Archives de catégorie : Notabilités d’Indochine (1943)

S. E. Hồng Quang Địch

SE_HongQuangDichS. E. Hồng Quang Địch, Tổng-Đốc. Né en 1888 à Minh Hương (Huế).

Reçu au concours des Secrétaires des Résidences de l’Annam en 1905, Secrétaire des Résidences de 1905 à 1929. Versé dans le Gouvernement Annamite en 1929 en qualité de Thương-Tá Tỉnh-Vụ du Ngh-An.

1930, Án-Sát de Qung-Trị puis Lãnh-Thương-Tá du Cơ-Mt.

1933, Lãnh-Tuần de Phú Yên, puis de Bình-Thun.

1935-1938, Tuần de Qung-Ngãi.

Septembre 1938, Tổng-Đốc d’An-Tĩnh (Vinh).

Chevalier de la Légion d’Honneur.

Officier du Mérite agricole annamite.

Commandeur du Dragon d’Annam.

Commandeur du Million d’Éléphants.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 19.

Dr Hồ Đắc Di

HoDacDiM. le Docteur Hồ Đắc Di, né en 1901 à Hà-Tĩnh (Annam, fils de feu S. E. Hồ Đắc Trung, Grand Officier de la Légion d’Honneur, Colonne [?] d’Empire, frère de S. E. Hồ Đắc Khải, Ministre des Finances de la Cour d’Annam à Huế, de S. E. Hồ Đắc Điềm, Tổng-đốc de Hà-Dông, de M. Hồ Đắc Liên, Ingénieur des Mines et de M. Hồ Đắc Ân, ancien interne des Hôpitaux de Paris, Docteur en Pharmacie).

Ancien interne et assistant des Hôpitaux de Paris, Chirurgien à l’Hôpital du Protectorat, chargé de cours à la Faculté de Médecine de Hanoi.

A écrit les ouvrages :

Chirurgien d’urgence au Tonkin (Masson et Compagnie) ;

– [avec Léon Gernez], Nouvelle technique de Gastrostomie, [1930] ;

Les larges voies d’accès de l’articulation du genou ;

Auteur de la Conférence « Des Médecins français à la Cour d’Annam aux Grands Maîtres de Paris » et de plusieurs publications dans :

Presse médicale ;

Bulletins et Mémoires de l’Académie de Chirurgie ;

France Médicale ;

Revue médico-chirurgicale d’Extrême-Orient.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, pp. 18-19.

A écrit également :

Du procédé de Witzel dans la gastrostomie, Paris, Editions de la Revue de pathologie comparée et d’hygiène générale, 1929, 53 p.

Inversion utérine complète et chronique, 1931.

– (avec Huynh Tien Doi), A propos d’un cas d’occlusion intestinale causée par 1000 ascaris, dont 700 ont été retirés par entérotomie suivie de guérison, 1935.

J. Meyer-May avec la collaboration de MM. Ho-Dac-Di, Vu-Dinh-Tung, Ton-That-Tung, Dinh-Van-Thang (Préface du professeur Mondor), Chirurgie tropicale d’urgence, 1940.

– (avec Ton-That-Tung), Réflexions sur 205 fractures et traumatismes fermés du crâne, 1942.

Hồ_Đắc_DiVoir aussi

Võ Hiếu Đệ

130723154600_0025 - Copie (2)M. Võ Hiếu Đ, né en 1877 au village d’An-Hip (Bến-Tre, Cochinchine).

Élève-Secrétaire (1893) et désigné à Cần-Thơ. Après dix années de services, il a démissionné pour se livrer à la riziculture.

Victime du typhon en 1904 et de l’inondation de 1905, il a repris ses services à Cần-Thơ et quitta définitivement en 1915 l’Administration après vingt ans de services.

Membre élu de la Chambre d’Agriculture de Cochinchine de 1922 et 1923. Membre titulaire désigné par le Gouvernement du Grand Conseil des Intérêts Économiques et Financiers de l’Indochine de 1928 à 1930.

Président du Conseil d’Administration, du Syndicat Agricole et de la Société Indigène de Crédit Agricole Mutuel de Cần-Thơ de 1918 à 1922 et réélu depuis 1923 jusqu’au 15 janvier 1941, date à laquelle il a demandé la résignation de ses fonctions en raison de son âge.

Officier du Dragon d’Annam (1929). Officier du Million d’Éléphants (1937). Chevalier de la Légion d’Honneur.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 18.

Dr Trần Quang Đệ

DrTranQuangDeM. le Docteur Trần Quang Đệ, né en 1905 à Mỹ-Long (Sadec, Cochinchine).

Docteur en médecine.

Chirurgien à l’hôpital Lalung-Bonnaire.

A publié un ouvrage « Tumeurs à myéloplaxes des synoviales articulaires » [1935].

Ancien interne des Hôpitaux de Paris (1932-1936).

Membre de l’Ex-Conseil Municipal de Saigon.

