Archives de catégorie : Workshop / Journées d’étude

L’Asie et la Mer, entre enjeux et conflits – Journée d’études – vendredi 18 mars 2016 – IrASIA

Journée d’études

Vendredi 18/03/2016

9h00 à 17h00

« L’Asie et la Mer, entre enjeux et conflits »

Aix-en-Provence, Site Schuman

Pôle Multimedia, Salle de colloque 2

Programme et affiche (PDF) :

Journée d’études IrAsia 18 mars 2016_Affiche

JE_L'AsieEtLaMer_IrAsia_18-03-2016

Asiatiques au travail en France durant les deux guerres mondiales – Journée d’études – 1er avril 2016

Affiche de la journée d’études consacrée aux Travailleurs indochinois. Vendredi 1er avril 2016, Université Toulouse – Jean Jaurès, Maison de la Recherche, salle D30 avec Laurent Dornel, Daniel Héméry, Mireille Lê Van Hô, Liêm-Khê Luguern et Laure Teulières.

JournéeEtudes_TravailleursIndochinois_Toulouse04-2016Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Les travailleurs Indochinois en région toulousaine pendant les deux guerres mondiales

[ndlr] Annonce d’une journée d’études consacrée aux « Travailleurs indochinoise » du Sud-Ouest de la France suivi d’une exposition.

Les travailleurs indochinois en région toulousaine pendant les deux guerres mondiales (1914-18 / 1939-45)

Journée d’études

Vendredi 1er avril 2016 (14 h – 17 h)

Avec la participation de Laurent Dornel, Daniel Hémery, Mireille Lê Van Hô, Liêm-Khê Luguern…

Le laboratoire FRAMESPA organise une journée d’études à la Maison de la Recherche, Université de Toulouse-Jean Jaurès, salle D30, suivie d’une conférence-débat à 19 heures et du vernissage de l’exposition “Les travailleurs Indochinois en région toulousaine pendant  les deux guerres mondiales” à 20 h30.

★ ★ ★

Exposition

du 2 au 23 avril 2016

à l’Espace Diversités Laïcité, 38 rue d’Aubuisson, Toulouse

Exposition conçue par Dzu Lê-Liêu, Liêm-Khê Luguern et Laure Teulières

L’exposition rapproche de façon inédite l’expérience d’une migration coloniale durant les deux guerres mondiales. En 1915, puis en 1940, des dizaines de milliers d’Indochinois, des Vietnamiens surtout, ont été amenés en France. Les archives font revivre la dure condition des travailleurs, le dépaysement, l’exploitation, mais pour certains aussi l’occasion d’un itinéraire social atypique, de solidarités et de fréquentations nouvelles… L’iconographie fait redécouvrir ce pan d’histoire méconnue et les sites concernés en région toulousaine. À travers les témoignages, et les transformations d’une génération à l’autre, c’est le point de vue de ces hommes qui s’exprime, ceux rentrés au pays comme ceux qui ont poursuivi leur vie en France.

Télécharger le Flyer : ExpoTravailleursIndochinois_Toulouse2016

Pierre Goubert ou comment faire oeuvre d’historien [journée d’études]

[ndlr] Journée d’études à l’ENS de Lyon.

Pierre Goubert ou comment faire oeuvre d’historien

Centenaire de sa naissance

GoubertPierre

le mardi 13 octobre 2015
14h-17h30

Site René Descartes – 15 parvis René Descartes

Salle F08

Son oeuvre ne cesse encore aujourd’hui d’interroger les historiens.

« Comprendre, faire comprendre et faire revivre », c’est ce que Pierre Goubert écrit de sa conception du travail d’historien dans la préface à la réédition de Louis XIV et vingt millions de Français en 1976.

Cette journée d’études sera donc l’occasion de questionner les pratiques de l’historien, en réfléchissant aux différentes voies et aux perspectives ouvertes par Pierre Goubert qui nourrissent encore aujourd’hui la recherche historique.

Journée organisée en partenariat avec le département de sciences sociales de l’École normale supérieure de Lyon et l’association des anciens élèves des ENS de Lyon/Fontenay/Saint-Cloud.

