Archives par mot-clé : film documentaire

« The Killing Fields of Dr. Haing S. Ngor », film documentaire d’Arthur Dong [2015]

[ndlr] Le Centre Bophana à Phnom Penh diffusera le samedi 11 novembre 2017 le film documentaire consacré au Dr. Haing S. Ngor (1940-1996).

Samedi 11 novembre à 17h : Ciné Samedi

The Killing Fields of Dr. Haing S. Ngor

វាលពិឃាត វេជ្ជ. ហ៊ាំង ង៉ោ

 

Réalisé par Arthur Dong, 87min, 2015, version khmère.

Le film décrit la vie, le temps et l’assassinat du docteur Haing S. Ngor, acteur et humanitaire. Survivant du génocide Khmer rouge, il a réussi à s’échapper aux États-Unis où il a obtenu un Oscar pour son rôle dans La déchirure de Roland Joffé.

Entrée libre

Source : Bophana. Centre de ressources audiovisuelles

Image « à la une » : Haing S. Ngor dans le rôle de Dith Pran dans le film La Déchirure (1984) © DR

Projection : Retour sur une illusion – film documentaire de Claudio Recupero et d’Elena Hazanov

[nldr] Projection du film documentaire de Claudio Recupero et d’Elena Hazanov sur le Cambodge des Khmers rouges.

logoFestivalFDHRencontrer un couple ayant survécu au terrible régime des Khmers rouges et filmer leur témoignage. Telle est l’expérience incroyable qu’ont vécu six lycéens suisses, sous l’impulsion des réalisateurs Hazanov et Recupero. Conduisant le spectateur de Bruxelles à Paris puis à Phnom Penh, ce film documentaire donne à voir le témoignage poignant de Ong Thong Hoeung et de son épouse Bounnie sur leur descente aux enfers dans les camps de rééducation khmers rouges. Il est également le reflet de la relation singulière qui se créé entre ces témoins et les six jeunes personnes qui recueillent leur histoire.

RetourSurUneIllusionOng Thong Hoeung et Bounnie © DR

Programmation

  • FIFDH PARIS 2016 / mer 06 avril / 09h30
  • FIFDH PARIS 2016 / mer 06 avril / 18h00
  • FIFDH PARIS 2016 / ven 08 avril / 15h30
  • FIFDH PARIS 2016 / mer 13 avril / 20h00

Source : Festival International du Film des Droits de l’Homme de Paris

Cinéma vietnamien : portrait de Lê Bá Đảng & Les deux mondes de Phạm Văn Nhận, 19 septembre 2015

[ndlr] Projection de films vietnamiens sur deux anciens « travailleurs indochinois » (Công Binh) : le peintre Le Ba Dang (matricule Zae 6) et le cinéate Pham Van Nhan (matricule Ztw 605).

  • Un court métrage de 20 mn  réalisé sur le peintre Le Ba Dang par le grand cinéaste Dang Nhat Minh ( “La saison des goyaves” et “Quand viendra le 10ème mois”) et dont le montage fut achevé presque le jour même du décès du peintre fin janvier 2015.
  • Un long métrage produit et réalisé en 1953 par Pham van Nhan qui a fait jouer ses camarades cong binh dans le film.

Ciné-club Yda* & Echanges culturels et économiques France-Vietnam

présentent

le samedi 19 septembre à 14 h

Cinéma La Clef

34 rue Daubenton, Paris 5e – Métro : Censier – Daubenton

  • Le Ba Dang – de Bich La à Paris (Lê Bá Đảng- từ Bích La đến Paris)

Documentaire de Đặng Nhật Minh

Production : Khanh An, 2015, 22’, vostf.

Né en 1921 au village de Bich La Dong, dans la province de Quang Tri, il est arrivé en France en 1939 en tant que travailleur requis par les autorités coloniales, participe aux troupes françaises et est fait prisonnier par les Allemands. Diplômé des Beaux Arts de Toulouse (1948), Le Ba Dang commence à exposer à Paris en 1950. Il s’est éteint le 7 mars 2015 à Paris, à l’âge de 94 ans, alors que s’achevait le montage de ce documentaire à Hanoi.

  • Les deux mondes (Hai thế giới)

Film de fiction de Phạm Văn Nhận

Production : Tan Viet Nam, 1953, 61’, vostf.

Avec : Phùng Thị Nghiệp, Lê Hùng, Vũ ngọc Tuân, Phạm Ngọc Tuấn, Yana Gani. Copie restaurée par les Archives françaises du film.

Au début des années 1950, en raison de la guerre d’Indochine, beaucoup d’étudiants vietnamiens à Paris ne reçoivent plus d’aides de leur famille au pays et sont obligés de travailler pour subvenir à leurs besoins. C’est le cas de Tan, étudiant à la faculté de droit le jour, chanteur dans un cabaret la nuit. Jusqu’au jour où atteint de tuberculose, il doit tout quitter, y compris son amie Lan, pour le sanatorium. Un monde à part où les jours se suivent et se ressemblent, et que Tan découvre grâce à deux compagnons, Cat et Khoa, qui, comme lui, ne savent pas quand ils pourront en sortir.

