Archives par mot-clé : bibliographie

« MÉMOIRES D’INDOCHINE » 2020 : SÉANCE 4

Année universitaire 2020-2021 / Master Asie Orientale Contemporaine (ASIOC) / Semestre 1

ENS de Lyon / Sciences Po Lyon

« Mémoires online : commémorations officielles et récits alternatifs »

★ ★ ★

Postcolonial Studies sur l’Indochine, aperçu bibliographique

Séance 4 : mercredi 4 novembre 2020 – salle de réunion de l’IAO (à confirmer)

Reprise de la thématique du séminaire de l’année dernière.

L’avènement du courant des Postcolonial Studies a bousculé la tradition historiographique française et l’emploi de cette notion se révèle tout aussi parcimonieux dans les études conduites par des chercheurs français. Cette séance reviendra sur la réception de ce courant en France avant de présenter quelques ouvrages clés sur la péninsule indochinoise qui s’inscrivent dans ou autour de ce champ. Notre attention se portera sur les « modes d’emploi » et la portée d’une notion plurielle à l’intersection de multiples problématiques – notion qui s’interroge, dans un effort réflexif, sur son propre fondement théorique.

La seconde partie de la séance est consacrée aux exposés oraux.

★ ★ ★

Exposé de François Cormier

Hue-Tam Ho Tai, Passion, betrayal, and revolution in colonial Saigon: the memoirs of Bao Luong, Berkeley, University of California Press, 2010. Présentation de l’éditeur.

Exposé de Maïlys de Colnet

Mike Davis, Génocides tropicaux. Catastrophes naturelles et famines coloniales. Aux origines du sous-développement, Paris, La Découverte, La Découverte Poche / sciences humaines et sociales n°228, 2006. Présentation de l’éditeur.

★ ★ ★

Lectures requises :

Nicolas Bancel, « Un malentendu postcolonial ? Réception et débats dans le champ académique français autour des Postcolonial Studies », in Collectif Write Back, Postcolonial Studies : modes d’emploi, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2013, p. 29-70.

Burleigh Hendrickson, « Qu’est-ce que la postcolonialité ? Vers une définition pluraliste », in Collectif Write Back, Postcolonial Studies : modes d’emploi, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2013, p. 155-173.

Entretiens vidéographiques :

Autres références signalées sur Mémoires d’Indochine : 

Illustration « à la une » : Les deux Soeurs Trung repoussant l’envahisseur chinois, d’après une estampe de Dông Hô © Mémoires d’Indochine

Postcolonial Indochina – Aperçu bibliographique

Pour accompagner notre séminaire, voici une sélection d’ouvrages portant sur la péninsule indochinoise et s’inscrivant dans le champ des postcolonial studies ou apparentés à cette approche (nous verrons dans quel sens).

La liste est volontairement circonscrite aux trois pays de la péninsule indochinoise. Ce choix limité (sous la forme d’un échantillon) s’est effectué sur la base des ouvrages catalogués dans le SUDOC.

Classement par ordre alphabétique d’auteur.es.

Couverture de l’ouvrage d’Emmanuelle Saada, historienne et sociologue de l’EHESS.
Continuer la lecture de Postcolonial Indochina – Aperçu bibliographique

Viêt-Nam : révolution, guerre et société – repères bibliographiques

Dans le cadre de notre cours sur le Viêt-Nam contemporain (IEP de Lyon, 2007-2015) et en complément bibliographique de notre ouvrage paru aux éditions La Découverte, nous avons établi une bibliographie générale sur l’histoire du Viêt-Nam au XXe siècle. L’approche socio-historique a guidé notre sélection d’ouvrages.

