-Nam (Sud) de 1955 à 1963, assassiné le 2 novembre 1963.

Troisième rangée de gauche à droite : Nguyễn Ngọc Huy (1924-1990) nationaliste, fondateur du parti Néo Đại Viêt en 1964 et refondateur de la « doctrine de l’existence du peuple » / Nguyễn Khắc Viên (1913-1997), médecin et intellectuel marxiste / Trần Huỳnh Duy Thức (né en 1966), militant pro-démocrate actuellement emprisonné pour dissidence politique.

 

Sources mobilisées :

  • Nguyen Ngoc Thanh Annie, Les représentations de l’identité nationale d’après l’étude de contes vietnamiens de 1920 à 1945, Mémoire de DEA, Université Lumière Lyon 2, 2005, pp. 54-62 (§ « Imaginaire des contes et imaginaire national »).
  • Uno, Koichiro, Essai sur les mythes politiques vietnamiens, Mémoire de l’EHESS sous la direction de Georges Condominas, Paris, École des Hautes Études en Sciences Sociales, 1989, pp. 68-87 (Ch. 3 : « Culte national totalisant »). IAO Fonds Boudarel.

 

Pour aller plus loin :

Goscha, Christopher, The Penguin History of Modern Vietnam, London, Allen Lane / Penguin Books, 2016. Présentation éditeur.

Guillemot, François, « Penser le nationalisme révolutionnaire au Việt Nam : Identités politiques et itinéraires singuliers à la recherche d’une hypothétique ‘Troisième voie’ », Moussons [En ligne], 13-14 | 2009, mis en ligne le 30 novembre 2012. URL : http://moussons.revues.org/1043.

Taylor, Keith W., A History of the Vietnamese, Cambridge, Cambridge University Press, 2013. Présentation éditeur.

Ảnh hiếm về đền thờ Vua Hùng ở Sài Gòn trước 1975 [diaporama]

[ndlr] Diaporama en ligne sur le temple des Rois Hung à Saigon avant 1975. Cliquez sur l’image pour accéder au site.

(Kiến Thức) – Đền thờ vua Hùng là ngôi đền nổi tiếng có tuổi đời gần một thế kỷ của Sài Gòn.

anh-hiem-ve-den-tho-vua-hung-o-sai-gon-truoc-1975-hinh-4
Sau năm 1954, đền được đổi tên là đền Quốc Tổ Hùng Vương, thờ Vua Hùng và một số nhân vật lịch sử khác như Lê Văn Duyệt, Trần Hưng Đạo, Khổng Tử © 1956 DR

Hàng triệu người về Giỗ tổ Hùng Vương [VNExpress]

[ndlr] Comme chaque année la Fête des Rois fondateurs Hung est célébrée à Viêt Tri dans la province de Phu Tho. Elle a rassemblé du 5 au 9 avril 2014 plus de cinq millions de Vietnamiens. Reportage photographique de Mai Uyên sur VN Express.

Lễ hội Đền Hùng năm nay diễn ra trong 5 ngày (5-9/4) với các sự kiện văn hóa nghệ thuật đặc sắc, ước tính thu hút hơn 5 triệu lượt khách viếng thăm.

LeGioToHungVuong_2014
© 2014 VN Express

A suivre sur : VN Express, 09/04/2014.

 

Pour en savoir plus :

Dương Đình Khuê : le bánh dầy et le bánh chưng

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Chúc mừng năm mới 2014 – Xuân Giáp Ngọ

ThanhGiongCuoiNgua

Mémoires d’Indochine vous souhaite une très bonne année du Cheval de bois pleine de belles réussites !

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Mâm ngũ quả ngày Tết © 2014 Nga
Mâm ngũ quả ngày Tết © 2014 Nga

 

Le bánh dầy et le bánh chưng

Dương Đình Khuê

Le roi Hùng Vương VI avait 22 fils de plusieurs épouses. Se sentant vieillir, il voulut choisir un successeur. Il fit appeler tous ses fils auprès de lui et leur dit :

– Dans quelques jours arrivera le Nouvel An. Chacun de vous devra présenter un plateau contenant des mets destinés au culte. Je donnerai le trône à celui d’entre vous qui offrira les meilleurs mets.

