Archives par mot-clé : Bao Dai

Séminaire “Mémoires d’Indochine” 2013 : Séance 2

Année universitaire 2013-2014 / Master Asie Orientale Contemporaine (ASIOC) / Semestre 1

 

Mémoires d’Indochine :

Regards internes sur la décolonisation et la guerre

au Viêt-Nam, Laos et Cambodge

 

MémoiresIndochine2013ter

Séance 2 – Mardi 1er octobre 2013

« Mouvements révolutionnaires et monarchies dans la tourmente »

 

Cette séance s’intéressera d’une part, aux discours et aux pratiques politiques des partis révolutionnaires vietnamiens (en première partie) et d’autre part, au déclin des monarchies indochinoises et aux souvenirs rétrospectifs des monarques cambodgiens et vietnamiens (en seconde partie du séminaire).

 

Extraits de textes à discuter :

1ère partie / Mouvements révolutionnaires vietnamiens

  • [Đại Việt Quốc dân Đảng], « Traduction d’un Document du “Parti Nationaliste du Dai-Viêt” [Proclamation au peuple] », SHD, 10H 4199, dos. «  2e Bureau – Politique »  intitulé « DVQDD & VNQDD », ch. « VI – DVQDD », pièce : TFEO – TFIS, État-Major – 2e Bureau, n° 1842/2S[?], 2 mai 1948.
  • [Đại Việt Quốc dân Đảng], Document manuscrit : « Proclamation du “Parti Nationaliste du Dai-Viêt” (Đại Việt Quốc Dân Đảng) », SHD, 10H 607, pièce : TFEO – TFIS, État-Major, 2e Bureau, N° 2143/2S – Secret. Traduction d’un document sur le DVQDD, 19 mai 1948.
  • [Nguyễn Thái Học], « Lettre aux députés », in par Louis Roubaud, Viet-Nam la tragédie indo-chinoise, Paris, Librairie Valois, 1931, pp. 147-148.
  • « Traduction du programme d’action du Việt Nam Quốc Dân Đảng (Parti national annamite [VNQDD]) 1929 », in Gouvernement général de l’Indochine, Direction des Affaires Politiques et de la Sûreté Générale, Contribution à l’histoire des mouvements politiques de l’Indochine française. Documents – Vol. N° II. Le “Việt-Nam Quốc-Dân Đảng” ou “Parti national annamite” au Tonkin (1927-1932), 1933, pp. 47-49 (Annexe n° 3). [présentés par Louis Marty, Dir. p. i. des Affaires politiques de la Sûreté générale].

 

2ème partie / Monarchies dans la tourmente

  • S.M. BAO DAI, Le dragon d’Annam, Paris, Plon, 1980, pp. 90-123 [+ dos de couverture]. Voir aussi la sélection d’extraits de Belle Indochine.
  •  Norodom SIHANOUK, Chroniques de guerre… et d’espoir, Paris, Hachette / Stock, 1979, pp. 40-45, pp. 99-117 [+ dos de couverture].

(Le Laos sera abordé ultérieurement lors des exposés de la séance 3).

Voir les fiches biographiques de la séance 2 sur Mémoires d’Indochine.

Pour aller plus loin :

  • Daniel Hémery, “A Saigon dans les années trente, un journal militant : « La Lutte » (1933-1937)”, article en ligne sur Europe Solidaire sans Frontières
  • Nguyen The Anh, “L’impact des évènements de 1930-31 sur l’attitude de l’administration française à l’égard de la monarchie vietnamienne“, article en ligne sur Viet Nam infos
  • Nguyen The Anh, “The Formulation of the National Discourse in 1945 Vietnam”, article en ligne sur Viet Nam infos

 

Sur la grande famine au Nord Viêt-Nam en 1944-1945 :

  • Pierre Brocheux, “La famine au Tonkin en 1945″, article en ligne sur Etudes coloniales
  • Geoffrey Gunn, « The Great Vietnamese Famine of 1944-45 Revisited , article en ligne sur Japan Focus
  • Nguyen The Anh, “La famine de 1945 au Nord Viêt-Nam”, article publié dans The Vietnam Forum, no. 5, Winter-Spring 1985, pp. 81-100.
  • Nguyen The Anh, “Japanese Food Policies and the 1945 Great Famine in Indochina” in: Paul H. Kratoska ed., Food Supplies and the Japanese Occupation in South-East Asia. London: Macmillan – New York: St. Martin’s Press, 1998, pp. 208-226. Rep. in: Dòng Viêt (Southeast Asian Culture and Education Foundation, Huntington Beach, USA), n° 7, 1999, pp. 289-310.

