Archives par mot-clé : culture

Tự Lực Văn Đoàn : une histoire éditoriale et intellectuelle – survol historiographique (années 1930-2020) / Guillemot François – séminaire France-Vietnam, 17 mai 2024

Le séminaire “France-Vietnam : un portail entre les cultures”, organisé par Nguyen Giang Huong de la BnF en partenariat avec l’EUR Translitteræ, est consacré aux recherches récentes sur les échanges culturels entre la France et le Vietnam. Il se tient un vendredi par mois via ZOOM. Le Vendredi 17 mai 2024, 10h00-11h30, Nguyen Giang Huong accueillera François Guillemot (IAO/ENS Lyon) et Phung Ngoc Kien (Académie des Sciences Sociales du Vietnam) sur le sujet suivant : « Tự Lực văn đoàn – par ses propres forces ».

François Guillemot présentera un “survol historiographique” des publications du/sur et autour du Groupe littéraire autonome des années 1930 à aujourd’hui. Résumé :

L’histoire éditoriale et intellectuelle du Groupe littéraire autonome épouse les fluctuations de l’histoire vietnamienne au XXe siècle. Né en 1933 d’une volonté d’émancipation culturelle, économique, politique et sociale, les productions du groupe littéraire ont traversé les époques, entre popularité, condamnation, oubli, effacement et revitalisation, jusqu’au nouvelles analyses d’aujourd’hui. Notre communication se penchera sur six périodes clés :

  • L’émergence et l’apogée en situation coloniale (1932-1945) ;
  • Les rééditions pendant la période de l’Etat du Viêt-Nam (1948-1954) ;
  • Les rééditions et la réactivation au Sud sous la République du Viêt-Nam (1955-1975) ;
  • L’exil américain, la mémoire et la valorisation (années 1980-2010) ;
  • Le réexamen à l’époque du Renouveau vietnamien (années 1990-2000) ;
  • Les nouvelles études académiques et les ressources en ligne (années 2010-2020).

A l’issue de cette trajectoire vertigineuse, des interprétations sur la popularité constante des écrits de ce groupe peuvent être avancées entre mémoire et expérience historiques, modernité littéraire et patrimonialisation de certaines oeuvres emblématiques.


En première partie de ce séminaire, le chercheur Phùng Ngọc Kiên interviendra sur “L’ACCUMULATION DES CAPITAUX CHEZ TỰ LỰC VĂN ĐOÀN”.

Conférence-débat : Vivre entre deux cultures – le défi des jeunes franco-vietnamiens

Déjà complet, un événement Fils Rouges organisé par l’AGEVP (Association Générale des Etudiant-es Vietnamiens de Paris). Présentation et programme ci-dessous.

CONFÉRENCE DÉBAT

Vivre entre deux cultures : le défi des jeunes franco-vietnamiens

Une baguette de pain dans la main et un bol de Phở dans l’autre… Comment la seconde génération d’enfants d’immigrés vietnamiens arrive-t-elle à s’approprier cette dualité ? Par quels moyens leurs aînés parviennent-ils à leur transmettre la culture du pays d’origine ?

« Vivre entre deux cultures » : tel est le défi identitaire auquel font face les jeunes franco-vietnamiens de nos jours.

C’est pour répondre à ces questions touchant à la communauté et à la transmission culturelle que Fils Rouges Vietnam vous invite à sa Table Ronde organisée dans le cadre des 60 ans de l’Association Générale des Etudiants Vietnamiens de Paris (AGEVP).

— INTRODUCTION —

Liêm-Khê Luguern : historienne, chercheure affiliée à l’IRIS-EHESS et à l’Institut Convergences Migrations. Membre du conseil scientifique de l’exposition Immigrations est et sud-est asiatiques depuis 1860 récemment tenue au Musée national de l’histoire de l’immigration à Paris.

— INVITÉ.ES —

Doan Bui : Journaliste à l’Obs et autrice des livres « Le silence de mon père » et la «Tour».

Olivier Dinh : Président de l’association humanitaire Duc Son Child.

