Archives par mot-clé : Bui Tran Phuong

J.-Cl. Pomonti : Vietnam, l’éphémère et l’insubmersible

[ndlr] Le dernier ouvrage en date du journaliste Jean-Claude Pomonti paru en mars 2015 agrémenté de deux entretiens clés sur le Viêt-Nam d’aujourd’hui.

Le Vietnam n’est pas une guerre. C’est un pays, un peuple, une histoire, une culture façonnés par l’empreinte d’une relation unique avec l’immense Chine voisine. Une terre d’eau, de montagnes et de jungle où l’insubmersible côtoie l’éphèmère, où l’on s’asseoit le long des rues, sur de petits tabourets devenus, au fil de l’histoire, les attributs d’une volonté farouche.

Pomonti_VietnamEphemereInsubmersibleC’est ce Vietnam-passion, ce roman d’un pays envoûtant, où la France coloniale a laissé sa marque, que l’on retrouve au fil de ces pages, conté d’une plume intime et subtile. Du fracas des combats à la ruée vers le profit dont la paix a accouché sous la férule d’un parti communiste arrimé aux commandes, c’est le quotidien d’un pays et d’une population que l’on découvre.

Ce petit livre n’est pas un guide. C’est un décodeur. Il porte en lui la marque des passions et des luttes vietnamiennes. Avec, au fil des pages, cette tendresse et ce goût du Vietnam qui nous permet de mieux les comprendre.

Un grand récit suivi d’entretiens avec Bui Trân Phuong (Pour produire des fruits, l’arbre ne doit pas ignorer ses racines) et Nguyên Quang Dy (Seule issue possible: sortir de l’orbite chinoise).

Source : Editions Nevicata

Pour mémoire, les autres ouvrages de Jean-Claude Pomonti sur le Viêt-Nam :

  • Jean-Claude Pomonti, Un Vietnamien bien tranquille. L’extraordinaire histoire de l’espion qui défia l’Amérique, Sainte-Marguerite-sur-Mer, Editions des Equateurs, Document, 2006.
  • Jean-Claude Pomonti, Vietnam quand l’aube se lève, Arles, Philippe Picquier, 1997.
  • Jean-Claude Pomonti, Viêt-Nam, communistes et dragons, Paris, Le Monde-Editions, 1994.
  • Jean-Claude Pomonti, La rage d’être Vietnamien, portraits du Sud, Paris, Seuil, L’Histoire immédiate, 1974.

Remise du prix Phan Châu Trinh 2012

Parmi les lauréats du prix Phan Chau Trinh de cette année (prix 2012, liste publiée le 18 mars 2013), se trouvent trois personnalités bien connues des chercheurs français. Il s’agit de Mme Bui Tran Phuong, historienne et rectrice de l’Université Hoa Sen à Ho Chi Minh-Ville et de deux autres historiens du Viêt-Nam : les professeurs Philippe Langlet et Lê Thành Khôi. L’annonce de cette remise de prix nous invite à les féliciter chaleureusement pour leurs contributions, dans leurs domaines respectifs, à la connaissance du Viêt-Nam. Le prix de cette sixième édition a  été remis dans un premier temps en France. Il est délivré aujourd’hui à HCM-Ville.

Nous avons ici une pensée toute particulière pour notre ancien professeur d’histoire Philippe Langlet, enseignant-chercheur à la section de vietnamien de l’Université de Paris Diderot Paris 7. En 2008, le professeur Langlet avait fait don à l’Institut d’Asie Orientale (IAO) d’une collection d’environ 200 ouvrages en langue vietnamienne, de plus de 200 cartes et de quelques collections de périodiques. Sa collection de cartes sur l’Indochine et le Viêt-Nam contemporain, très précieuse pour la recherche, a été depuis numérisée en grande partie. Elle est peu à peu mise en ligne sur le site Virtual Saigon, base de données iconographiques et cartographiques.