 

Sites des partis politiques évoqués :

Defining moments of modern Vietnam [Book review of David Marr, Vietnam: State, War and Revolution]

Marr_VietnamStateWarRevolutionDavid G. Marr, Vietnam: State, War and Revolution (1945-1946), book review by Jeffrey Grey.

[…] The core of this book argues that the Democratic Republic of Vietnam was founded and survived against all odds through a large mobilisation of ordinary Vietnamese in an almost infinite range of capacities and roles. This popular support was wide-ranging, deep and genuine, but not universal. Nor was it uncontested, most obviously by the French as they sought to reapply the colonial structures swept aside by the war with Japan, but also in the south by the British force which arrived in late 1945 to replace the Japanese and by Nationalist Chinese forces operating in the north with the same broad agenda.

The book covers the creation of the early DRV state structure, the Viet Minh and the creation of a broad political framework to oppose French designs, albeit with a communist core. The extraordinary achievements were matched by repression and punishment of those deemed political opponents. In a lengthy chapter Marr offers a clear-eyed and unsentimental analysis of the arrests, deportations, detention without due process and executions used to ensure the revolutionary course. Much of this effort was aimed at members of the Vietnamese Nationalist Party, an obvious rival in the anti-colonialist struggle. Readers wanting a sense of what it was like to be on the losing side in this earlier contest, and of the journey that some made from resisting the French to resisting the communists, should look at the recent memoir by Nguyen Cong Luan, Nationalist in the Vietnam Wars (2012). […]

Read more: The Sydney Morning Herald, 14/09/2013.

S. A. I. le Prince Héritier Bảo Long

SAI_BaoLongS. A. I. le Prince Héritier Bảo Long est né au Palais Kiến Trung (Huế), le 10e jour du 12e mois de la 10e année Bảo Đại (Ất Hợi), 4 janvier 1936.

Par Ordonnance du 7 janvier 1936, il reçut le nom de Bảo Long.

Le 11 avril 1936, 100e jour après la naissance, fête de présentation du Prince Impérial à Sa Majesté l’Empereur.

Le 12 décembre 1936, octroi d’un cachet au Prince.

Sur le rapport des membres du Cơ Mật et du Président du Conseil Tôn Nhơn, en date du 27 juillet 1938, et après accord du Gouvernement du Protectorat, S. M. l’Empereur a informé LL. MM. Les Reines Grand’Mères et Reine Mère, et a pris l’Ordonnance du 17 septembre 1938, élevant S. A. I. le Prince Bảo Long au titre de Đông Cung Hoàng Thái Tử (Prince Héritier Présomptif).

L’investiture solennelle eut lieu le 17e jour du 1er mois de la 14e année de Bảo Đại (7 mars 1939).

Chaque année, l’Annam célèbre la fête Thiên Xuân, ou anniversaire de la naissance de S. A. I. le Prince Héritier.

S. A. I. le Prince Héritier a accompagné Leurs Majestés dans leur voyage en France en mai-août 1939.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO (Imprimerie d’Extrême-Orient), 1943, p. IX.

Pour en savoir plus :

Sa Majesté la Reine Mère Đoan-Huy Hoàng-Thái-Hậu

SM_LaReineMèreSa Majesté la Reine Mère Đoan Huy Hoàng Thái Hậu. – Fille de feu S. E. Hoàng Văn Tích, du grade de Thái Thường Tự Khanh, duc de Nghi Quốc Công, S. M. la Reine Mère Từ Cung est née le 8e jour du 1er mois de la 2e année Thành Thái (28 janvier 1890).

Entrée au harem de S. A. le duc de Phụng Hóa devenu en 1916 Sa Majesté l’Empereur Khải Định.

Le 22 octobre 1913, elle mit au monde le Prince Vĩnh Thụy qui devint l’Empereur actuel, S. M. Bảo Đại.

Le 3e mois de la 2e année Khải Định (1917), elle fut élevée au titre de Tam giai Huệ tần.

