Archives par mot-clé : développement urbain

Ho Chi Minh Ville, terrain de jeux métropolitain(s) – Appel à articles

Appel à articles pour la revue en ligne EchoGéo, un numéro spécial dédié à Ho Chi Minh-Ville coordonné par Marie Gibert-Flutre et Clément Musil. Appel ci-après.

Nous avons le plaisir de diffuser un appel à articles pour le numéro n°52 de la revue EchoGéo intitulé « Ho Chi Minh Ville, terrain de jeux métropolitain(s) / Ho Chi Minh City, a metropolitan playing field » : https://journals.openedition.org/echogeo/16470

Ce dossier thématique a pour ambition de rendre compte du récent renouvellement des travaux de recherche sur la plus grande métropole du Vietnam contemporain, Ho Chi Minh Ville (ancienne Saigon) et ses 10 millions d’habitants. Le sous-titre de l’appel « terrain de jeux métropolitain(s) » peut s’entendre de deux manières, faisant à la fois référence aux jeux d’acteurs renouvelés auxquels donne lieu le processus de métropolisation de Ho Chi Minh Ville et au retour en nombre des chercheurs sur le terrain vietnamien depuis la fin des années 1990, après des décennies marquées par la guerre et une relative fermeture du pays. Ho Chi Minh Ville permet ainsi de poser la question de la spécificité de la production métropolitaine, comme de la production scientifique, en contexte autoritaire.

L’appel à articles complet et les recommandations aux auteurs pour les normes de présentation du texte, de la bibliographie et des illustrations sont disponibles en ligne : https://journals.openedition.org/echogeo/16470

Nous attendons les soumissions d’articles (environ 30 000 signes + les illustrations) au plus tard pour le 15 juillet 2019. Les articles peuvent être rédigés en français, en anglais ou en espagnol.

Les articles sont à envoyer aux coordinateurs du dossier, Marie Gibert-Flutre (marie.gibert@univ-paris-diderot.fr) et Clément Musil (musil.clement@gmail.com), avec copie à Karine Delaunay (karine.delaunay@ird.fr), secrétaire éditoriale, qui les transmettra aux évaluateurs.

La sortie du numéro est prévue pour le printemps 2020.

Pour rappel, EchoGéo est une revue en accès ouvert (open access) disponible sur la plateforme openedition.org.

N’hésitez pas à faire circuler cet appel le plus largement possible dans vos réseaux de recherche respectifs et à nous solliciter pour toute question.

Un grand merci d’avance.

Marie Gibert-Flutre (Université Paris-Diderot, CESSMA) et Clément Musil (UMR AUsser)

Photo « à la une » : le marché Bên Thanh à la tombée de la nuit © 2014 FG

Sylvie Fanchette (dir.), Hà Nội, future métropole – Rupture de l’intégration urbaine des villages

[ndlr] Présentation de l’éditeur. Atlas paru le 14 janvier 2016.

Installée dans « le coude du fleuve Rouge », Hà Nội compte parmi les plus anciennes capitales d’Asie du Sud-Est. Au fil des siècles, la ville s’est constituée sur un dense substrat de villages. Avec l’ouverture économique des années 1980, Hà Nội rencontre de nombreux blocages pour s’étendre : l’absence d’un réel marché foncier, des densités très élevées, une politique d’autosuffisance alimentaire qui limite les expropriations et la contrainte hydraulique de ce delta très vulnérable.

Fanchette_HaNoiFutureMétropole_couv.

Depuis le début du nouveau millénaire, le changement de vitesse opéré par l’État et les promoteurs immobiliers dans la construction et la planification de la province-capitale pose le problème de l’intégration des villages qui s’urbanisent insitu, du maintien d’une ceinture verte et de la protection contre les inondations. La fusion ville-campagne, qui a toujours fait la spécificité du delta du fleuve Rouge, semble remise en cause.

À partir d’un riche corpus de cartes et d’études de terrain, cet ouvrage collectif montre comment l’urbanisation au ras des terroirs est confrontée à l’urbanisation « par le haut », la métropolisation. Combinant les approches disciplinaires à plusieurs échelles spatiales et sociales dans une perspective dynamique, il permet de mesurer l’impact des grands projets de développement urbain sur la vie des villages intégrés dans la fabrique de la ville, et de replacer la strate villageoise périurbaine comme acteur à part entière de la diversité sociodémographique de cette métropole en formation.

Source : Editions IRD