Archives de catégorie : Expositions

Dinh Q. Lê : Memory For Tomorrow [exposition derniers jours au Mori Art Museum]

[ndlr] Exposition de l’artiste Dinh Q. Lê sur la thématique des civils dans la guerre. Une réflexion artistique sur la guerre vue des populations. L’exposition est présentée au Musée d’Art Mori à Tokyo depuis le 25 juillet jusqu’au 12 octobre 2015. Derniers jours.

DingQuangLe_MemoryForTomorrowCliquez sur l’image pour accéder au site de l’exposition

The first solo exhibition by the world’s most outstanding Vietnamese artist in Asia!

Born in Hà Tiên, a Vietnamese town near the Cambodian border, Dinh Q. Lê immigrated with his family to the U.S. at the age of ten to escape the Khmer Rouge. After studying photography and media art, Lê attracted attention with his tapestries made by weaving together strips of photographs (1989-), a process inspired by traditional Vietnamese grass mat weaving. Based on thorough research and interviews, Lê throws light on people’s memory as it is told through actual personal experiences. In The Farmers and the Helicopters (2006), the video installation that made Lê’s name known to people around the world, Lê ingeniously depicts the complex relationship between the Vietnamese people and war by focusing on a Vietnamese man who attempts to develop his own helicopter.

This year marks the 40th anniversary of the end of the Vietnam War as well as the 70th anniversary of Japan’s defeat in WWII. Examining the stories that have never been told, of individuals who have undergone events whose facts have been overshadowed by « official, » national and/or social histories, and exploring closer relations between art and society are extremely important issues. Through the unique artwork and activities of Dinh Q. Lê, this exhibition provides us with an opportunity to think about our past, present and future.

 

Voir aussi : Lê Quang Đỉnh: Ký ức gửi Ngày mai, BBC Viet, 09/10/2015. (entretien en ligne)

“Cuộc chiến tranh Việt Nam không đơn giản như mình nghĩ và tôi muốn người tới xem có được hiểu biết về cuộc chiến này mà không bị lệ thuộc vào những gì Chính phủ Việt Nam hay Chính phủ Mỹ nói ra,” ông Đỉnh nói.

Nguyễn Du (1765-1820) – Bibliographie sélective [BnF]

[ndlr] Hommage de la BNF au célèbre lettré vietnamien Nguyen Du auteur du Kim Vân Kieu.

 

250e anniversaire de Nguyễn Du (17651820)

Sélection d’ouvrages

30 juin – 28 août 2015

Nguyễn Du (1765-1820) est un des plus grands poètes vietnamiens. En 1965, Nguyễn Du a été consacré par l’UNESCO comme personnalité de la culture mondiale. Son chef d’œuvre, Truyện Kiều (en français, l’Histoire de Kiều) est considéré comme le summum de la littérature vietnamienne par sa perfection linguistique, poétique et philosophique. Cette œuvre est très populaire au Vietnam. Depuis sa parution jusqu’à nos jours, elle a fait l’objet de nombreuses études interdisciplinaires. Elle a également été adaptée pour différents types de spectacle : la musique, le théâtre traditionnel et le cinéma. Elle a été traduite en plus de 30 langues (dont dix versions différentes en langue française).

Lire la suite : BNF

  • Bibliographie en ligne (PDF)

Image « à la une » : © 2015 Nguyen Giang Huong / BNF

Exposition : Indochine, regards croisés Une guerre oubliée ?

[ndlr] Annonce.

L’Histoire par la vidéo & l’Université Paris Diderot

ont l’honneur de vous inviter au vernissage de l’exposition

IndochineRegardsCroisés

Indochine, regards croisés

Une guerre oubliée ?

le mardi 10 mars, à 18h30

Halle des « Grands Moulins » de l’Université Paris Diderot

5, rue Thomas Mann, 75013 Paris

Filmer la guerre : Les Soviétiques face à la Shoah (1941-1946) – Exposition

ImpressionFilmer la guerre

Les Soviétiques face à la Shoah (1941-1946)

Du vendredi 9 janvier 2015 au dimanche 27 septembre 2015

Dès 1941, dans les pas de l’Armée rouge, des opérateurs soviétiques sont envoyés sur le front et captent les traces des crimes nazis.

