Archives par mot-clé : histoire culturelle

Studying Republican Vietnam: Issues, Challenges, and Prospects – October 14-15, 2019

Programme en ligne d’un important colloque organisé par Tuong Vu à l’Université d’Oregon aux Etats-Unis. Argumentaire et programme (téléchargeable) ci-dessous.

Scholarly interest in the Republic of Vietnam (RVN) has surged in the last decade. The conventional wisdom in Western scholarship until recently was closely in line with communist propaganda, either ignoring the RVN or portraying it as an American creation in the US global struggle against communism. In this narrative, the government led by Ho Chi Minh and his successors represented the true aspirations of most Vietnamese, while the RVN had little domestic legitimacy. The conflict in Vietnam during 1955-1975 was less a civil war than an American war against the Vietnamese nation as a whole.

The recently expanding interest in Republican Vietnam stems from a combination of newly available sources since the late 1990s and the emergence of a younger generation of historians less shackled by the biases of the previous generation. The new scholarship rejects the old binary of communists-as-patriots versus anticommunists-as-collaborators. Communism is treated as merely one of many political tendencies in modern Vietnam and had no more inherent legitimacy than its rivals. Republican, monarchist and anticommunist ideologies and organizations are given full agency as agents of history who contributed to the evolution of contemporary Vietnam despite their eventual defeat at the hands of the communists. In the new scholarship, the conflicts between and within North and South Vietnam were at the core civil wars whose origins can be traced back to the 1920s’ clashes in colonial Vietnam among republican, communist, monarchist and other ideas.

South Vietnamese Elections in 1967 © DR

The events that transpired since 1975 left behind legacies as complicated as the war itself. After its military victory, the communist regime sought to eradicate any traces of the RVN by imprisoning its former personnel, nationalizing its capitalist economy, and suppressing its lively culture and robust civil society. Unwilling or unable to bear the hardship, persecution, and communist dictatorship, hundreds of thousands fled Vietnam, creating the largest exodus in the country’s history. Among what the diaspora carried with it to foreign shores were certain Republican values, memories of the RVN, and the trauma of life under communism. Among South Vietnamese who stayed behind, the legacies persisted and re-emerged in various aspects when the regime was forced to accept market reform in the late 1980s.

Republican Vietnam is a broad subject, extending through the 20th century and beyond. The issues range from the spread of Republican ideas to French Indochina at the turn of the century to the memories of the RVN among the diaspora and the resurgence of Republican values in Vietnam today, and everything in between.

Source : Center for Asian and Pacific Studies – Oregon University

« Mémoires d’Indochine » 2019 : séance 3

Année universitaire 2019-2020 / Master Asie Orientale Contemporaine (ASIOC) / Semestre 1

ENS de Lyon / Sciences Po Lyon

“Décoloniser l’histoire de l’Indochine”

★ ★ ★

Illustration de couverture d’un manuel de littérature vietnamienne représentant l’entrée du Temple de la littérature à Hanoi (publié à Saigon, 1959)

Écrire l’histoire du Viêt-Nam sous la colonisation

Enseigner et écrire l’histoire de leur pays en « situation coloniale » relevait d’un défi pour les intellectuels vietnamiens. Assez rapidement après les premiers récits historiques des colonisateurs, ils ont pris en main cette question pour produire leurs propres récits de la culture, de la littérature et de l’histoire vietnamiennes. Cette séance reprendra les points essentiels de notre communication du 16 mai 2019 en s’appuyant en complément sur des références devenues classiques sur « l’écriture de l’histoire » (Philippe Artières, Michel de Certeau, Paul Veyne). Nous verrons quels usages font les auteurs vietnamiens des historiographies nationales et coloniales pour construire un récit neuf de leur propre histoire et dresser des corpus spécifiques sur les plans culturels et littéraires.

Séance 3 : mercredi 9 octobre 2019 – salle de réunion de l’IAO

Lectures requises :

Dufourmont Eddy, « L’écriture de l’histoire dans le Japon et la Corée à l’époque coloniale. Shiratori Kurakichi et Choi Namseon », Hypothèses, 2007/1 (10), p. 271-281. URL : https://www.cairn.info/revue-hypotheses-2007-1-page-271.htm

Pozner Paul, «  Le problème des chroniques vietnamiennes, origine et influences étrangères  »,  Bulletin de l’École française d’Extrême-Orient. Tome 67, 1980. pp. 275-302. URL : www.persee.fr/doc/befeo_0336-1519_1980_num_67_1_3347

Pour accompagner cette séance :

Postcolonial Indochina – Aperçu bibliographique

Pour accompagner notre séminaire, voici une sélection d’ouvrages portant sur la péninsule indochinoise et s’inscrivant dans le champ des postcolonial studies ou apparentés à cette approche (nous verrons dans quel sens).

La liste est volontairement circonscrite aux trois pays de la péninsule indochinoise. Ce choix limité (sous la forme d’un échantillon) s’est effectué sur la base des ouvrages catalogués dans le SUDOC.

Classement par ordre alphabétique d’auteur.es.