Mise en ligne : 21 juin 2016
Dernière mise à jour : 8 octobre 2019

Viêt-Nam, « révolution, guerre et société »

Repères bibliographiques

François Guillemot, IAO, CNRS, ENS de Lyon

Destinée aux étudiants des niveaux Licence et Master, cette bibliographie générale a pour ambition de faciliter la recherche sur l’histoire du Viêt-Nam contemporain à travers trente rubriques regroupant chacune une sélection de quelques dizaines d’ouvrages. Loin d’être exhaustive, elle comprend plus de 650 références essentielles sur la constitution de l’État-nation vietnamien autour des trois concepts de « révolution, guerre et société ». Il est bien entendu évident que ces concepts recouvrent une réalité au pluriel : plusieurs types de révolutions ont été envisagés, le pays a connu plusieurs guerres successives et la société comprend de multiples populations en interaction. La bibliographie aborde ainsi ces trois aspects historiquement connectés et interagissant :

  • l’avènement d’une révolution indépendantiste, de sa transformation communiste et du retour de la question nationale posée dans les années vingt ;
  • la guerre de réunification suivie d’une guerre d’expansion territoriale et le retour des contingences avec la question de la mer de Chine ;
  • la société vietnamienne et son évolution à travers un XXe siècle éprouvant, de la colonisation à l’avènement d’un État réunifié, du défi post-colonial à la globalisation.

Notre choix s’est porté exclusivement sur les ouvrages (sans y intégrer les articles de recherche, ceci pouvant faire l’objet d’un second travail) et un certain nombre de thèses récentes (soutenues depuis 2010) pour offrir une vision large de l’évolution historiographique française et anglo-saxonne sur le Viêt-Nam depuis les années 1950. On notera que les études publiées ces deux dernières décennies sont en grande majorité anglo-saxonnes (américaines, anglaises ou australiennes). Ce sont, à quelques exceptions près, celles qui font autorité aujourd’hui.

Pour approfondir la recherche des articles des auteurs cités dans cette bibliographie, nous ne pouvons que recommander la revue d’histoire Journal of Vietnamese Studies (JVS, Berkeley, depuis 2006) en pointe sur les nouvelles recherches ainsi que d’anciennes sources de périodiques comme Indochina Chronology (Berkeley, 1982-2001), The Viet Nam Forum (Yale, 1983-1997), les éditions Đường mới la voie nouvelle (Paris, 1983-1992), Approches Asie (Nice, 1984-200?), Cahiers d’études vietnamiennes (Paris, Université Paris 7, 1974-1998? irrégulier)… Notons les numéros thématiques de la revue Moussons consacrés au Viêt-Nam (n° 13-14 et 24) sur le portail Revue.org,  La collection Carnet de l’IRASEC éditée à Bangkok (plusieurs titres consacrés au Viêt-Nam) et les études du Wilson Center à Washington DC notamment les CWIHP Working Paper Series s’intéressant au Viêt-Nam pendant la Guerre froide.

Une grande partie des ouvrages récents, notamment les plus importants sur le plan du renouvellement de la recherche historique, ont fait l’objet de discussions (roundtable) sur le portail américain H-Diplo. Développé par H-Net, Humanities and Social Sciences Online, cet outil est devenu incontournable pour la mise à jour des connaissances sur le champ de l’histoire contemporaine du Viêt-Nam.

En terme d’accès, la plupart des ouvrages sont présents dans la bibliothèque de recherche de l’Institut d’Asie Orientale (UMR 5062) ou sur le site de la Bibliothèque Diderot de Lyon (BDL). Les liens renvoient à la page de présentation des éditeurs. Ils seront intégrés au fil du temps.

Continuer la lecture de Viêt-Nam : révolution, guerre et société – repères bibliographiques

Hoang Sa – Truong Sa : Petite bibliographie indicative [1974-2014]

Paracel&SpratlyLe 40e anniversaire de la bataille des Paracels et ses diverses commémorations (autorisées et non autorisées) au Viêt-Nam nous donne l’occasion de présenter une bibliographie indicative sur les différends en Mer de Chine méridionale. Toute référence importante manquante peut nous être signalée. Cette sélection d’ouvrages et d’articles sera ainsi complétée et mise à jour.