À qui ces films sont-ils destinés ? Quels sont les processus de production et de diffusion de ces centaines d’heures de tournage ? Est-ce dans le but de participer à la mobilisation de tout un peuple pour la lutte contre « l’envahisseur fasciste » ? Pourquoi la judéité des victimes est-elle parfois gommée et parfois mise en évidence ?

Les films présentés concernent les images de l’ouverture des fosses et des traces des exécutions de masse en Europe de l’est (Babi Yar, Rostov, Krasnodar, Kertch, etc.), de la libération des camps de concentration et d’extermination (Klooga, Maidanek, Auschwitz, etc.), et des multiples procès et exécutions qui suivirent la Libération. Aux côtés de cinéastes célèbres comme Roman Karmen, les autorités politiques s’impliquent dans la construction d’une histoire de la « Grande guerre patriotique » au cinéma.

Source : Mémorial de la Shoah

FilmerLaGuerre_2015

Cliquer sur l’image pour accéder au site

Publication :

Filmer la guerre : les Soviétiques face à la Shoah (1941-1946). Catalogue de l’exposition, éd. Mémorial de la Shoah, 2015.

Scènes de la vie en Chine – les figurines de bois de T’ou-sè-wè [du 5 décembre 2014 au 11 janvier 2015]

vignette-scenes-de-la-vie-en-chine-2L’exposition présente une production artistique exceptionnelle – 109 figurines de bois représentant des personnages et des scènes de la vie quotidienne en Chine – produite par une institution « hybride » franco-chinoise, l’orphelinat de Tushanwan à Shanghai en 1938.

Musée des tissus et Musée des arts décoratifs, 34, rue de la Charité, 69002, Lyon du 5 décembre 2014 au 11 janvier 2015.

C’est une malle qui prend la poussière dans une vieille bâtisse du sud de la France. Quand on l’ouvre, on y découvre un trésor. Une centaine de figurines en bois, uniques au monde.

C’est une malle qui raconte une ville et une époque. Shanghai, 1938. On y découvre toute sa diversité, ses classes sociales et ses métiers. Comme si chaque personnage nous invitait à explorer un nouveau recoin de la cité. D’un coup d’œil, on y devine ses loisirs comme ses châtiments, ses joies comme ses peines. En cette fin des années 1930, la guerre entre la Chine et le Japon fait rage et menace les habitants du «Paris de l’Orient».

C’est une malle qui raconte la vie derrière la guerre.

05-chinois_M

Cette malle nous est parvenue grâce à une rencontre, celle d’un officier de la Marine française et d’apprentis chinois d’un orphelinat jésuite. Une part méconnue de l’histoire qui unit la France et la Chine, désormais éclairée.

Source : ENS de Lyon

Pour en savoir plus : Scènes de la vie en Chine. Les figurines en bois de T’ou-Sè-Wè

Triển lãm vinh danh QLVNCH – Exposition en l’honneur de l’ARVN

ChienSiVNCHUne exposition « militaria » en l’honneur de l’Armée de la République du Viêt-Nam s’est déroulée pendant trois jours, les 24, 25 et 26 octobre 2014 dans les locaux du quotidien Nguoi Viet [Le Vietnamien] en Californie. Organisée par la Vietnam Military Hobby Association, elle célèbre la mémoire des vaincus. L’aperçu proposé par la vidéo ci-dessous montre que les maquettes et les uniformes formèrent l’essentiel des objets présentés au public. On peut regretter l’absence de documents écrits (lettres, journaux de guerre), photographiques et filmographiques rappelant le destin des femmes et hommes qui composèrent cette armée défaite le 30 avril 1975. L’exposition offre ainsi une vision désincarnée et abstraite de la guerre à l’opposé de ce qu’elle fut. A lire et à voir sur le site du journal.