Linda Nguon : autrice des podcasts sur Instagram Banh mi media, Banh Mi Food et du projet Humans of Chinatown.

Hoang Mai Nguyen Ton Nu : professeure de vietnamien et présidente de l’association humanitaire Ecole Sauvage.

Hao Nguyen : ancien président de l’AGEVP (2014-2018).

Tino Nguyen : ancien président de l’AGEVP (2018-2022).

— MODÉRATEUR —

François Guillemot : historien, spécialiste du Viet Nam contemporain, ingénieur de recherche CNRS à l’Institut d’Asie Orientale à Lyon. Auteur de Dai Viet, indépendance et révolution au Vietnam, l’échec de la troisième voie, 1938-1955 (Les Indes savantes, 2012), et de Viêt-Nam, fractures d’une nation. Une histoire contemporaine de 1858 à nos jours (La Découverte, 2018).

— INFORMATIONS PRATIQUES —

Date : samedi 6 avril 2024
Horaires : de 14h30 à 17h00 (accueil dès 14h)
Lieu : Maison de la Vie Associative et Citoyenne du 13e arrondissement, 11 rue Caillaux, 75013 PARIS

— INSCRIPTION —

Conférence gratuite sur inscription obligatoire :
https://my.weezevent.com/vivre-entre-deux-cultures-le…
+++ PLACES LIMITEES +++ Attention COMPLET

Venez vous faire votre propre opinion !

— FILS ROUGES VIETNAM —

Fils Rouges Vietnam a pour premier objectif d’apporter aux jeunes, Vietnamiens ou non, des clés de compréhension sur les enjeux sociaux et économiques actuels du Vietnam et sa position géopolitique en Asie et dans le Monde, par le moyen de conférences et d’une revue de presse, toujours dans un esprit d’ouverture, de tolérance et de convivialité. 

Source :

Page Facebook de Fils Rouges Vietnam : https://www.facebook.com/events/939789424343282/

Sur le site de l’AGEVP : https://agevp60.com/index.php/2024/03/12/conference-fils-rouges-vietnam-2024/

Décès du Professeur Nguyễn Thế Anh (1936-2023)


Chères toutes et chers tous,

Nous vous annonçons une bien triste nouvelle.

Notre cher professeur, collègue et ami Nguyên Thê Anh est décédé le dimanche 19 mars 2023 à son domicile en France.

Nos pensées vont à sa famille et à ses amis.

Claire Tran, François Guillemot, Pascal Bourdeaux et tous ses anciens étudiants et collègues.

Le professeur Nguyên Thê Anh lors d’un entretien à la Maison de l’Asie à Paris le 11 avril 2005 © DR

Principales publications :

Son dernier ouvrage paru au Viêt-Nam en 2018.

Bibliographie critique sur les relations entre le Viet-Nam et l’Occident (Ouvrages et articles en langues occidentales), Paris : G.P. Maisonneuve & Larose, 1967, 310 p.

Le Dai Viet et ses voisins, Paris : L’Harmattan, 1990, 115 p.

Monarchie et fait colonial au Viet-Nam (1875-1925). Le crépuscule d’un ordre traditionnel, Paris : L’Harmattan, 1992, 311 p.

Notes sur la culture et la religion en Péninsule indochinoise, en hommage à Pierre-Bernard Lafont (co-éd. avec Alain Forest). Paris : L’Harmattan, 1995, 252 p.

« La féodalité en Asie du Sud-Est » (chap. 2 de la seconde partie de Les féodalités, sous la direction d’Eric Bournazel et Jean-Pierre Poly), Paris : PUF, 1998, p. 683-714.

Guerre et Paix en Asie du Sud-Est (co-dir. avec Alain Forest), Paris : L’Harmattan, 1998, 336 p. 

« L’Asie du Sud-Est » (4e partie de L’Asie Orientale et Méridionale aux XIXe et XXe siecles, sous la dir. de Harmut Rotermund), Paris : PUF, 1999, p. 311-405.

Commerce et navigation en Asie du Sud-Est (XIVe-XIXe siècle) – Trade and navigation in Southeast Asia (14th-19th centuries) (co-ed avec Yoshiaki Ishizawa), Paris : Sophia University – L’Harmattan, 1999, 190 p.