Les princes s’empressèrent d’envoyer des émissaires aux quatre coins du royaume à la recherche des mets les plus extraordinaires : foie de dragon, pâté de phénix, hachis de paon, etc. Seul le prince Tiết Liêu, orphelin de mère, et pour cette raison démuni de ressources, ne convoitait pas la couronne royale. Mais une nuit un génie lui apparut en rêve qui lui dit :

– Rien n’est plus précieux sur la terre que le riz, qui nourrit l’homme. Vous n’avez donc qu’à confectionner des gâteaux avec du riz. Pour représentez le Ciel, vous donnerez à certains la forme circulaire. A d’autres, vous donnerez la forme carrée pour représenter la Terre. Les premiers seront faits seulement avec du riz gluant bien cuit et bien écrasé. Quant aux gâteaux carrés, prenez du riz, mettez au milieu de la pâte de dolique, enveloppez le tout avec des feuilles de bananier, puis faire cuire. L’enveloppe symbolise la protection dont vos parents vous entourent, et la pâte de dolique symbolise les vertus que vous lèguent vos ancêtres.

Tout heureux, le prince Tiết Liêu suivit à la lettre les recommandations du génie. Le jour du Nouvel An, les princes déposèrent sur l’autel leurs plateaux de mets. Celui de Tiết Liêu fut le plus modeste, mais le plus apprécié du roi Hùng Vương qui reconnut chez ce sage fils une vertu cardinale : la gratitude envers le Ciel, la Terre et les ancêtres.

Depuis lors, le bánh chưng et le bánh dầy font la joie des petits… et des grands pendant les fêtes du Tết, en constituent l’élément indispensable, en évoquant irrésistiblement l’atmosphère enivrante. Quel Vietnamien faisant ses études à l’étranger n’a senti son cœur chavirer, dont pourtant aucune galette, aucun caviar, aucune dinde au monde ne saurait égaler la saveur incomparable !

* * *

Extrait de : Duơng Đình Khuê, La littérature populaire vietnamienne, Bruxelles, Thanh-Long, Message d’Extrême-Orient n°1, 1976, p. 179.

* * *

Le Bánh tét une variante sudiste du gâteaux du Nouvel An (photos et fabrication : Nga)

Un pétard long de six mètres… Reportage photo au village de Đồng Kỵ

Fête des pétards de Đồng Kỵ

Date: Le 4e jour du 1er mois lunaire.
Lieu: Village de Dong Ky, commune de Dong Quang, district de Tu Son, province de Bac Ninh. Personnage de culte: Hung Huy Vuong, génie tutélaire du village.

Caractéristiques: Fête de la procession du modèle de pétard, appelé Ong Quan Dam.

Hung Huy Vuong, génie tutélaire du village de Dong Ky, était un bon général du sixième roi Hung et a été méritant avec génie Giong dans la lutte contre les envahisseurs chinois An. Les villageois portent Quan Dam en procession et une cérémonie est également organisée pour souhaiter longue vie aux personnes âgées. La coutume était de tirer des pétards, mais désormais on utilise des pétards factices, simplement de papier. Pendant la fête, sont organisés des jeux et des concours de lutte, de cuisson du riz, des combats de coq. On entend enfin les chants alternés et les proclamations de textes écrits en chinois ou en nom (écriture démotique sino-vietnamienne) à la gloire du génie tutélaire.

Source : VietnamSejour

 

* * *

Rước quả pháo 6 mét ở làng Đồng Kỵ

Mùng 4 Tết, hàng trăm trai làng Đồng Kỵ (Từ Sơn, Bắc Ninh) đã tham gia rước 2 quả pháo khổng lồ cùng 2 tràng pháo dài cả trăm mét. Rất đông người dân tới tham dự sự kiện mở màn cho mùa lễ hội đầu năm ở miền Bắc.

 

 

Lire la suite : VNExpress, 14/02/2013, reportage de Anh Tuấn

Voir aussi le reportage photo plus ancien sur Facebook : photo: lequang_photography et dovietcuong