FG

* * *

* * *

Documents officiels

  • Bộ ngọai giao, nước Cộng Hòa Xã Hội Chủ Nghĩa Việt Nam, Quần đảo Hoàng Sa và quần đảo TrườngSa : lãnh thổ Việt Nam, Hà Nội : Nxb Khoa Học Xã Hội, 1984, 25 p.
  • China. Wai jiao bu, La souveraineté incontestable de la Chine sur les îles Xisha et les îles Nansha : document du Ministère des affaires étrangères de la République populaire de Chine, 30 janvier 1980, Beijing, 23 p.
  • Ministry of Foreign Affairs, National Boundary Commission, Viet Nam’s Sovereignty over Hoang Sa and Truong Sa Archipelagoes, Hanoi : National Political Publishing House, 2012, 55 p.
  • Ministry of Foreign Affairs Socialist Republic of Vietnam, The HoàngSa and TrườngSa archipelagoes and international law, Hà Nội : Ministry of Foreign Affairs, 1988, 57 p.
  • Republic of Vietnam, Ministry of foreign affairs, White paper on the HoangSa (Paracel) and Truong Sa (Spratly) Islands, Saigon : Ministry of foreign affairs, 1975, 105 p.
  • Vietnam. Bộ ngoại giao. Vụ thông tin báo chí, Vietnam‘s sovereignty over the HoangSa and TruongSa archipelagoes, Hà Nội : Ministry of Foreign Affairs, Socialist Republic of Viet Nam, 1979, 60 p.

Études vietnamiennes (en vietnamien et en français)

  • Đặc khảo về Hoàng Sa và Trường Sa, Sài Gòn : Sử địa, 1975, 350 p. (Tập san Sử địa,1975, n° 29).
  • Đinh Kim Phúc (chủ biên), Chủ quyền quốc gia Việt Nam trên hai quần đảo Hoàng Sa – Trường Sa, Hà Nội : Nhà xuất bản Tri thức, 2010, 150 p.
  • Les Archipels Hoàng Sa et Trưòng Sa (Paracels et Spratly) : dossier, Hanoi : Le Courrier du Vietnam, 1981, 58 p.
  • Lưu Văn Lợi, Cuộc tranh chấp Việt-Trung về hai quần đảo Hoàng Sa và TrườngSa : lưu hành nội bộ, Hà Nội : Nxb Công an nhân dân, 1995, 213 p.
  • Lưu Văn Lợi, Le différend vietnamo-chinois sur les archipels Hoàng Sa et Trường Sa, Hanoi : Editions Thế Giới, 1996, 139 p.
  • Lưu Văn Lợi, The Sino-Vietnamese difference on the Hoàng Sa and Trường Sa archipelagoes, Hanoi : Thế Giới Publishers, 1996, 157 p.
  • Nguyễn Q. Thắng, HoàngSa, Trường Sa, Thành phố Hồ Chí Minh : Nxb Trẻ, 1988, 235 p.
  • Nguyễn Q. Thắng, Hoàng Sa – Trường Sa lãnh thổ Việt Nam nhìn từ công pháp quốc tế, Hà Nội : Nhà xuất bản Tri thức, 2008, 399 p.
  • Nguyễn Việt Long, Hoàng Sa – Trường Sa các sự kiện, tư liệu lịch sử – pháp lý chính. Tập 1 (Thế kỷ XV- 2000), Thành phố Hồ Chí Minh : Nxb Trẻ, 2014.
  • [Nhiều tác giả], Bằng chứng lịch sử và cơ sở pháp lý. HoàngSa,TrườngSa là của Việt Nam = Paracel and spratly belong to Vietnam, TP Hồ Chí Minh : Nhà xuất bản Trẻ, 2011, 359 p.
  • Quần đảo HoàngSa và quần đảo TrườngSa, bộ phận lãnh thổ của Việt Nam, Hà Nội : Sự thật, 1982, 54 p.
  • Quang Loi, Le Minh Nghia, Vu Phi Hoang… [et al.], Les Archipels HoangSa et TruongSa (Paracels et Spratly) : dossier. II, Hanoi : Le Courrier du Vietnam, 1984, 170 p.
  • Thiện Cẩm (chủ biên), Biển Đông và hải đảo Việt Nam : kỉ yếu tọa đàm khoa học, Hà Nội : Nhà xuất bản Tri thức, 2010, 164 p.
  • Tran-Minh Tiet, L’agression sino-communiste des îles Paracel viêtnamiennes. La guerre pour la paix, Paris : Nouvelles éditions latines, 1975, 100 p.
  • Trần Thế Cung & Nguyễn Văn Thanh (Eds.), Tưởng niệm 40 năm Tết Mậu Thân & 34 Trận Hải Chiến Hoàng Sa của Hải Quân Quân Lực VNCH, Westminster (Californie) : Tuần báo Trách Nhiệm, 2008.
  • Viện khoa học và công nghệ Việt Nam, Biển Đông, Hà Nội : Nhà xuất bản Khoa học tự nhiên và công nghệ, 2009, 4 volumes.
  • Võ Long-Tê, Les archipels de Hoàng-sa et de Trường-sa selon les anciens ouvrages vietnamiens d’histoire et de géographie, Saigon : Ministère de la Culture, de l’Éducation et de la Jeunesse, République du Vietnam, 1974, 201 p. (préface de Nguyễn Thế-Anh ; poème-préface de Tố-nguyên Nguyễn Thọ-Dực).
  • Vũ Hữu San, Địa-lý Bien Đông với hoàng-sa và trướng-sa = Eastern sea geography and Paracel, Spratly archipelagoes, Fremont, Calif.: Uy-ban bao-vệ sự vẹn-toàn, [1995], 264 p.
  • Vũ Phi Hoàng, Hai quần đảo Hoàng Sa và Trường Sa, bộ phận lãnh thổ Việt Nam, Hà Nội : Quân đội nhân dân, 1988, 102 p.