Le 10e mois de la 3e année Khải Định (1918), elle fut élevée au titre de Nhị giai Huệ phi.

Le 2e mois de la 8e année Khải Định (1923), elle fut élevée au titre de Nhất giai Hậu phi.

Le 20 mars 1933 (8e année Bảo Đại), elle fut investie Reine Mère Đoan Huy Hoàng Thái Hậu.

Chaque année, au jour d’anniversaire de la naissance de S. M. la Reine Mère, l’Empire d’Annam célèbre la fête Từ Khương.

Sa Majesté habite le Palais Diên Thọ.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO (Imprimerie d’Extrême-Orient), 1943, p. VII.

* * *

Pour en savoir plus :

Sa Majesté la Reine Grand’Mère Khôn-Nghi Xương-Đức Thái-Hoàng Thái-Hậu

SM_LaReineGrandMère

Sa Majesté la Reine Grand’Mère Khôn Nghi Xương Đức Thái Hoàng Thái Hậu. Fille de feu S. E. Dương Quang Hướng, duc de Phước Lộc Quốc Công, S. M. la Reine Grand’Mère Tiên Cung, est née au village de Trung Kiền (Huế), le 26e jour du 3e mois de la 21e année Tự Đức (avril 1868).

Entrée au harem de S. M. Đồng Khánh. Le 1er jour du 9e mois de la 1ère année Đồng Khánh (28 septembre 1886), elle mit au monde le prince héritier qui devint plus tard S. M. Khải Định.

La 1ère année Đồng Khánh (1886), elle fut élevée au titre de Hòa Tân ; la 11e année de Thành Thái (1899), au titre de Tiếp Dư.

La 1ère année de Khải Định (1916), elle fut investie Hoàng Thái Phi.

Le 16 janvier 1924 (8e année Khải Định), elle fut élevée solennellement au titre de Reine Mère Khôn Nghi Hoàng Thái Hậu.

Le 20 mars 1933 (8e année Bảo Đại), elle fut élevée au titre de Reine Grand’Mère Khôn Nghi Xương Đức Thái Hoàng Thái Hậu.

Chaque année, au jour d’anniversaire de la naissance de S. M. la Reine Grand’Mère, l’Empire d’Annam célèbre la fête Tiên Thọ.

Sa Majesté habite le Palais Trường Sanh.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO (Imprimerie d’Extrême-Orient), 1943, p. V.

Sa Majesté Nam Phương, Impératrice d’Annam

SM_NamPhuongSa Majesté Nam Phương, Impératrice d’Annam. – Née à Saigon (Cochinchine) le 17e jour du 10e mois de l’année Giáp Dần (4 décembre 1914), Sa Majesté Nam Phương est la fille de feu S. E. Nguyễn Hữu Hào, duc de Long Mỹ.

En 1927, elle se rendit en France pour faire ses études, au Couvent des Oiseaux, à Paris.

En 1932, elle revint au pays.

C’était pendant une villégiature à Dalat que S. M. l’Empereur Bảo Đại la rencontra.

Le 6e jour du 2e mois de la 9e année de Bảo Đại (20 mars 1934), la future souveraine fit son entrée au Palais Impérial Kiến Trung.

Le 10e jour (24 mars 1934), l’Investiture solennelle de S. M. l’Impératrice eut lieu au Palais Dưỡng Tâm. Une Ordonnance Impériale décerna à S. M. l’Impératrice le titre de Nam Phương Hoàng Hậu.

Le 10e jour du 12e mois de la 10e année de Bảo Đại (4 janvier 1936), l’Impératrice mit au monde le Prince héritier Bảo Long.

Le 1er avril 1937, elle mit au monde la Princesse Phương Mai, le 3 novembre 1938, la Princesse Phương Liên et le 5 février 1942, la Princesse Phương Dung.

S. M. l’Impératrice ainsi que les 3 premiers enfants impériaux ont accompagné S. M. l’Empereur dans son voyage en France en mai-août 1939.

Au cours de ce voyage, elle s’est rendue à Rome où elle fut reçue en audience par Sa Sainteté le Pape.

Chaque année, l’Empire d’Annam célèbre la fête Trường Hy, ou anniversaire de la naissance de S. M. l’Impératrice Nam Phương.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO (Imprimerie d’Extrême-Orient), 1943, p. III.