Triển lãm mô hình quân trang quân dụng vinh danh QLVNCH

WESTMINSTER (NV). Một cuộc triển lãm mô hình quân trang quân dụng Quân Lực Việt Nam Cộng Hòa (QLVNCH) trước 1975, nhằm vinh danh QLVNCH, sẽ được tổ chức tại phòng sinh hoạt nhật báo Người Việt, trong 3 ngày 24, 25 và 26 tháng 10 cuối tuần này.

Đây là hoạt động triển lãm thường xuyên của nhóm “Vietnamese Military Hobby Association” từ năm 2009, từng tổ chức tại nhật báo Người Việt và hội chợ Tết Sinh Viên cũng như hội chợ Tết của cộng đồng người Việt tại Nam California. Mục đích của những buổi triển lãm này, theo ông Nguyễn Ngọc Bạch, cựu sĩ quan Hải Quân QLVNCH trong tổ chức cho biết, “Chúng tôi, Vietnamese Military Hobby Association là một tổ chức bảo tồn và vinh danh QLVNCH và Đồng Minh, cũng muốn có những hoạt động nhằm giới thiệu và nhắc nhở các thế hệ người Việt về những hy sinh anh dũng của những người chiến sĩ năm xưa.”

Theo ông Tô Phạm Thái, cựu sĩ quan Sư Đoàn 18 QLVNCH, hiện đang chủ trương Tạp Chí KBC, và là một thành viên trong ban tổ chức, nội dung buổi triển lãm ba ngày lần này sẽ long trọng hơn, phong phú hơn các lần trước. Quân trang, quân dụng được bổ túc nhiều hơn, các sa bàn trận chiến, các mô hình địa thế chiến trường nổi danh cũng được hoàn chỉnh tỉ mỉ, các loại máy bay, tàu chiến, quân trang, quân dụng cũng được bổ túc rất nhiều và thêm nhiều kiểu cỡ máy bay, tàu chiến do từ sưu tầm thêm được những chi tiết từ những góp ý, bổ túc của các cựu chiến binh QLVNCH đến tham dự trong các lần triển lãm trước.”

Lire la suite : Nguoi Viet, 22/10/2014.

* * *

Aspects de l’immigration vietnamienne en France – Journée France Viêt-Nam : samedi 11 octobre 2014 à Villeurbanne

[ndlr] Dans le cadre de l’année croisée France–Viet Nam, la ville de Villeurbanne organise le samedi 11 octobre 2014 une journée culturelle autour de la thématique de l’immigration vietnamienne en France. Avec la participation de Mireille Le Van Ho, Dominique Foulon, Nguyen Hung Anh, Le Huu Khoa et Joel Pham. Projection du film Cong Binh, la longue nuit indochinoise de Lam Lê.

Journee_VietNamCliquez sur l’image pour lire le programme.

Zoos Humains. L’invention du sauvage [exposition itinérante]

[ndlr] L’exposition itinérante Zoos Humains. L’invention du sauvage continue sa route du 12 juillet au 28 décembre 2014 au Muséum des sciences naturelles à Angers (49).

ZoosHumains

Depuis 1995, le Groupe de recherche Achac a développé un programme de recherche portant sur l’étude des stéréotypes et des représentations de l’Autre à travers le thème des « Zoos humains ». Il a été mis en perspective à travers différents colloques internationaux et rencontres. À travers ce programme, de nombreux ouvrages ont été publiés, dont Zoos humains et exhibitions coloniales. 150 ans d’invention de l’Autre (La Découverte, 2011) rassemblant plus de 40 contributions des meilleurs spécialistes sur la question. L’exposition itinérante, Zoos Humains. L’invention du sauvage (plus de 300 documents) est désormais disponible sous quatre formes différentes : la version numérique haute définition prête à imprimer ; la location de l’exposition ; l’acquisition de l’exposition ; mais aussi une option plus développée qui contient des originaux et objets. Des films, des conférences, des actions pédagogiques et des documents d’accompagnement (une brochure ou le TDC spécial zoos humains) sont également disponibles.

Pour en savoir plus :

http://www.achac.com/

Renseignements :

contact@achac.com