Archives par mot-clé : Hoang Minh Tuong

Hoàng Minh Tường : Le temps des génies invincibles [à paraître]

HoangMinhTuong_LeTempsDesGéniesInvincibles[ndlr] Ouvrage à paraître en novembre aux éditions de La Frémillerie. Sortie officielle le 16 novembre 2014 à 15 heures au salon de l’Autre livre. Présentation de l’éditeur.

Jamais, à note connaissance, l’histoire contemporaine du Vietnam, principalement de sa partie Nord, n’a été relatée de façon aussi franche, aussi crue, aussi puissante. Ce livre, tiré officiellement à 1.000 exemplaires seulement, a connu d’emblée un tel succès qu’il a été aussitôt réimprimé et vendu sous le manteau : avec à ce jour 200.000 exemplaires écoulés de manière non officielle, c’est un best-seller absolu, qui a bouleversé tous ses lecteurs comme en ont témoigné nos contacts sur place et les forums sur Internet.

Hoàng Minh Tường, qui est âgé de soixante-trois ans, est un auteur célébré au Vietnam, où il a une œuvre prolifique à son actif. Du fait des particularités politiques de son pays, il n’a cependant jamais réussi à vivre de sa plume, gagnant sa vie jusqu’à aujourd’hui comme enseignant et journaliste.

« Le temps des génies invincibles » nous plonge dans la société vietnamienne de la seconde moitié du XXe siècle. Cette saga de 650 pages d’une fascinante richesse décrit, à travers le parcours de plusieurs générations, de 1945 à nos jours, les bouleversements terribles qu’a connus le pays : les ravages d’ordre politique, avec deux guerres meurtrières, mais également d’ordre intime, du fait des conflits ayant plongé la société, la culture, la famille, dans des divisions sanglantes qui ont détraqué à jamais une culture millénaire et des liens sacrés.

Le roman de Hoàng Minh Tường relate sur plusieurs générations l’existence de la famille du patriarche Nguyễn Kỳ Phúc, lettré confucéen descendant d’une très ancienne lignée villageoise, représenatnt « l’ordre ancien » du monde, qui accepte après 1945 de servir la cause de la résistance à l’occupant français. Ces quatre fils représentent chacun symboliquement, un aspect du Vietnam post-colonial et de ses déchirements.

Roman traduit du vietnamien.

Site des éditions La Frémillerie.