Programme

  • 14h : Présentation de la journée, Thibaut Poirot, agrégé d’histoire (Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
  • 14h15 : « Pierre Goubert et la vie quotidienne d’Ancien Régime paysan », Daniel Roche, professeur honoraire (Collège de France)
  • 14h40 : « Pierre Goubert, historien de la ville moderne », Maurice Garden, professeur honoraire (Lyon 2/ENS Cachan)

Discussion et pause

  • 15h40 : « L’économie de l’Ancien Régime dans l’œuvre de Pierre Goubert », Guillaume Garner, maître de conférences (ENS de Lyon)
  • 16h05 : « Pierre Goubert, historien de la culture ? », Françoise Dartois-Lapeyre, maîtresse de conférences (Paris IV/Espé Paris)
  • 16h30 : « La voix écrite de Pierre Goubert », Nicolas Schapira, maître de conférences HDR (UPEM)

16h55 : Discussion

  • 17h10 : Conclusions par Igor Moullier, maître de conférences, directeur du département des sciences sociales (ENS de Lyon)

Source : ENS de Lyon / Voir aussi : Calenda

A La Fabrique de l’Histoire : Louis XIV 4/4 : Louis XIV vu par l’historien Pierre Goubert ou la révolution historiographique

Notice Wikipedia

9e Rencontre du Réseau National DocAsie à Lyon

L’Institut d’Asie Orientale (IAO, UMR 5062) et le Service Commun de la Documentation de l’Université Jean Moulin Lyon 3 (SCD Lyon 3) organiseront les 24, 25 et 26 juin 2015 la 9e rencontre du réseau national DocAsie (réseau des bibliothécaires et documentalistes travaillant sur l’Asie en France), rencontres organisées chaque année dans différentes villes depuis 2007 (Marseille, Paris, La Rochelle, Nice).

Préservation et valorisation des collections asiatiques

Du 24 au 26 juin 2015 à Lyon

Compte tenu de l’importante documentation sur l’Asie à Lyon, le comité de pilotage du réseau DocAsie a prévu de l’organiser à Lyon au sein de l’ENS de Lyon et du campus de l’Université Lyon 3. Cette réunion va réunir une quarantaine de personnes autour de la thématique « préservation et valorisation des collections asiatiques ».

Ces journées sont l’occasion d’échanger sur les méthodes de travail avec les différents acteurs de la documentation dans le domaine des études asiatiques en France. Ce réseau est un outil indispensable à la recherche, et bien entendu également  à Lyon, le réseau comptant entre autres partenaires, outre l’IAO, la Bibliothèque Municipale de Lyon (fonds chinois) et le SCD de l’Université Lyon 3.

Programme (PDF)

Source : DocAsie

Mémoire sculptée de la guerre : une modernité possible ? Rouen – 5 juin 2015

[ndlr] Annonce d’une belle journée d’études à l’Université de Rouen.

Journée d’études organisée par Claire Maingon et Sandra Dubbeld

Le 5 juin 2015, à l’Auditorium du Musée des Beaux-arts de Rouen.

Cette journée d’étude organisée par l’Université de Rouen propose de resituer un choix de monuments commémoratifs (projets ou réalisations) par rapport aux problématiques de la commande publique, de l’académisme et de la modernité. Il s’agit bien ici d’interroger la possibilité d’être innovant, créatif, personnel, dans l’exercice très contraint de la commande publique. En adoptant une esthétique moderne, par exemple abstraite, mettrait-on en danger la fonction du monument ? La question que pose cette journée d’étude est celle du rapport dialectique entre le sens et la forme du monument commémoratif de la guerre, ces monuments de mémoire.

JE_MémoireSculptée_5juin2015

Intervenants :

  • 10h : Accueil, en présence de Sylvain Amic, directeur des musées de Rouen
  • 10h20 : Introduction : Claire Maingon (Maître de conférence en histoire de l’art contemporain, Université de Rouen) et Rémi Dalisson (Professeur d’Histoire, Université de Rouen)
  • 10h30-11h : Nicolas Coutant (Directeur du musée d’Elbeuf) : « Les monuments aux morts de 1870 en Haute-Normandie »
  • 11h-11h30 : Claire Garcia (docteur en histoire de l’art) : « Vers une réinvention de la commémoration. Conventions formelles et libertés plastiques : un dialogue impossible ? »
  • 11h30-12h : Christine d’Abboville (historienne de l’art) : « Les monuments de la grande guerre : mécanismes de la souscription et de la commande publique, choix idéologiques »
  • Discussion

12h30-14h : déjeuner

  • 14h15 – 14h45 : Alice Margotton (doctorante en histoire de l’art, Montpellier) :  » La modernité dans les monuments aux morts, le cas d’Ille-sur-tet par Raymond Sudre »
  • 14h45- 15h15 : Matthieu Chambrion (conservateur du patrimoine à la direction de l’inventaire du patrimoine de la région Centre) :  « Remplacer les bronzes fondus sous l’Occupation en région Centre : une renaissance de la statuaire publique ? »
  • 15h15-15h45 : Sebastien Gokalp (Conservateur du patrimoine, Musée d’art moderne de la Ville de Paris) : « La Victoire chez Lucio Fontana »
  • Discussion

Téléchargez le programme en PDF

Source : GRHis / Université de Rouen EA 3831

Journées d’Etude : Le terrain dans l’étude de l’Asie – 30 & 31 mars 2015

TerrainEtudeAsie_2015[ndlr] Les 30 et 31 mars 2015, Journée d’étude : « Le terrain dans l’étude de l’Asie : retours d’expérience et stratégies de recherche » organisée par les doctorants de l’IAO. Salle de conférence du site Buisson de l’Institut français de l’éducation (ENS de Lyon). Programme des deux journées.

