Archives de catégorie : Expositions

Exposition : Indochine, regards croisés Une guerre oubliée ?

[ndlr] Annonce.

L’Histoire par la vidéo & l’Université Paris Diderot

ont l’honneur de vous inviter au vernissage de l’exposition

IndochineRegardsCroisés

Indochine, regards croisés

Une guerre oubliée ?

le mardi 10 mars, à 18h30

Halle des « Grands Moulins » de l’Université Paris Diderot

5, rue Thomas Mann, 75013 Paris

Filmer la guerre : Les Soviétiques face à la Shoah (1941-1946) – Exposition

ImpressionFilmer la guerre

Les Soviétiques face à la Shoah (1941-1946)

Du vendredi 9 janvier 2015 au dimanche 27 septembre 2015

Dès 1941, dans les pas de l’Armée rouge, des opérateurs soviétiques sont envoyés sur le front et captent les traces des crimes nazis.

À qui ces films sont-ils destinés ? Quels sont les processus de production et de diffusion de ces centaines d’heures de tournage ? Est-ce dans le but de participer à la mobilisation de tout un peuple pour la lutte contre « l’envahisseur fasciste » ? Pourquoi la judéité des victimes est-elle parfois gommée et parfois mise en évidence ?

Les films présentés concernent les images de l’ouverture des fosses et des traces des exécutions de masse en Europe de l’est (Babi Yar, Rostov, Krasnodar, Kertch, etc.), de la libération des camps de concentration et d’extermination (Klooga, Maidanek, Auschwitz, etc.), et des multiples procès et exécutions qui suivirent la Libération. Aux côtés de cinéastes célèbres comme Roman Karmen, les autorités politiques s’impliquent dans la construction d’une histoire de la « Grande guerre patriotique » au cinéma.

Source : Mémorial de la Shoah

FilmerLaGuerre_2015

Cliquer sur l’image pour accéder au site

Publication :

Filmer la guerre : les Soviétiques face à la Shoah (1941-1946). Catalogue de l’exposition, éd. Mémorial de la Shoah, 2015.

Scènes de la vie en Chine – les figurines de bois de T’ou-sè-wè [du 5 décembre 2014 au 11 janvier 2015]

vignette-scenes-de-la-vie-en-chine-2L’exposition présente une production artistique exceptionnelle – 109 figurines de bois représentant des personnages et des scènes de la vie quotidienne en Chine – produite par une institution « hybride » franco-chinoise, l’orphelinat de Tushanwan à Shanghai en 1938.

Musée des tissus et Musée des arts décoratifs, 34, rue de la Charité, 69002, Lyon du 5 décembre 2014 au 11 janvier 2015.

C’est une malle qui prend la poussière dans une vieille bâtisse du sud de la France. Quand on l’ouvre, on y découvre un trésor. Une centaine de figurines en bois, uniques au monde.

C’est une malle qui raconte une ville et une époque. Shanghai, 1938. On y découvre toute sa diversité, ses classes sociales et ses métiers. Comme si chaque personnage nous invitait à explorer un nouveau recoin de la cité. D’un coup d’œil, on y devine ses loisirs comme ses châtiments, ses joies comme ses peines. En cette fin des années 1930, la guerre entre la Chine et le Japon fait rage et menace les habitants du «Paris de l’Orient».

C’est une malle qui raconte la vie derrière la guerre.

05-chinois_M

Cette malle nous est parvenue grâce à une rencontre, celle d’un officier de la Marine française et d’apprentis chinois d’un orphelinat jésuite. Une part méconnue de l’histoire qui unit la France et la Chine, désormais éclairée.