Parcours d’un historien du Viet-Nam. Recueil des articles écrits par Nguyen The Anh, Paris : Les Indes Savantes, 2008, 1026 p.

Phong trao khang thue mien Trung qua cac chau ban trieu Duy Tan (Le mouvement de protestation contre les impôts au Centre-Vietnam à travers les documents rouges du règne de Duy Tan), HCM-Ville : Van Hoc, 2008, 220 p. (réédition de l’ouvrage paru en 1973 à Saigon).

Viet-Nam, Un voyage dans son histoire, Paris : Éditions La Fremillerie, 2009, 219 p.

Un vingtième siècle vietnamien, Paris : Éditions La Frémillerie, 2014, 271 p.

Viet-Nam thoi Phap do ho (Le Vietnam sous la domination française), Ha-Noi : NXB Khoa Hoc Xa Hoi, 2015, 306 p. (réédition de l’ouvrage paru en 1970 à Saigon).

Kinh te va xa hoi Viet Nam duoi cac vua trieu Nguyen (Économie et société vietnamienne sous la dynastie des Nguyen), HCM-Ville, 2016, 301 p. (réédition de l’ouvrage paru pour la première fois en 1968 à Saigon).

D’après sa fiche à l’EPHE.


Illustration “à la une” : couverture de son recueil / compilation supervisé par Philippe Papin et paru aux Indes savantes en 2008.

Pourquoi le Vietnam entre dans l’année du chat et pas du lapin [La Presse, Canada]

Résumé en textes et en images de la différence zodiacale entre la Chine et le Viêt-Nam. Extraits.

(Hanoï, AFP) Le Nouvel An lunaire ou chinois sera célébré un peu partout dans le monde ce week-end pour accueillir l’année du lapin, sauf au Vietnam où c’est l’année du chat qui va débuter.

[…] Il existe une multitude de théories pour expliquer pourquoi les Vietnamiens ont opté pour le chat.

La réponse pourrait se trouver dans les rizières chères aux agriculteurs vietnamiens, selon l’historien Nguyen Hieu Tin.  

« Avec la menace de nombreux rats dans les champs de riz, les chats (qui peuvent les chasser) sont un animal populaire pour les Vietnamiens », déclare-t-il à l’AFP.  

« Une autre explication est que les Vietnamiens ne veulent pas observer deux années avec un animal similaire. Or pour eux, la souris et le lapin sont étroitement liés », a ajouté l’expert.  

Selon une autre théorie, cela proviendrait d’une erreur de traduction du mot chinois « mao » qui désigne le lapin.

En vietnamien, cela ressemble à « meo », qui signifie chat. […]

Lire la suite : https://www.lapresse.ca/international/asie-et-oceanie/2023-01-19/nouvel-an-lunaire/pourquoi-le-vietnam-entre-dans-l-annee-du-chat-et-pas-du-lapin.php


Voir aussi les avis de collègues historiens :

Nouvelle année du Chat (et non du lapin), une particularité vietnamienne, Le Petit Journal HCM-Ville, 11/01/2023. URL : https://lepetitjournal.com/ho-chi-minh/comprendre-vietnam/annee-chat-lapin-particularite-vietnamienne-353333


Tại sao năm “Mão” Việt Nam là con Mèo, Trung Quốc là con Thỏ? // Hồ Văn Tân

Jonathan London, ed. Routledge Handbook of Contemporary Vietnam [A paraître]

A paraître en 2022 : un important ouvrage sur le Viêt Nam contemporain comprenant 38 chapitres. Indispensable pour comprendre le Viêt Nam d’aujourd’hui. Présentation de l’éditeur ci-après.

The Routledge Handbook of Contemporary Vietnam is a comprehensive resource exploring social, political, economic, and cultural aspects of Vietnam, one of contemporary Asia’s most dynamic but least understood countries. Following an introduction that highlights major changes that have unfolded in Vietnam over the past three decades, the volume is organized into four thematic parts, comprising:

  • Politics and Society 
  • Economy and Society 
  • Social life and institutions
  • Cultures in Motion

Part one address key aspects of Vietnam’s politics, from the role of the Communist Party of Vietnam in shaping the country’s institutional evolution to continuity and change in patterns of socio-political organization, political expression, state repression, diplomatic relations, and human rights. 

