Archives par mot-clé : CASE

[Conférence] Anthony Reid : Southeast Asia’s ‘Ring of Fire’

Conférence organisée par le groupe Asie Sedet / HSTM et le Centre Asie du Sud Est (Case-CNRS)

 

Anthony Reid

Professeur émérite, Australian National University

 

Writing History in a Dangerous Environment:

Southeast Asia’s ‘Ring of Fire’

 

Mercredi 24 avril de 17h30 à 19h30

Salle 104, 1er étage Bâtiment Olympe de Gouges, rue Albert Einstein, Paris 13e

 

RER/Métro

Bibliothèque François-Mitterrand

Bus : 89, 62, 64, 325

Conf A Reid 24 avril 2013

Anthony Reid est l’auteur de :

Reid_SEA_AgeOfCommerce

Research interests

History of Southeast Asia, with particular interests in Indonesia and Malaysia, early modern history, nationalism, minorities, social, economic and religious history, and Sumatra. He is currently writing a contracted new history of Southeast Asia, while also exploring the interface between history and geology in Indonesia’s natural disaster record.

Biography

Anthony Reid is an emeritus Professor of the College of Asia & the Pacific, and a Visiting Fellow in its Department of Political & Social Change. He was a member of ANU’s former Department of Pacific & Asian History for many years until 1999, before moving offshore as founding Director successively of the Center for Southeast Asian Studies at UCLA, Los Angeles, and of the Asia Research Institute of NUS in Singapore.

Professor Anthony Reid  sur le site de l »Australian National University

Aperçu sur les mutations sociales et politiques dans le Vietnam d’aujourd’hui – Philippe Papin [conférence]

Centre Asie du Sud-Est, UMR 8170, Unité mixte CNRS-EHESS

Séminaire général
animé par Andrée Feillard et Rémy Madinier

Sociétés d’Asie du Sud-est : permanences et mutations

 

Photo diffusée par la Vietnam News Agency du plenum du parti communiste vietnamien, le 1er octobre 2012 à Hanoï.


Jeudi 31 janvier 2013

 

Philippe Papin, EPHE

 

Aperçu sur les mutations sociales et politiques dans le Vietnam d’aujourd’hui

Le Vietnam connaît depuis quinze ans, et plus encore depuis ces cinq dernières années, ce paradoxe de voir son corps social se modifier profondément tandis que sa structure politique, elle, semble parfaitement immobile. Certaines évolutions très récentes montrent même d’étonnants pas en arrière, avec d’une part la mise sous tutelle officielle de l’appareil d’Etat par l’appareil strictement politique, et d’autre part une vague déferlante d’autocritiques qui est allée jusqu’au plus haut niveau du gouvernement.

Philippe Papin, directeur d’études à la 4e section de l’EPHE, dont les travaux habituels concernent l’épigraphie villageoise du 17e siècle, a accepté de faire un pas de côté pour venir parler à notre séminaire des mutations politiques et sociales dans le Vietnam d’aujourd’hui.

Le jeudi de 10 heures à 12 heures. Salon du premier étage

Maison de l’Asie, 22 avenue du Président Wilson, 75016 Paris

M° Iéna ou Trocadéro