Archives par mot-clé : Gouverneur

En Australie, l’ancien boat people vietnamien nommé gouverneur – par Colin Folliot

[ndlr] A lire dans M Le Magazine du Monde du 17 août 2014. Article de Colin Folliot (Sydney, correspondance).

HieuVanLe
S’il arrivait aujourd’hui dans les eaux australiennes, le gouverneur Hieu Van Le (ci-contre) serait envoyé dans un camp « offshore ». | Jo-Anna Robinson/Newspix/REX / Jo-Anna Robinson/Newspix/REX

« Salut mon pote, bienvenue en Australie. » C’est la première phrase que Hieu Van Le se rappelle avoir entendue dans la bouche d’un Australien, début 1977. Lancée depuis leur bateau par un groupe de pêcheurs, l’apostrophe signifiait pour lui que son périple depuis le Vietnam communiste touchait à sa fin. Hieu Van Le devenait l’un des premiers boat people à atteindre ce pays. Près de quatre décennies plus tard, il vient d’être nommé gouverneur d’Australie-Méridionale. Une première pour un réfugié. Dès son entrée en fonction, le 2 septembre, il deviendra le représentant, dans cet Etat situé au centre et au sud du pays, de la reine Elizabeth II qui, formellement, règne encore aujourd’hui sur l’Australie.

Cette nomination apparaît comme la consécration d’un parcours d’intégration exemplaire. Pour son pays d’accueil, elle représente le symbole d’une société multiculturelle, à une période où l’Australie est devenue beaucoup moins accueillante envers les réfugiés.

UN PARCOURS INIMAGINABLE AUJOURD’HUI

Hieu Van Le a fui le Vietnam à 22 ans, en 1976, peu après la fin de la guerre et la réunification du pays sous la férule des communistes. Son père est mort en 1954, l’année de sa naissance, en combattant le colonisateur français. Ses frères, militaires, furent envoyés dans des camps de rééducation en 1976. C’est ce qui décida ce diplômé d’économie à précipiter son mariage et à quitter son pays. Avec sa femme et une cinquantaine d’autres réfugiés, il achète un bateau, dont il tient lui-même la barre jusqu’en Australie, via la Malaisie.

Lire la suite : M Le Magazine du Monde, 17/08/2014.