Part two assesses the transformation of Vietnam’s economy, addressing patterns of economic growth, investment and trade, the role of the state in the economy, and other economic aspects of social life. 

Parts three and four examine developments across a variety of social and cultural fields, through chapters on themes including welfare, inequality, social policy, urbanization, the environment and society, gender, ethnicity, the family, cuisine, art, mass media, and the politics of remembrance.

Featuring 38 essays by leading Vietnam scholars from around the world, this book provides a cutting-edge analysis of Vietnam’s transformation and changing engagement with the world. It is an invaluable interdisciplinary reference work that will be of interest to students and academics of Southeast Asian Studies, as well as policymakers, analysts and anyone wishing to learn more about contemporary Vietnam.

Table of Contents for the Routledge Handbook of Contemporary Vietnam

1 “How to Study Contemporary Vietnam?” by Jonathan London

Part 1 – Politics and Society

2 “The Communist Party of Vietnam: Consolidating Market-Leninism” by Jonathan London

3 “Political representation in contemporary Vietnam” by Paul Schuler

4 “Public political criticism in Vietnam, 1990s-2018” by Benedict J. Tria Kerkvliet

5 “Civil society and advocacy networks in Vietnam” by Andrew Wells-Dang

6 “The Role of the Military and Public Security in Contemporary Vietnam” by Carlyle A. Thayer

7 “Human rights in Contemporary Vietnam” by Gisle Kvanig

8 “Vietnam’s foreign policy: Structure, evolution, and contemporary challenges” by Le Hong Hiep

Part 2 – Economy and Society 

9 “Vietnam’s Extraordinary Economic Journey From Poverty to Prosperity” by Martin Rama

10 “Vietnam’s Foreign Direct Investment and Export Performance” by Athukorala & Nguyen Trung Kien

11 “Contemporary Vietnam: State effectiveness under conditions of commercialization” by Jonathan Pincus

12 “The political economy of private sector development in Vietnam since Doi Moi” by Tu-Anh Vu-Thanh

13 “Decentralization and Economic Development in Vietnam” by Edmund Malesky

14 “Contradictions of Multi-stakeholder Labor Relations in Vietnam” by Angie Ngọc Trần

15 “Land in Contemporary Vietnam” by Nguyen Van Suu

16 “Market Personhood in Urban Southern Vietnam” by Ann Marie Leshkowich

17 “Contemporary Vietnam’s Economy in historical perspective: Đổi mới or đổi lại?” by Gerard Sasges

Part 3 Social Life and Institutions

18 “Welfare, Inequality, and Opportunity in Contemporary Vietnam” by Jonathan London and Jonathan Pincus

19 “Education and development in Vietnam: A Glass half full?” by Diep Phan and Ian Coxhead

20 “Contemporary Vietnam’s health status and health system” by Tran Khanh Toan

21 “Post-Colonial Urbanization in Vietnam: Urban Order and Unruliness” by Erik Harms & Danielle Labbé

22 “Sociocultural Life and Social Relations in Rural Vietnam’s Lowlands” by Hy V. Luong & Phan Văn Dốp

23 “The Cosmopolitan delta: Ethnic pluralism at the mouth of Mekong” by Philip Taylor

24 “Ethnic Minorities in Vietnam: State Relations and Social Change” by Pamela McElwee

25 “Environment and ociety in contemporary Vietnam” by Nga Dao

26 “The Family in Contemporary Vietnam” by Nguyen Huu Minh

27 “Feminism in Vietnam: Women’s studies, gender research, and intersections” by Huong Thu Nguyen & Helle Rydstrom

28 “Masculinity and Violence in Vietnam” by Helle Rydstrom

29 “Marriage, Family and Kinship in Vietnam: Shadows and Silences” by Tine M. Gammeltoft