Source : ENS de Lyon

Pour en savoir plus : Scènes de la vie en Chine. Les figurines en bois de T’ou-Sè-Wè

Triển lãm vinh danh QLVNCH – Exposition en l’honneur de l’ARVN

ChienSiVNCHUne exposition « militaria » en l’honneur de l’Armée de la République du Viêt-Nam s’est déroulée pendant trois jours, les 24, 25 et 26 octobre 2014 dans les locaux du quotidien Nguoi Viet [Le Vietnamien] en Californie. Organisée par la Vietnam Military Hobby Association, elle célèbre la mémoire des vaincus. L’aperçu proposé par la vidéo ci-dessous montre que les maquettes et les uniformes formèrent l’essentiel des objets présentés au public. On peut regretter l’absence de documents écrits (lettres, journaux de guerre), photographiques et filmographiques rappelant le destin des femmes et hommes qui composèrent cette armée défaite le 30 avril 1975. L’exposition offre ainsi une vision désincarnée et abstraite de la guerre à l’opposé de ce qu’elle fut. A lire et à voir sur le site du journal.

Triển lãm mô hình quân trang quân dụng vinh danh QLVNCH

WESTMINSTER (NV). Một cuộc triển lãm mô hình quân trang quân dụng Quân Lực Việt Nam Cộng Hòa (QLVNCH) trước 1975, nhằm vinh danh QLVNCH, sẽ được tổ chức tại phòng sinh hoạt nhật báo Người Việt, trong 3 ngày 24, 25 và 26 tháng 10 cuối tuần này.

Đây là hoạt động triển lãm thường xuyên của nhóm “Vietnamese Military Hobby Association” từ năm 2009, từng tổ chức tại nhật báo Người Việt và hội chợ Tết Sinh Viên cũng như hội chợ Tết của cộng đồng người Việt tại Nam California. Mục đích của những buổi triển lãm này, theo ông Nguyễn Ngọc Bạch, cựu sĩ quan Hải Quân QLVNCH trong tổ chức cho biết, “Chúng tôi, Vietnamese Military Hobby Association là một tổ chức bảo tồn và vinh danh QLVNCH và Đồng Minh, cũng muốn có những hoạt động nhằm giới thiệu và nhắc nhở các thế hệ người Việt về những hy sinh anh dũng của những người chiến sĩ năm xưa.”

Theo ông Tô Phạm Thái, cựu sĩ quan Sư Đoàn 18 QLVNCH, hiện đang chủ trương Tạp Chí KBC, và là một thành viên trong ban tổ chức, nội dung buổi triển lãm ba ngày lần này sẽ long trọng hơn, phong phú hơn các lần trước. Quân trang, quân dụng được bổ túc nhiều hơn, các sa bàn trận chiến, các mô hình địa thế chiến trường nổi danh cũng được hoàn chỉnh tỉ mỉ, các loại máy bay, tàu chiến, quân trang, quân dụng cũng được bổ túc rất nhiều và thêm nhiều kiểu cỡ máy bay, tàu chiến do từ sưu tầm thêm được những chi tiết từ những góp ý, bổ túc của các cựu chiến binh QLVNCH đến tham dự trong các lần triển lãm trước.”

Lire la suite : Nguoi Viet, 22/10/2014.

* * *

Aspects de l’immigration vietnamienne en France – Journée France Viêt-Nam : samedi 11 octobre 2014 à Villeurbanne

[ndlr] Dans le cadre de l’année croisée France–Viet Nam, la ville de Villeurbanne organise le samedi 11 octobre 2014 une journée culturelle autour de la thématique de l’immigration vietnamienne en France. Avec la participation de Mireille Le Van Ho, Dominique Foulon, Nguyen Hung Anh, Le Huu Khoa et Joel Pham. Projection du film Cong Binh, la longue nuit indochinoise de Lam Lê.

Journee_VietNamCliquez sur l’image pour lire le programme.

Zoos Humains. L’invention du sauvage [exposition itinérante]

[ndlr] L’exposition itinérante Zoos Humains. L’invention du sauvage continue sa route du 12 juillet au 28 décembre 2014 au Muséum des sciences naturelles à Angers (49).