Monographies en langues occidentale et chinoise

  • Baker, John C. & Wiencek, David G., Cooperative monitoring in the south China sea. Satellite imagery, confidence-building measures, and the spratly islands disputes, Westport, Connecticut, London : Praeger, 2002, 220 p.
  • Catley, Robert, Spratlys : the dispute in the South China Sea, Aldershot : Brookfield, USA: Ashgate, 1997, 221 p.
  • Chemillier-Gendreau, Monique, La souveraineté sur les archipels Paracels et Spratleys Monique, Paris, Éd. L’Harmattan, 1996, 350 p.
  • Chemillier-Gendreau, Monique, Sovereignty over the Paracel and Spratly Islands, The Hague; Boston: Kluwer Law International, 2000, 264 p.
  • Chen, Hsin-Chih, Les îles Paracel et Spratly vues de la Chine nationaliste. Revendications de souveraineté pendant les années 1930-1950 dans la mer de Chine méridionale, thèse de doctorat d’histoire sous la direction de François Joyaux, Université Panthéon-Sorbonne, Paris 1, 2001, 615 f.
  • Emmers, Ralf, Geopolitics and maritime territorial disputes in East Asia, London – New York : Routledge, Routledge security in Asia Pacific series, no. 11, 2010, 188 p.
  • Fu, Kuncheng & Shui Binghe, Zhongguo yu Nan Zhongguo Hai wenti [China and the South China Sea issues], Taibei : Wen jin tang shuju, 2007, 446 p.
  • Hill, R. D. ; Owen, Norman G. ; Roberts, E. V. (Eds.), Fishing in troubled waters. Proceedings of an academic conference on territorial claims in the south China sea, Hong Kong : Centre of Asian Studies, University of Hong Kong, Centre of Asian Studies Occasional Papers and Monographs, No 97, 1991, 359 p.
  • Hu, Nien-Tsu Alfred & McDorman, Ted L. (Ed.), Maritime issues in the South China Sea : troubled waters or a sea of opportunity, Milton Park, Abingdon, Oxon [U.K.] : New York : Routledge, 2013, 178 p.
  • Lasserre, Frédéric, Le dragon et la mer. Stratégies géopolitiques chinoises en mer de Chine du Sud, Paris – Montréal, L’Harmattan, 1996, 320 p.
  • Odgaard, Liselotte, Maritime security between China and Southeast Asia. Conflict and cooperation in the making of regional order, Aldershot : Burlington, VT : Ashgate, 2002, 296 p.
  • Samuels, Marwyn S., Contest for the South China Sea, New York: Methuen, 1982, 203 p.
  • Wu, Shicun & Zou, Keyuan (eds.), Maritime security in the South China Sea. Regional implications and international cooperation, Farnham: Burlington, Vt. : Ashgate, 2009, 272 p.

