Archives par mot-clé : président de la République

Carlyle A. Thayer: “Vietnam: Expanded Powers for the President-Secretary General”

[ndlr] L’analyse du chercheur australien Carlyle Thayer sur le rôle de Président de la RSVN cumulé avec celui de Secrétaire général du PCV. Document édité par Thayer Consultancy, 4 octobre 2018.

Vietnam is a one-party state led by the Communist Party of Vietnam (CPV). The most senior members of the Politburo hold the four top party-state leadership posts: Secretary General of the CPV, State President, Prime Minister and Chair of the National Assembly Standing Committee. Ministers and their equivalent rank in Cabinet are invariably members of the CPV Central Committee. Every ministry and government agency, the people’s armed forces, and mass organisation has an internal party committee.

[…]

The decision by the eighth executive session, or plenum, of the CPV Central Committee to nominate Nguyen Phu Trong to simultaneously hold the posts of party Secretary General and State President will weaken if not erode the informal system of checks and balances that has been in place since the adoption of the 1992 Constitution of the Socialist Republic of Vietnam.

Lire la suite : PDF en ligne sur le site Viet Studies.

Autres articles de Carlyle A. Thayer sur le portail Scribd

Vietnam : le chef du PC, tenant de la ligne dure, devrait devenir président

[ndlr] L’AFP confirme ce que les observateurs attentifs prédisaient : l’actuel secrétaire général du parti communiste vietnamien est désigné pour cumuler sa fonction avec celle de président de la République socialiste du Viêt-Nam sur le modèle de son homologue chinois. A lire dans L’Express et sur les médias vietnamiens.

Hanoï – Le secrétaire général du Parti communiste vietnamien Nguyen Phu Trong, un tenant de la ligne dure, devrait prochainement devenir le président de son pays et ainsi être le premier à cumuler ces deux postes depuis Ho Chi Minh, père de l’indépendance.

Nguyen Phu Trong, 74 ans, connu pour être un conservateur ayant orchestré une lutte à la fois contre la corruption qui a conduit en prison des dizaines d’anciens responsables politiques, banquiers et autres cadres, et contre les dissidents, a en effet été investi mercredi par la direction du PCV, le parti unique, seul candidat pour les fonctions de chef de l’État. […]

Le parlement doit en effet entériner sa nomination au cours de la session qui s’ouvre le 22 octobre.  […]

Nguyen Phu Trong « sera l’homme le plus puissant de l’histoire du Vietnam après Ho Chi Minh (mort en 1969) et l’ancien chef du parti (de 1960 à son décès en 1986) Le Duan« , a dit à l’AFP Tran Vu Hai, un expert en sciences politiques.

Lire la suite : L’Express, 03/10/2018.

Voir aussi :

David Hutt, « All of Vietnam’s power is in Trong’s hands, » Asia Times, 04/10/2018. Communist Party General Secretary Nguyen Phu Trong is set to assume the presidency, an unprecedented consolidation of power that could make him the Xi Jinping of Vietnam.

Thanh Phuong, « Việt Nam : Tổng bí thư Nguyễn Phú Trọng sẽ kiêm chủ tịch nước, » RFI, 03/10/2018. Theo tin từ báo chí trong nước, chiều nay, 03/10/2018, Văn phòng Trung ương Đảng Cộng Sản Việt Nam vừa thông báo là Hội nghị lần thứ 8 Ban Chấp hành Trung ương với tỷ lệ phiếu thuận 100% đã quyết định « giới thiệu » tổng bí thư đảng Nguyễn Phú Trọng để Quốc Hội Việt Nam bầu vào chức chủ tịch nước.

Xuân Hai, « Trung ương thống nhất giới thiệu Tổng Bí thư Nguyễn Phú Trọng để Quốc hội bầu giữ chức Chủ tịch Nước, » Lao Dong, 03/10/2018.


Rappel de la biographie de Nguyen Phu Trong sur la BBC et du débat sur le cumul des mandats de l’État-Parti, programme en vietnamien (3 premières minutes) :

Sur les médias d’opposition en ligne, le 100% des voix du Comité exécutif du 8e Plenum provoque de multiples railleries. Sous le dessin suivant du caricaturiste Ba Bui, deux Nguyen Phu Trong sont mis en scène. Le premier déclinant ce qu’il avait déclaré à la presse en mai 2015 : « Un secrétaire [du Parti] cumulant la présidence [de la RSVN] c’est beaucoup trop. Qui le contrôlera ? » La réplique virtuelle du seconde Nguyen Phu Trong, trois ans plus tard : « 100 % parce J’AI aussi voté pour MOI ! ».

Source : Dân Làm Báo

Vietnam’s President Tran Dai Quang dies of illness at 61

[ndlr] La disparition du Président de la République socialiste du Viêt-Nam a été annoncée. Selon l’agence VnExpress : « Le président Tran Dai Quang est décédé à l’âge de 62 ans ce matin à Hanoi après une maladie virale rare ».  Voir la vidéo en ligne.

HANOI, Vietnam — Vietnamese President Tran Dai Quang, the country’s No. 2 after the ruling Communist Party’s leader, died Friday after a serious illness, the government said. He was 61.

Quang passed away despite “utmost efforts to treat him by Vietnamese and foreign professors and doctors and care by the party and state leaders,” the statement said. It said Quang died at a military hospital in Hanoi but did not elaborate on his illness.

The state-run online newspaper VnExpress quoted a former health minister and the head of a national committee in charge of leaders’ health, Nguyen Quoc Trieu, as saying that Quang had contracted a rare and toxic virus since July last year and had traveled to Japan six times for treatment. He did not specify the virus.

Trieu said the president lapsed into a deep coma hours after being admitted to the National Military Hospital 108 on Thursday afternoon.

Lire la suite : The Washington Post, 21/09/2018. Kham/Pool Photo via AP, File.

Parcours biographique : Vietnam +

Voir également :

Le président Tran Dai Quang a été contaminé par quel virus ?
A lire sur Radio Free Asia Vietnam

Mort du président vietnamien, Tran Dai Quang, qui était gravement malade, Le Monde, 21/09/2018. Figure du camp conservateur au sein du régime communiste, il s’est éteint vendredi à l’âge de 61 ans.

Vietnam President Tran Dai Quang dies aged 61, BBC Vietnamese, 21/09/2018.

Infographie de son ascension :

Source : site dédié aux activités du président de la RSVN