ZoosHumains

Depuis 1995, le Groupe de recherche Achac a développé un programme de recherche portant sur l’étude des stéréotypes et des représentations de l’Autre à travers le thème des « Zoos humains ». Il a été mis en perspective à travers différents colloques internationaux et rencontres. À travers ce programme, de nombreux ouvrages ont été publiés, dont Zoos humains et exhibitions coloniales. 150 ans d’invention de l’Autre (La Découverte, 2011) rassemblant plus de 40 contributions des meilleurs spécialistes sur la question. L’exposition itinérante, Zoos Humains. L’invention du sauvage (plus de 300 documents) est désormais disponible sous quatre formes différentes : la version numérique haute définition prête à imprimer ; la location de l’exposition ; l’acquisition de l’exposition ; mais aussi une option plus développée qui contient des originaux et objets. Des films, des conférences, des actions pédagogiques et des documents d’accompagnement (une brochure ou le TDC spécial zoos humains) sont également disponibles.

Pour en savoir plus :

http://www.achac.com/

Renseignements :

contact@achac.com

Exposition « Sur les traces d’Alexandre Yersin et de la peste » du 15/09 au 17/10/2014 – Bibliothèque IUT Lyon 1

[ndlr] Message de Josy Bouzac de la Bibliothèque IUT Lyon 1.

L’année 2014 marque le 120ème anniversaire de la découverte du bacille de la peste par Alexandre Yersin. Microbiologiste méconnu dont l’œuvre dépasse largement la médecine, il a beaucoup œuvré dans différents domaines : bactériologie, agronomie, astronomie et bien d’autres domaines encore. Collaborateur de Louis Pasteur et d’Emile Roux il a préféré le vent du grand large aux honneurs académiques.

La bibliothèque de l’IUT Lyon 1 site Villeurbanne Doua vous propose au travers de sa vie, sa correspondance et ses travaux  l’exposition :

« Sur les traces d’Alexandre Yersin et de la peste »

du 15/09 au 17/10/2014

Expo_SurLesTracesDeYersinEtDeLaPeste

Cette exposition vous invite à mieux connaitre ce personnage étonnant et  les avancées scientifiques dans le domaine de la peste. L’exposition sera inaugurée le 16/09/2014 à 12h30 à la bibliothèque en présence de Christophe VITON, directeur de l’IUT et de Geneviève Minssen, petite nièce d’Alexandre Yersin.

Vous pourrez aussi assister à la conférence scientifique « La mémoire des dents : la cas de la peste » de Gérard Aboudharam, chercheur associé : IHU Méditerranée Infection  Aix-Marseille Université. Le 25/9 à 12h30 à l’amphi  2 de l’IUT Lyon1 site Villeurbanne Doua.

Bibliothèque IUT Lyon 1
Site Villeurbanne Doua
1 rue de la technologie
F-69622 Villeurbanne Cédex
Tel : 04 26 73 75 05

Hanoi en couleurs, 1914-1917 : autochromes des archives de la planète

[ndlr] Nouvelle exposition dans le cadre de l’année France-Vietnam à la Cité universitaire de Paris du 16 septembre au 16 novembre 2014.

Hanoi en couleurs, 1914-1917 :

autochromes des archives de la planète

Expo_Hanoi1914-1917

Du 16/09/2014 au 16/11/2014
Maison des étudiants de l’Asie du Sud-est

L’exposition, formée de 60 autochromes, a été conçue par Emmanuel Poisson, historien de l’Université Paris Diderot, et Đinh Trọng Hiếu ethnologue au CNRS.

Prises entre 1914 et 1917, ces photographies en couleurs sur plaques de verre (procédé des frères Lumière, 1903) seront présentées selon deux thèmes : vie au quotidien – métiers et société ; environnement et croyances. Ces témoignages dus au talent photographique de Léon Busy permettront au public d’appréhender et de retrouver le passé des Vietnamiens en nous invitant à aller à la rencontre de l’Autre. Une projection d’une dizaine de courts-métrages d’époque, en noir et blanc, sera également proposée.

Plus d’infos prochainement sur le site internet de la Cité Internationale Universitaire de Paris ainsi que le site internet de la Maison des étudiants de l’Asie du Sud-Est.

Maison des étudiants de l’Asie du Sud-Est

57 Boulevard Jourdan
Cité Universitaire internationale de Paris
75014 – Paris