30 “Extramarital Relationships, Masculinity, and Gender Relations in Vietnam” by Nguyen Khanh Linh & Jack Harris

31 “LGBTQ in Vietnam/ Heteronomativity and resistance” by Paul Horton and Helle Rydstrom

Part 4 Cultures in Motion

32 “Contemporary Vietnamese Cuisine” by Christopher Annear and Jack Harris

33 “Driving Doi Moi: Motorbikes, Cars, and Capitalism in Vietnam’s Socialist Market Economy” by Arve Hansen

34 “Religion in Contemporary Vietnam” by Chung V. Hoang

35. “Movements of Independent Art in Contemporary Vietnam” by Bùi Kim Đĩnh

36 “Revolutionary Journalism in Contemporary Vietnam” by Nguyen-Pochan Thi Thanh Phuong

37 “Popular television in Contemporary Vietnam: Socialist politics and market competition” by Giang Nguyen-Thu

38 “Remembrance, commemoration, and revolutionary apparitions: Ritualizing connections with the past and the future in Vietnam” by Oscar Salemink

Advanced praise for the Routledge Handbook of Contemporary Vietnam 

“This is an extremely valuable compilation of essays by more than forty scholars coming from three generations, elucidating important developments in Vietnam during the past three decades.  I learned a great deal.”  

David G. Marr, Emeritus Professor and Visiting Fellow, School of Culture, History & Language, Australian National University 

  —– 

“An excellent guide to the politics and economy of Vietnam today, the handbook also illuminates a variety of social issues. It should be of interest to individuals engaged in scholarship, business, or tourism.” 

Hue-Tam Ho Tai, Kenneth T. Young Professor of Sino-Vietnamese History, Emerita, Harvard University 

—— 

“This is an excellent volume comprehensive in its coverage of contemporary Vietnam, and attentive in its multiple approaches across disciplines and fields of knowledge. It’s a necessary handbook for interested students of Vietnam as well as those seeking any kind of engagement with the country.” 

Nguyễn-võ Thu-hương, Associate Professor, University of California, Los Angeles. 

—— 

“An essential resource for understanding the complex dynamics of social, political, economic, cultural, and ecological transformation in Vietnam. International contributors from across the social sciences provide a brilliant overview of Vietnam past and present, while raising important questions about the direction of future research.” 

Christina Schwenkel, Professor of Anthropology and Co-Editor-in-Chief of the Journal of Vietnamese Studies.


Source : https://www.routledge.com/Routledge-Handbook-of-Contemporary-Vietnam/London/p/book/9781138792258

Temporalités khmères de près, de loin, entre îles et péninsules [parution]

Avis de parution d’une nouvelle étude collective sur la culture khmère.

Temporalités khmères

de près, de loin, entre îles et péninsules

sous la direction de Nasir Abdoul-Carime, Éric Bourdonneau, Grégory Mikaelian et Joseph Thach

Dans un précédent volume dont ce livre est en partie la continuation, une série d’enquêtes linguistiques, ethnographiques et historiques illustrait certains aspects des représentations du passé chez les Khmers, tandis que des spécialistes d’autres aires culturelles que l’Asie du Sud-Est apportaient un contre-point comparatif pour chacune des disciplines concernées. Ce premier jalon amenait à questionner plus avant la notion de temporalité. Le prisme comparatif retenu à nouveau dans cet ouvrage fait fond sur une double perspective insulaire et péninsulaire, celle de terres encerclées ou bordées par la mer. Aux propos concernant le royaume khmer, lui-même lové au cœur de la péninsule indochinoise, il appose ceux de spécialistes de la péninsule indienne, des îles insulindiennes, japonaises, papoues et malgache. Cette juxtaposition, qui étonnera peut-être, s’inscrit toutefois dans une tradition historiographique, celle des conceptualisations de l’aire culturelle sud-est asiatique, dans laquelle, de Paul Mus à Denys Lombard, l’au-delà des mers tient un rôle décisif dans l’appréhension des civilisations qui s’y nouent, entre océan Indien et mer de Chine.

Source : https://www.peterlang.com/document/1057634