Articles de recherche

  • Chiu, Hungdah, “South China Sea Islands: Implications for Delimiting the Seabed and Future Shipping Routes”, China quarterly, 1977, Vol. 72, pp. 743-765.
  • Gau, Michael Sheng-ti, “The U-Shaped Line and a Categorization of the Ocean Disputes in the South China Sea”, Ocean development and international law, 2010, Vol. 43, issue 1, pp. 57-69.
  • Keyuan, Zou, “Maritime Boundary Delimitation in the Gulf of Tonkin”, Ocean development and international law, 1999, Vol. 30, issue 3, pp. 235-254.
  • Keyuan, Zou, “China’s U-Shaped Line in the South China Sea Revisited”, Ocean development and international law, 2012, Vol. 43, issue 1, pp. 18-34.
  • Li, Mingjiang, “China and Maritime Cooperation in East Asia: recent developments and future prospects”, Journal of contemporary China, 2010, Vol. 19, issue 64, pp. 291-310.
  • Long, Jayh, “The Paracels Incident”, Asian affairs, 1974, Vol. 1, issue 4, pp. 229-239.
  • Long, Le Kim ; Flaaten, Ola ; Anh, Nguyen Thi Kim, “Economic performance of open-access offshore fisheries. The case of Vietnamese longliners in the South China Sea”, Fisheries research, 2008, Vol. 93, issue 3, pp. 296-304.
  • Smith, Robert W., “Maritime Delimitation in the South China Sea: Potentiality and Challenges”, Ocean development and international law, 2010, Vol. 41, issue 3, pp. 214-236.
  • Song, Yann-huei, “The Potential Marine Pollution Threat from Oil and Gas Development Activities in the Disputed South China Sea/Spratly Area: A Role that Taiwan Can Play”, Ocean development and international law, 2008, Vol. 39, issue 2, pp. 150 -177.
  • Song, Yann-huei, “The South China Sea Workshop Process and Taiwan’s Participation”, Ocean development and international law, 2010, Vol. 41, issue 3, pp. 253 -269.
  • Thao, Nguyen Hong [Nguyen Hong Thao], “Vietnam and the Code of Conduct for the South China Sea”, Ocean development and international law, 2001, Vol. 32, issue 2, pp. 105-130.
  • Thao, Nguyen Hong & Ramses, Amer, “Managing Vietnam’s Maritime Boundary Disputes”, Ocean development and international law, 2007, Vol. 38, issue 3, pp. 305 -324.
  • Thao, Nguyen, “A New Legal Arrangement for the South China Sea?, Ocean development and international law, 2009, Vol. 40, issue 4, pp. 333 -349.
  • Thao, Nguyen & Ramses, Amer, “Coastal States in the South China Sea and Submissions on the Outer Limits of the Continental Shelf”, Ocean development and international law, 2011, Vol. 42, issue 3, pp. 245 -263.
  • “The truth about Vietnam-China relations over the last 30 years” [condensed], Journal of contemporary Asia, 1980, Vol. 10, issue 3, pp. 325 -344.
  • Tonnesson, Stein, “The South China Sea in the Age of European Decline”, Modern Asian Studies, 2006, Vol. 40, issue 1, pp. 1-57.
  • Trung, Nguyen Nhu, “The gas hydrate potential in the South China Sea”, Journal of petroleum science & engineering, 2012, Vol. 88-89, pp. 41 -47.
  • Valencia, Mark J., “The South China Sea: Prospects for marine regionalism”, Marine Policy, 1989, Vol. 2, issue 2, pp. 87-104.
  • Valencia, Mark J., “Discussions with continental shelf committee of the Council of Ministers of Vietnam”, Marine Policy, 1989, Vol. 13, issue 4, pp. 364 -365.
  • Valero, Gerardo M. C., “Spratly archipelago dispute: Is the question of sovereignty still relevant?”, Marine Policy, 1994, Vol. 18, issue 4,  pp. 314 -344.
  • Vu, Hai Dang, “A Bilateral Network of Marine Protected Areas Between Vietnam and China: An Alternative to the Chinese Unilateral Fishing Ban in the South China Sea?”, Ocean development and international law, 2013, Vol. 44, issue 2, pp. 145-169.