FG, 29/03/2013

L'ancienne présidente de la RSVN Nguyên Thi Binh remet le prix Phan Châu Trinh 2012 au docteur Philippe Langlet. © 2013 Lê Hà/Vietnam+
L’ancienne présidente de la RSVN Nguyên Thi Binh remet le prix Phan Châu Trinh 2012 au docteur Philippe Langlet. © 2013 Lê Hà/Vietnam+

Remise du prix Phan Châu Trinh 2012

Six personnes dont un Français se verront décerner les prix Phan Châu Trinh 2012 pour leurs contributions dans divers secteurs : culture et éducation, traduction, vietnamologie, recherche, a annoncé le Fonds culturel Phan Châu Trinh.

La remise des prix aura lieu le 29 mars à Hô Chi Minh-Ville, a déclaré lundi après-midi à Hanoi à la presse le professeur Chu Hao, vice-président permanent du Fonds culturel Phan Châu Trinh.

Mme Bui Trân Phuong, rectrice de l’Université Hoa Sen (Hô Chi Minh-Ville), et Vu Duc Hiêu, directeur du Musée de l’Espace culturel Muong à Hoa Binh (Nord), recevront le Prix de la culture et de l’éducation.

Le Prix de la recherche sera attribué au professeur Lê Thanh Khôi pour ses contributions à l’étude des civilisations orientales et occidentales. Lê Thanh Khôi, né à Hanoi en 1923, est Professeur émérite d’éducation comparée et d’éducation et développement à la Sorbonne. En 1970, il a été nommé professeur associé, professeur puis titulaire à l’Université Paris V – René Descartes où il enseigne l’éducation comparée. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages et de nombreux articles publiés dans des revues et des ouvrages collectifs.

Le prix de la Vietnamologie sera remis au Dr Philipe Langlet pour ses contributions à la recherche et à la présentation à l’étranger de la culture et de l’histoire du Vietnam.

Philippe Langlet, historien et enseignant-chercheur à la section de vietnamien de l’Université de Paris Diderot, Paris 7, a écrit plusieurs ouvrages importants sur le Vietnam.

Chu Tiên Anh et Pham Duy Hiên se partageront le prix de la traduction.

Fondé en 2007, membre de l’Union des associations scientifiques et techniques du Vietnam (VUSTA), le Fonds culturel Phan Châu Trinh a pour but de mobiliser les ressources intellectuelles et matérielles pour une renaissance culturelle du pays, contribuant aussi à sa modernisation. – AVI

Source : Vietnam+

L'ancienne vice-présidente du Vietnam, Nguyên Thi Binh, remet le prix de la recherche au professeur Lê Thành Khôi, le 21 mars à Paris. © 2013 Lê Hà/CVN
L’ancienne vice-présidente du Vietnam, Nguyên Thi Binh, remet le prix de la recherche au professeur Lê Thành Khôi, le 21 mars à Paris. © 2013 Lê Hà/CVN

Remise du prix Phan Châu Trinh 2012 à Paris

Un professeur vietnamien de France et un Français se sont vu décerner les prix Phan Châu Trinh 2012 pour leurs contributions à plusieurs secteurs dont la recherche et la vietnamologie, a annoncé le Fonds culturel Phan Châu Trinh.

L’ancienne vice-présidente de la République, Nguyên Thi Binh, qui est également présidente du Fonds culturel Phan Châu Trinh, actuellement en France pour participer à la Semaine célébrant le 40e anniversaire de la signature des Accords de Paris, a remis le 21 mars à Paris le prix de la recherche au professeur Lê Thành Khôi pour ses contributions à l’étude des civilisations orientales et occidentales.

Lê Thành Khôi, né à Hanoi en 1923, est professeur émérite d’éducation comparée et d’éducation et développement à la Sorbonne. En 1970, il est élu professeur associé, professeur puis titulaire à l’Université Paris V – René Descartes où il enseigne l’éducation comparée. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages et de nombreux articles publiés dans des revues et des ouvrages collectifs.

Nguyên Thi Binh a aussi remis le prix de la vietnamologie au Dr Philipe Langlet pour ses contributions à la recherche et à la présentation à l’étranger de la culture et de l’histoire du Vietnam.