Membre du Conseil d’Administration de la Région Saigon-Cholon.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 18.

* * *

hôpitalLalungBonnaireL’Hôpital Lalung Bonnaire. Pavillon Pasteur 1931, aujourd’hui Hôpital Chợ Rẫy dans le cinquième arrondissement d’Ho Chi Minh-Ville © DR

S.E. Hương Đề

SE_HuongDeS. E. Hương Đ, Ministre honoraire, fils du Prince Tuy-An Qun-Công, petit-fils de l’Empereur Minh-Mng, né à Huế en 1885. Élève de l’École des Frères de Thủ-Đức (Saigon en 1901). Élève du Collège du Protectorat (section normale) à Hanoi en 1907.

Diplômé des Études Primaires Complémentaires en 1910. Élève au titre nobiliaire de Tả Quốc Khanh en 1910.

Instituteur à l’École de Qung Tr en 1911-1914.

Directeur des Écoles de Tha-Thiên en 19141916. Professeur au Collège Hu-Bổ et Quc Học à Huế en 1916. Interprète et secrétaire particulier de S. M. Khải Định en 1916-1917.

Bang-Tá au Conseil des Ministres en 1917-1918. Tri-Phủ de Tuy-Phước (Bình-Định) en 1918-1920. Intendant de S.M. Khải Định en 1920-1921. Phó-Sứ des Tombeaux Royaux de Huế en 1921-1927.

Vice-Président du Conseil de la Famille Royale en 1927-1932. Tham-Tri au Ministère des Rites en 1932-1933. Tham-Tri au Ministère des Travaux des Arts et des Rites en 1933-1940.

Bố-Chánh de Thanh Hóa en 1937-1938.

Admis à la retraite pour ancienneté de services (1940) avec le grade de Thượng-Thơ (Ministre honoraire).

A accompagné, en qualité d’interprète et secrétaire particulier, S. M. Khải Định dans ses tournées à Qung-Nam en 1916, au Tonkin et la frontière de Chine. Délégué de S. M. l’Empereur d’Annam à la Cérémonie d’investiture du Baron An-Phước à Hà-Đông en 1940. Réputé pour son talent de musicien.

Chevalier du Dragon d’Annam.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 18.

Huỳnh Long Hương

HuynhLongHuongM. Huỳnh Long Hương, né en 1872 à Phú Hưng, (Bến Tre, Cochinchine).

A fait ses études au Collège Chasseloup-Laubat. A servi comme secrétaire : à l’Inspection de Mỹ Tho, puis, aux Cabinets du Résident Supérieur au Tonkin, du Gouverneur Général de l’Indochine et du Gouverneur de la Cochinchine (1893 à 1905).

Promu Huyn, puis Phủ et Đốc-phủ-Sứ et a rempli les fonctions de délégué administratif à Bc-trang (Trà-Vinh), Thốt Nốt (Long-Xuyên), Tràng Bang [Trảng Bàng] (Tây-Ninh), An Hòa (Mỹ-Tho), Chef-lieu de Bc Liêu et enfin Chef-lieu de Vĩnh-Long (1905 à 1927).

Admis à la retraite pour ancienneté de services en 1928 après six ans de grade de Đốc-phủ-Sứ.

Admis, ainsi que sa famille, à jouir des droits de citoyen français.

Inscrit au Livre d’Or et membre du Comité consultatif du Livre d’Or de la province de Bến Tre.

Membre titulaire français du Conseil de province, puis membre de la Commission mixte provinciale de Bến Tre.

Officier de l’Ordre Royal du Cambodge.

Chevalier de la Légion d’Honneur.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 36.

S. E. Hồ Đắc Đệ

HoDacDeS. E. Hồ Đắc Đệ, Thượng-Thơ en retraite. Né en 1875 à An-truyền (Thừa-thiên, Annam).

Reçu Cử-Nhơn en 1906.

Directeur des Écoles franco-annamites de Tourane (1907), de Quảng-Trị (1907), de Quảng-Bình (1909).

Professeur au Collège Quốc-tử-Giám (1909), Biên-Tu (1912), Trước-Tác (1912).

Kiểm-Học (1913).

Thị-giảng-học-Sĩ (1916).

Thị-Độc-học-Sĩ (1919).

Hồng-Lô-Tự-Khanh et Thị-Lang au Ministère de l’Instruction publique (1919). Quảng-Lộc-Tự-Khanh (1921) Bố-Chánh du Bình-Định (1926) Tuần Vũ du Khánh-Hòa (1928).

Thượng-Thơ et admis en retraite (1930).

Travaux particuliers

Envoyé en France pour l’Encouragement aux études occidentales (1907) ; Membre de la Commission du Concours Triennal à Vinh (1907) ; Membre de la Commission du Concours Triennal à Vinh et à Bình-Định (1912). Vice-Président à la Commission du Concours Triennal à Vinh (1918).

Officier de l’Ordre Royal du Cambodge.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, pp. 17-18.