* * *

Voir aussi :

Bibliographies en histoire globale – Revue Sciences Humaines

HistoireGlobaleBlog[ndlr] Nous signalons ci-après, les différentes bibliographies établies par la revue Sciences Humaines sur la thématique de l’histoire globale et des différentes problématiques qui la traversent. A l’heure d’une mondialisation en plein doute et d’un basculement du monde vers l’Asie, ces outils et clés de compréhension du fonctionnement des économies-mondes sur la longue durée nous semblent indispensables à connaître.

Tout aussi indispensable est le maintien d’un regard critique sur un courant historiographie moins neuf qu’il n’y paraît et non exempt de présupposés idéologiques comme l’a rappelé l’historienne Chloé Maurel dans son article « La World/Global History. Questions et débats », publié en 2009 dans Vingtième Siècle Revue d’histoire.

* * *

Bibliographies en histoire globale

Voici une bibliographie très sélective, reprenant celle publiée dans Une histoire du monde global et l’enrichissant de renvois hypertextes aux recensions des livres cités, quand ils sont disponibles en accès libre – ou de lien vers le site des Éditions de Sciences Humaines quand il s’agit d’un ouvrage produit par nos soins.

Sans aucune prétention à l’exhaustivité, structurées par thèmes, cette bibliographie – à télécharger en .pdf – laisse provisoirement de côté toute référence en anglais. Elle se veut dans l’immédiat un simple guide suggérant des ouvrages de référence, de lecture agréable.

Nous l’enrichirons progressivement à partir de début 2013…

Cette importante bibliographie, à télécharger en PDF, rassemble les ouvrages de référence en histoire globale, mais aussi dans les disciplines connexes. Établie fin 2008, elle complète la précédente.

Source : Histoire Globale

Bibliographie et valorisation d’un carnet de recherche

Comment citer un billet publié sur Hypotheses.org ? Cette question intéressante a été discutée dernièrement entre carnetiers d’Hypotheses.org. Quelques arguments avancés dans les échanges du 16 octobre nous ont permis d’établir deux règles pour Mémoires d’Indochine, carnet de séminaire. La première concerne la bibliographie interne au carnet ; la seconde, la valorisation.

La bibliographie interne du carnet

Sur le modèle du carnet de recherche de Mélodie Faury (http://reflexivites.hypotheses.org/bibliographie-billets) et celui proposé par Karim Hammou pour citer un billet (message électronique du 16 octobre), nous avons décidé de dresser la liste des billets au sein d’une « Bibliographie du carnet », mise à jour régulièrement et consultable à partir de l’onglet (à venir) du même nom. Le modèle suivant sera adopté pour Mémoires d’Indochine :

Nom et prénom de l’auteur de l’article (et non de celui qui a posté le billet), (la date de la mise en ligne entre parenthèses), « Le titre complet du billet et de son éventuel sous-titre entre guillemets », L’intitulé du carnet de recherche en italique, suivi de la mention [Carnet de recherche ou de séminaire ou autre ; entre crochets], l’url complet et actif du billet et enfin (la date de consultation sur la toile entre parenthèses).

