Archives par mot-clé : Larhra

Atelier transversal : Sociétés en guerre – LARHRA 2017-2018

[ndlr] Programme du séminaire lié à cet atelier du Larhra (Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes).

Dates : du 17/11/2017 au 4/05/2018
Horaires : 14:0016:30

Type : Séminaire

Les séances auront lieu de 14h à 16h30 à Lyon, à l’ISH, salle Berty Albrecht, 16 avenue Berthelot sauf celle du 15 décembre se tiendra à Grenoble à la MSH-Alpes sur le campus de Saint-Martin d’Hères (à 3 minutes à pied de l’arrêt Bibliothèques universitaires du tramway, lignes B et C).

17 novembre 2017 : « La guerre comme terrain d’expérimentations médicales et bactériologiques. Le procès de Khabarovsk en Union soviétique en 1949 », Grégory Dufaud (Sciences Po Lyon, Larhra)

15 décembre 2017 : « Guerre et animalité », Stéphane Gal (Université Grenoble Alpes, Larhra)

26 janvier 2018 : « Écrire sur la Résistance », Laurent Douzou (Sciences Po Lyon, Larhra)

9 mars 2018 : « Les mots de la guerre », Jean-Louis Fournel (Paris 8, Triangle)

6 avril 2018 : « La promesse de l’Est. Espérance nazie et génocide », Christian Ingrao (Institut d’Histoire du Temps Présent)

4 mai 2018 : « Les dénaturalisés », Claire Zalc (Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine).

Source : Larhra

Séminaire « L’ordinaire de la guerre » – LARHRA 2015-2016

[ndlr] Programme du séminaire du LARHRA (Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes) à l’ENS de Lyon proposé dans le cadre de l’Atelier Sociétés en Guerre.

Le séminaire « L’ordinaire de la guerre » se poursuit à l’ENS de Lyon pour la 3e année. Ce séminaire de réflexion autour du traitement des questions de violences et de guerre par les sciences sociales est ouvert à tous. Il se tiendra, de 14h à 16h30, en salle F 102 (bâtiment Descartes).

Organisé par Sylvain Bertschy, François Buton, Boris Gobille, André Loez, Nicolas Mariot, Philippe Olivera, Emmanuelle Picard.

Programme 2015-2016

  • 13 octobre: « Les enjeux historiographiques de « l’ordinaire de la guerre » ». Séance introductive présentée par André Loez et Nicolas Mariot.
  • 3 novembre 2015 : « Encadrement autoritaire et subjectivation. Autour de Bernard Pudal et Claude Pennetier (dir.), Le sujet communiste. Identités militantes et laboratoires du  »moi », Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2014. Séance présentée par Bernard Pudal , discussion : Nicolas Mariot.

A venir :

  • 8 décembre 2015 :« Un regard renouvelé sur les périodes d’occupation ». Autour de Philippe Salson, L’Aisne occupée. Les civils dans la Grande Guerre, Rennes, PUR, 2015 et de F. Marcot et P. Laborie (dir.), Les comportements collectifs en France et dans l’Europe allemande, Historiographie, normes, prismes 1940-1945, PUR, 2015.
  • 12 janvier 2016 : « L’ordinaire de la révolution : l’été 1936 en Catalogne à l’échelle locale ». Autour de Josep Antoni Pozo Gonzalez, Poder legal y poder real en la Cataluña revolucionaria de 1936 , Espuela de Plata, 2012. Séance présentée par Philippe Olivera.
  • 2 février 2016 : « La tête en capilotade ». Les soldats de la Grande Guerre internés dans les hôpitaux psychiatriques (France, 1914-1970) ».  Séance présentée par Marie Derrien.
  • 15 mars 2016 : « Les racines de la Terreur révolutionnaire ». Autour de Timothy Tackett, The Coming of Terror in the French Revolution, Cambridge, The Belknap Press of Harvard University Press, 2015″.  Séance présentée par Boris Gobille.
  • 3 mai 2016 : « L’historiographie américaine face aux violences de la conquête coloniale en Algérie ».  Autour de Benjamin Brower, A Desert Named Peace – The Violence of France’s Empire in the Algerian Sahara, 1844-1902, Columbia University Press, 2011. Séance présentée par François Buton.
  • 7 juin 2016 : « Questionner le statut de la morphologie sociale dans le cas rwandais : du génocide tutsi aux tribunaux Gacaca ».  Séance présentée par Nicolas Mariot.

Source : LARHRA