Phan Huy Đường (1945-2019) – écrivain, penseur et traducteur

Un des plus importants traducteurs de la littérature contemporaine vietnamienne s’est éteint à Paris le 4 octobre 2019 à l’âge de 74 ans. Né à Hanoi en 1945, il travaillait en France depuis 1963.

Responsable de la collection « Vietnam » chez Philippe Picquier, Phan Huy Duong a transmis à une génération de lecteurs férus de littérature vietnamienne les principaux grands titres de la littérature du Renouveau. Il était aussi un écrivain penseur auteur du recueil de nouvelles Un amour métèque en 1994 chez L’Harmattan, d’un essai philosophique Penser librement (Éditions Chronique Sociale, 2000) et de plusieurs essais en langue vietnamienne publiés aux États-Unis ou au Viêt-Nam.

Liste des romans et nouvelles vietnamiens traduits par Phan Huy Duong aux éditions des Femmes et chez Philippe Picquier pendant une quinzaine d’années (d’après la liste établie par Nguyễn Tùng) :

Phạm Thị Hoài, La messagère de cristal (Thiên sứ), Paris, Éditions des Femmes, 1990.

Dương Thu Hương, Les paradis aveugles (Những thiên đường mù, tiểu thuyết), Paris, Éditions des Femmes, 1991.

Dương Thu Hương, Roman sans titre (Tiểu thuyết vô đề, tiểu thuyết), Paris, Éditions d-es Femmes, 1992.

[Recueil de nouvelles, 15 auteurs] Terre des éphémères (Đảo của những người ngụ cư, tập truyện ngắn, 15 tác giả), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1994.

Bảo Ninh, Le chagrin de la guerre (Nỗi buồn chiến tranh, tiểu thuyết), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1994.

[Recueil de nouvelles, 11 auteurs] En traversant le fleuve (Qua sông, tập truyện ngắn, 11 tác giả), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1996.

Dương Thu Hương, Au-delà des illusions (Bên kia bờ ảo vọng, tiểu thuyết), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1996.

Khánh Trường, Est-ce que tu m’aimes ? (Có yêu anh không ?, tập truyện ngắn), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1997. Traduit avec Sean James Rose.

Bùi Minh Quốc, En un instant, une vie (Một lúc, một đời), nouvelles, Arles, Éditions Philippe Picquier, 1997.

Trần Vũ, Sous une pluie d’épines (Mùa mưa gai sắc, tập truyện ngắn), Paris, Flammarion, 1998.

Dương Thu Hương, Myosotis (Lưu ly, tiểu thuyết), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1998.

Nhật Tuấn, Retour à la jungle (Đi về nơi hoang dã, tiểu thuyết), Arles, Éditions Philippe Picquier, 2002. Traduit avec Đặng Trần Phương.

Dương Thu Hương, Terre des oublis (Chốn vắng, tiểu thuyết), Paris, Sabine Wespeiser, 2006. Grand prix des lectrices de Elle 2007.

Sur le site Dien Dan – Forum ses amis lui rendent hommage :

FG, 21/10/2019. MàJ 22/10/2019.

Voir aussi notre article sur un sujet connexe : Les trois vagues de la littérature vietnamienne contemporaine traduite en français (27/09/2017)