Débat

Les pionniers du cinéma vietnamien

Contact : cineclub.yda@gmail.com

PAF: 5 € (étudiant : 3 €)

Facebook : https://www.facebook.com/pages/YDA/1530764113840508

 

* Cinéclub YDA ( Yeu Dien Anh : aimer le cinéma, en vietnamien) dirigé par le cinéphile Tran Hai Hac.

Merci à Joël Pham et Lam Lê pour cette information.

Image « à la une » : Les deux mondes (1953) : Le Hung (au centre), Pham Ngoc Tuan (à gauche) et Vu Ngoc Tuan (à droite).

Retour sur une illusion. Comment ils ont cru aux Khmers rouges

[ndlr] Annonce de la projection d’un film sur la vie d’un couple cambodgien sous le régime des Khmers rouges. Film projeté à Genève les 15 et 16 mai prochains à l’occasion de la première édition des Rencontres de Genève Histoire et Cité dont le le thème général sera « Construire la paix ».

RetourSurUneIllusion

Retour sur une illusion. Comment ils ont cru aux Khmers rouges

Réal. Elena Hazanov, Claudio Recupero, CH, 2015, 73 min, Coul, vo fr, 12/12 ans

DOCUMENTAIRE

Rencontrer un couple ayant survécu au terrible régime des Khmers rouges et filmer leur témoignage. Telle est l’expérience incroyable qu’ont vécue six lycéens suisses, sous l’impulsion des réalisateurs Hazanov et Recupero. Conduisant le spectateur de Bruxelles à Paris puis à Phnom Penh, ce documentaire est autant le témoignage poignant de Ong Thong Hoeung et de son épouse Bounnie sur leur descente aux enfers dans les camps de rééducation khmers rouges, que le reflet de la relation singulière qui se crée peu à peu entre ces témoins aujourd’hui âgés et six jeunes suisses qui recueillent leur histoire.

Source : Histoire et Cité

Last Days in Vietnam [sortie officielle en avril 2015]

[ndlr] Message du VSG. Diffusion exclusive jusqu’à demain 7/02/2015 du film documentaire de Rory Kennedy sur la fin de la guerre du Viêt Nam. Malheureusement non accessible depuis la France, la Thailande ou le Viêt Nam. Cliquez sur l’image pour accéder au site.

LastDaysInVietnam

PBS, the US public TV network, has just posted Rory Kennedy’s widely praised documentary film, Last Days in Vietnam.  It can be viewed/streamed in full at the link below, but just from February 5-7.

http://www.pbs.org/wgbh/americanexperience/lastdays/

The film will be broadcast by PBS for the first time at 9pm on April 28.

In April of 1975, the North Vietnamese Army was closing in on Saigon as South Vietnamese resistance was crumbling. Approximately 5,000 Americans remained with roughly 24 hours to get out. Their South Vietnamese allies, co-workers, and friends faced certain imprisonment and possible death if they remained behind, yet there was no official evacuation plan in place. Still, over the last days in Vietnam, with the clock ticking and the city under fire, 135,000 South Vietnamese managed to escape with help from a number of heroic Americans who took matters into their own hands, engaging in unsanctioned and often makeshift operations in a desperate effort to save as many people as possible.

* * *

Voir aussi les autres extraits suivants :

News footage shows the panic permeating South Vietnam leading up to the Fall of Saigon in April, 1975.

Col. Stuart Herrington recounts helping groups of South Vietnamese escape during the final days before the fall of Saigon.

South Vietnamese veteran Dam Pham and U.S. Army veteran Stuart Herrington describe the chaos at the U.S. Embassy during the final days of Saigon in April, 1975.

Kiem Do, a colonel in the South Vietnamese Navy, remembers the solemn flag-lowering ceremony aboard the U.S.S. Kirk after the fall of Saigon.

Miki Nguyen tells the story of the day his family left Vietnam.

With so many South Vietnamese helicopters landing on the USS Kirk, the crew had no other option than to dump the helicopters overboard once they’d unloaded their passengers.

Journalist Jim Laurie recalls the looting that took place after the last U.S. helicopters left the American Embassy in Saigon in April, 1975.

As North Vietnamese tanks rolled into Saigon, eleven U.S. Marines found themselves on the roof of the American Embassy with no U.S. helicopters in sight.

After the Fall of Saigon, Dam Pham and other South Vietnamese soldiers wondered what fate awaited them.

* * *

Possibilité de voir le film sous-titré en vietnamien sur YouTube à l’adresse suivante :

https://www.youtube.com/watch?v=HBJaDLx-ULY