 

Le terrain dans l’étude de l’Asie :

retours d’expériences et stratégies de recherche

Journée d’étude organisée par l’Institut d’Asie orientale (CNRS/UMR 5062) avec le soutien du GIS Asie et de l’UPS 2999 Réseau Asie & Pacifique.

30 et 31 mars 2015

Salle de conférence, site Buisson de l’Institut Français de l’Éducation (ENS de Lyon)

 

Lundi 30 mars 2015

9h-10h : Accueil des intervenants et du public

10h-10h30 : Introduction et remerciements de Christine Cornet, directrice adjointe de l’Institut d’Asie Orientale (UMR 5062)

10h30-12h30 : Session 1 : Définition et préparation du terrain entre adaptations et accommodements

Présidents de session : Audrey Baron-Gutty (chercheuse associée, IAO) et Paul van der Grijp (IAO)

  • Audrey Soula (LISST) : “Quand la catastrophe de Fukushima vient bouleverser la recherche ethnologique. Stratégies d’adaptation sur le terrain au Japon”.
  • Benoit Granier et Nicolas Leprêtre (IAO) : “Obtenir et réaliser des entretiens avec les acteurs haut-placés d’une politique publique au Japon. Expériences de terrain d’une recherche sur les villes intelligentes japonaises en 2014”.
  • Yumiko Yamamoto (CERI / Sciences Po) : “Particularités de la recherche bibliographique et de la prise d’interviews au Japon, en Chine et en Inde dans une perspective comparée : à partir d’étude de cas d’Aide au développement en Afrique de l’Ouest”.

12h30-14h30 : Pause déjeuner

14h30-16h30 : Session 2 : Au cœur du terrain historique : contraintes et méthodes dans l’accès et le traitement des données

Président de session : Jean-François Huchet (INALCO)

  • Cécile Armand (IAO) : “Glissements de terrain publicitaire à Shanghai : comment l’apprenti-e chercheur-se peut-il/elle s’adapter aux contraintes d’une certaine recherche historique en Chine ?”.
  • Vladimir Stolojan-Filipesco (CESSMA) : “Le passé comme terrain en Asie de l’Est, l’exemple de Taïwan”.
  • Tan Xinxin (IAO) : “Du terrain physique au terrain virtuel : fouille et dépouillement des sources par les approches numériques”.

19h : Buffet dînatoire

* * *

Mardi 31 mars 2015

9h-9h30 : Accueil des intervenants et du public

9h30-12h30 : Session 3 : Stratégies de terrain (1) : cas d’études en Chine

Présidentes de session : Cao Liuying (ENS de Lyon, East China Normal University) et Fleur Chabaille (Université Lyon 2, IAO)

  • Pascale-Marie Milan (LARHRA), “L’intrication du personnel et du politique. Stratégies et tactiques de terrain chez les Mosuo de Chine (Yunnan/Sichuan)”.
  • Zhou Mingchao (LTD) : “Enquêter dans une école pour les enfants de travailleurs migrants ruraux en Chine : l’identité de l’enquêteur en question sur le terrain”.

Pause (15 minutes)

  • Russell Yves (CECMC) : “Approcher le monde de l’enseignement chinois, toute une histoire…”
  • Sun Jiawen (CECMC) : “Surmonter le fossé générationnel : imitation, empathie et intégration”

12h30-14h : Pause déjeuner

14h-17h : Session 4 : Stratégies de terrain (2) : cas d’études en Asie orientale et du sud

Présidente de session : Danielle Tan (Sciences Po Lyon, IAO)

  • Charlotte Thomas (CERI / Noria Research) : “L’exploration de Juhapura et de ses habitants grâce à la méthode ethnographique : une plongée au cœur du ghetto musulman par le truchement du microscope”.
  • Jérôme Soldani (Institut d’Histoire de Taïwan) : “Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine : enquêter auprès dʼune équipe professionnelle de baseball à Taïwan”.

Pause (15 minutes)

  • Laurent Sovet (Paris, CNAM) : “Conduire des recherches en psychologie en Corée du Sud : un retour d’expérience”.
  • Judith Audin (CEMC / EHESS) et Adrien Fauve (CERI / Sciences Po) : “Enquêter dans des villes en situation autoritaire : quelles spécificités méthodologiques et théoriques des terrains asiatiques ? Une comparaison Chine-Kazakhstan”.

17h-17h30 : Conclusion de la journée d’étude

Source : http://journeeasie.blogspot.fr/

logo-iao2

gis-Asie