A cela, nous ajouterons une note indiquant si le texte du billet provient d’un autre site dans une parution initiale ce qui est le cas pour nombre de billets informatifs de Mémoires d’Indochine et la mention « recension d’ouvrage » si elle n’est pas déjà mentionnée dans le titre pour les CR de lecture. Pour les documents vidéographiques, nous adopterons le même modèle en ajoutant la durée du document et toute autre information utile au lecteur.

Ex. :

Brocheux, Pierre (16 octobre 2012), « John Prados : La guerre du Viêt Nam – CR de lecture », Mémoires d’Indochine [carnet de séminaire] : https://indomemoires.hypotheses.org/1432 (Page consultée le17 octobre 2012).

Guillemot, François (10 octobre 2012), « La nouvelle historiographie sur Ngô Đình Diệm et la Première République du Viêt-Nam », Mémoires d’Indochine [carnet de séminaire] : https://indomemoires.hypotheses.org/1110 (Page consultée le17 octobre 2012).

Papin, Philippe (20 septembre 2012), « Viêt-Nam : De l’Etat-Parti et de son fonctionnement », Mémoires d’Indochine [carnet de séminaire] : https://indomemoires.hypotheses.org/135 (Page consultée le17 octobre 2012).

RFI (15 octobre 2012), « Mort de l’ancien roi du Cambodge Norodom Sihanouk », Mémoires d’Indochine [carnet de séminaire] : https://indomemoires.hypotheses.org/1366 (Page consultée le17 octobre 2012). Article publié initialement sur le site de RFI.

Russell, Roy C. (12 octobre 2012), « Their time has come [1969] », Mémoires d’Indochine [carnet de séminaire] : https://indomemoires.hypotheses.org/1298 (Page consultée le17 octobre 2012). Article paru initialement dans la revue Typhoon puis sur landscaper.net

 

La valorisation

A la question « une activité de carnetier peut-elle figurer dans un CV ? », il est important de signaler que cela est possible au titre de la valorisation scientifique uniquement. C’est donc l’activité qui doit être prise en compte et non « tel ou tel billet » du carnet (Philippe Cibois, message électronique du 16 octobre). Mentionner son activité de carnetier sur sa page de présentation dans un laboratoire de recherche ou sur un CV en indiquant l’url du carnet nous paraît en effet primordial pour signifier son implication dans une activité de recherche.

En effet, il faut garder à l’esprit, en ce qui concerne le contenu, comme le rappellent Philippe Cibois et Karim Hammou, que toute recherche doit être validée par d’autres que soi-même. Ceci étant dit, certains billets longs particulièrement intéressants peuvent être cités au même titre qu’un Discussion paper / Note de recherche, justement pour engager une discussion sur un sujet de recherche.

En outre, certains billets sont de véritables articles en ligne déjà scientifiquement validés par le comité de lecture d’une revue et peuvent donc être signalé comme tels. En réalité, tout ceci dépend également beaucoup du statut du rédacteur du billet, doctorant, post-doctorant, ingénieur, enseignant, chercheur confirmé, intellectuel renommé ou autre ainsi que des objectifs spécifiques du carnet.

Pour rebondir sur une idée avancée par Mélodie Faury (message électronique du 16 octobre), il n’est pas inutile de mentionner son activité de carnetier/ière dans le dossier AERES de son laboratoire sous la forme suivante (suivant les normes de l’AERES) ou, nous ajouterons, dans son rapport annuel pour les chercheurs et ingénieurs CNRS :

FAURY, M. L’Infusoir [Carnet de recherche individuel]. 2010. 78 billets. Disponibles sur : http://infusoir.hypotheses.org [consulté le 21 mai 2012]. ISSN : 2109-9596

FG

 

Pour les règles bibliographiques, voir :

 

Merci à Philippe Cibois (http://enseignement-latin.hypotheses.org), Mélodie Faury (http://infusoir.hypotheses.org), Karim Hammou (http://surunsonrap.hypotheses.org) et Mareike König (http://dhdhi.hypotheses.org/1072) pour leurs contributions.