Couverture de l’ouvrage d’Emmanuelle Saada, historienne et sociologue de l’EHESS.
Continuer la lecture de Postcolonial Indochina – Aperçu bibliographique

« Mémoires d’Indochine » 2019 : séance 2

Année universitaire 2019-2020 / Master Asie Orientale Contemporaine (ASIOC) / Semestre 1

ENS de Lyon / Sciences Po Lyon

“Décoloniser l’histoire de l’Indochine”

★ ★ ★

Une visiteuse de l’exposition « Indochine des territoires et des hommes » au Musée de l’Armée, octobre 2013 © AFP

Postcolonial Studies sur l’Indochine, aperçu bibliographique

L’avènement du courant des Postcolonial Studies a bousculé la tradition historiographique française et l’emploi de cette notion se révèle tout aussi parcimonieux dans les études conduites par des chercheurs français. Cette séance reviendra sur la réception de ce courant en France avant de présenter quelques ouvrages clés sur la péninsule indochinoise qui s’inscrivent dans ou autour de ce champ. Notre attention se portera sur les « modes d’emploi » et la portée d’une notion plurielle à l’intersection de multiples problématiques – notion qui s’interroge, dans un effort réflexif, sur son propre fondement théorique.

Séance 2 : mercredi 2 octobre 2019 – salle de réunion de l’IAO

Lectures requises :

Nicolas Bancel, « Un malentendu postcolonial ? Réception et débats dans le champ académique français autour des Postcolonial Studies », in Collectif Write Back, Postcolonial Studies : modes d’emploi, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2013, p. 29-70.

Burleigh Hendrickson, « Qu’est-ce que la postcolonialité ? Vers une définition pluraliste », in Collectif Write Back, Postcolonial Studies : modes d’emploi, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2013, p. 155-173.

Entretiens vidéographiques :

Autres références signalées sur Mémoires d’Indochine : Études post-coloniales – Aperçus sur une notion en devenir

Nguyen Giang Huong : L’histoire culturelle du Vietnam à travers les collections patrimoniales de la Bibliothèque nationale de France [BnF, 25 mai 2018]

[ndlr] Annonce de la dernière séance du cycle du séminaire « France-Vietnam : un portail entre les cultures », consacré aux recherches récentes sur les échanges culturels entre la France et le Vietnam (partenariat entre la BnF et le labex TransferS).

 

Vendredi 25 mai 2018

15h-17h – BnF, site site François-Mitterrand

L’histoire culturelle du Vietnam à travers les collections patrimoniales de la Bibliothèque nationale de France

par Nguyen Giang Huong (BnF)

 

La séance, exceptionnellement délocalisée à la BnF, sera suivie d’une visite de la bibliothèque du site François-Mitterrand.

Pour cette séance, l’inscription est obligatoire
Pour ce faire, envoyer un mail à Nguyễn Giáng Hương, giang-huong.nguyen@bnf.fr, en précisant vos nom, prénom et adresse e-mail.

Le point de rendez-vous sera précisé dans le mail de réponse aux personnes inscrites.

Source : France-Vietnam : un portail entre les cultures 2017-2018

France-Vietnam : un portail entre les cultures – Viêt-Nam, fractures d’une nation – ENS 9 mars 2018

[ndlr] Annonce de la séance du vendredi 9 mars 2018 du séminaire « France-Vietnam : un portail entre les cultures ». Présentation d’ouvrages sur le Viêt-Nam en deux temps.

 

  • Viêt-Nam, fractures d’une nation
    par François Guillemot (Institut d’Asie Orientale à Lyon)

Le Viêt-Nam, connu pour sa lutte héroïque pour l’indépendance, fut un des grands mythes du vingtième siècle. Entre décolonisation et guerre fratricide, son histoire apparaît comme exemplaire mais que sait-on de ses fractures internes ? Quels furent les chemins des possibles pour ce pays colonisé et décolonisé dans la violence ? Quels furent les sources d’inspiration et les hybridations proposées ? Quels types de révolutions et de guerres ce pays a-t-il traversé au cours du XXe siècle ? L’ouvrage Viêt-Nam, fractures d’une nation (La Découverte, 2018) nous convie à une exploration inédite du Viêt-Nam « vu de l’intérieur » de l’empire démantelé pendant le XIXe siècle à l’État-nation réunifié d’aujourd’hui. Cette perspective permet de mieux comprendre le fonctionnement du pays, dirigé par un État-Parti, et de penser plus largement le Viêt-Nam contemporain dans un monde asiatique confronté à la puissance chinoise et à la mondialisation. Cette histoire contemporaine de 1858 à nos jours sera l’occasion de discuter du destin de ce pays.

 

  • Présentation de l’ouvrage L’école française au Vietnam de 1945 à 1975 : de la mission civilisatrice à la diplomatie culturelle
    par Nguyen Thuy Phuong

 

Vendredi 9 mars, de 16h à 18h

en salle Cavaillès de l’École normale supérieure

(45 rue d’Ulm, 75005 Paris – 1er étage escalier A)

 

Entrée libre dans la limite des places disponibles
En raison du plan Vigipirate prévoir une pièce d’identité pour l’accès à l’ENS

https://vietlitfr.hypotheses.org/seminaire

Plongée biographique dans l’histoire du Viêt-Nam contemporain – Mémento

[ndlr] Dans ce second volet « Clés du Viêt-Nam contemporain », dédié aux étudiant.es, nous proposons une plongée biographique dans l’histoire tumultueuse du Viêt-Nam au XXe siècle, un siècle vietnamien marqué par la domination coloniale, la lutte pour l’indépendance, la révolution, la guerre de réunification puis le redressement économique avec le Renouveau.

Continuer la lecture de Plongée biographique dans l’histoire du Viêt-Nam contemporain – Mémento