Philippe Langlet, historien et enseignant-chercheur à la section de vietnamien de l’Université de Paris Diderot, Paris 7, a écrit plusieurs ouvrages importants sur le Vietnam.

Fondé en 2007, membre de l’Union des associations scientifiques et techniques du Vietnam (VUSTA), le Fonds culturel Phan Châu Trinh a pour but de mobiliser les ressources intellectuelles et matérielles pour une renaissance culturelle du pays, mais aussi en vue de contribuer à sa modernisation.

Texte et photos : Lê Hà/CVN

Source : Le Courrier du Vietnam

TS. Bùi Trân Phượng đã có nhiều đóng góp tiêu biểu trong việc phát triển văn hóa và giáo dục © 2013 HSU
TS. Bùi Trân Phượng đã có nhiều đóng góp tiêu biểu trong việc phát triển văn hóa và giáo dục
© 2013 HSU

TS. Bùi Trân Phượng được trao giải thưởng văn hóa Phan Châu Trinh lần thứ VI

Ngày 18/3, Qũy văn hóa Phan Châu Trinh đã công bố danh sách những cá nhân nhận giải thưởng Văn hóa Phan Châu Trinh lần thứ VI – năm 2012.

Theo đó, giải Vì sự nghiệp Văn hóa và Giáo dục đã được trao cho TS. Bùi Trân Phượng – Hiệu trưởng Trường Đại học Hoa Sen và ông Vũ Đức Hiểu – Giám đốc Bảo tàng Không gian Văn hóa Mường; giải Dịch thuật cho ông Chu Tiến Ánh và ông Phạm Duy Hiển (bút danh Phạm Nguyên Trường); giải Nghiên cứu cho nhà sử học Lê Thành Khôi; giải Việt Nam học cho nhà Việt Nam học người Pháp Philippe Langlet.

Quỹ Văn hóa Phan Châu Trinh, tiền thân là Quỹ Dịch thuật Phan Châu Trinh, được thành lập tháng 1-2007. Năm 2008, Quỹ được đổi tên thành Quỹ Văn hóa Phan Châu Trinh. Bên cạnh chương trình tài trợ và hỗ trợ dịch thuật các tác phẩm thuộc dự án Tủ sách Tinh hoa Tri thức Thế giới, Quỹ có nhiều hoạt động văn hóa khác, đặc biệt là việc khuyến khích, tôn vinh các công trình nghiên cứu văn hóa đặc sắc; tổ chức phổ biến các giá trị văn hóa Việt Nam và thế giới. Quỹ Văn hóa Phan Châu Trinh chủ trương hệ thống Giải thưởng Văn hóa Phan Châu Trinh, định kỳ và không định kỳ bao gồm các giải thưởng “Vì Sự nghiệp Văn hóa và Giáo dục”, “Dịch thuật”, “Việt Nam học” và giải « Nghiên cứu » cho các nhà hoạt động giáo dục, văn hóa, nhà khoa học, dịch giả trong và ngoài nước.

Trong 5 lần trao giải (2007-2011), Quỹ đã vinh dự được trao tặng và vinh danh nhiều dịch giả, nhà khoa học, nhà văn hóa trong và ngoài nước như Bùi Văn Nam Sơn, Lê Hồng Sâm, Nguyễn Đình Đầu, David Marr, Hồ Ngọc Đại, G. Condominas, Hoàng Tụy, Kevin Bowen, Nguyễn Sự, Nguyễn Văn Khoa, Alain Ruscio…

  • Buổi giới thiệu hệ thống Giải thưởng Văn hóa Phan Châu Trinh lần thứ VI – năm 2012 sẽ diễn ra tại Hội trường tầng 3, VUSTA 53 Nguyễn Du, Hai Bà Trưng, Hà Nội.
  • Lễ trao giải thưởng Văn hóa Phan Châu Trinh lần VI năm 2012 sẽ diễn vào lúc 19:00, Ngày 29/3/2013  tại Phòng hội Sunflower (lầu 1) Khách sạn REX, 141 Nguyễn Huệ – Quận 1 – TP Hồ Chí Minh.

Source : HSU, 19/03/2013