* * *

Pour en savoir plus :

  • Nam Phương (Wikipedia fr) autre jour de naissance indiqué : 14 décembre 1914.
  • Nam Phương (Wikipedia vi) jour de naissance indiqué : 4 décembre 1914.

Sa Majesté Bảo Đại, Empereur d’Annam

SM_BaoDaiSa Majesté Bảo Đại, Empereur d’Annam. – Né le 23e jour du 9e mois de l’année Quí Sửu (22 octobre 1913) ; fils unique de S. M. Khải Định et de S. M. la Reine Đoan Huy Hoàng Thái Hậu. – Investi Prince héritier Présomptif le 2e jour du 4e mois de la 7e année de Khải Định (28 avril 1922). – Au 8e mois de la même année, il fut envoyé en France pour faire ses études. S. M. Khải Định le confia au Gouverneur général honoraire Charles et à Mme Charles ; et M. le Phụ Đạo Lê Nhữ Lâm, Professeur de caractères chinois et d’humanités sino-annamites l’accompagna.

Le 7e mois de la 9e année de Khải Định, il s’embarqua pour revenir au pays assister à la fête Tứ Tuần, ou quarantenaire de S. M. Khải Định, qui eut lieu le 1er jour du 9e mois (29 septembre 1924). — Au 12e mois, il repartit pour la France.

Le 20e jour du 9e mois de l’année Ất Sửu, 10e année Khải Định (6 novembre 1925), S. M. Khải Định décéda, à l’âge de 41 ans.

La convention du 6 novembre 1925 fut signée comportant la désignation de S. A. Tôn Thất Hân comme Régent pendant la minorité du jeune Empereur.

Le 19e jour du 11e mois (3 janvier 1926), le Prince Héritier, rentrant de France, arriva à Huế pour assister aux obsèques de Son auguste Père.

L’intronisation eut lieu le 24e jour du 11e mois de l’année Ất Sửu (8 janvier 1926), sous le titre de règne de Bảo Đại.

Après les cérémonies, S. M. Bảo Đại repartit pour la France pour continuer ses études (1926 à 1932).

Le 11 août 1932, il quitta Paris pour rentrer en Annam. Il arriva à Saigon le 7 septembre, à Tourane et Huế le 8 septembre 1932 (8e jour du 8e mois de la 7e année Bảo Đại).

L’ordonnance de règne fut promulguée le 10 septembre 1932, tandis qu’un arrêté du 10 octobre 1932 du Gouverneur général rapporta la Convention du 6 novembre 1925.

Le 17e jour du 10e mois (4 novembre 1932), l’Empereur fit le pèlerinage aux Tombeaux des ancêtres de la Dynastie à Thanh Hóa, et une tournée générale dans les provinces du Nord-Annam.

Au 12e mois de la même année, le Souverain fit une autre tournée générale dans les provinces de Quảng Nam, Quảng Ngãi, Bình Định ; et au 1er mois de la 8e année Bảo Đại, une troisième tournée dans les provinces du Haut-plateau : Pleiku, Kontum, Banméthuôt, Dalat.

Le 20 mars 1933 : Investiture solennelle de LL. MM. les Reines Grand’Mères et Reine Mère.

Le 2 mai 1933, promulgation de l’Ordonnance de Réforme du Gouvernement Impérial.

Au 10e mois, l’Empereur fit un voyage au Tonkin.

Le 24 mars 1934, Investiture solennelle de S. M. l’Impératrice Nam Phương.

Le 4 janvier 1936, naissance du Prince Héritier Bảo Long.

Le 17 septembre 1938, une Ordonnance fut prise élevant S. A. I. le Prince Bảo Long au titre de Prince Héritier Présomptif, dont l’investiture solennelle eut lieu le 7 mars 1939.

De mai à août 1939, voyage en France. Ce voyage fut écourté par suite des menaces de guerre.

 Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO (Imprimerie d’Extrême-Orient), 1943, pp. I-II.

* * *

Pour en savoir plus :

  • Bao Dai (La Guerre d’Indochine /  Christopher Goscha)
  • Bao Dai (Encyclopedia Universalis / Yvan Barbé)
  • Bao Dai (Vietsciences / Nguyễn Tấn Lộc)
  • Mémoires : S.M. Bao Dai, Le dragon d’Annam, Paris, Plon, 1980, 382 p. (aperçu sur Mémoires d’Indochine)