Archives de catégorie : Agenda / Evénements

« Studying Republican Vietnam: Issues, Challenges, and Prospects » – Call for papers

[ndlr] Appel à communication sur l’étude du républicanisme vietnamien. Une initiative importante pour la compréhension de la déchirure vietnamienne et ses conséquences politiques sur le long terme.

The Center for Asian-Pacific Studies and the Asian Studies Program at the University of Oregon, Eugene, OR, are pleased to announce the CALL FOR PAPERS for a Workshop on « Studying Republican Vietnam: Issues, Challenges, and Prospects, » to be held on October 14-15, 2019 at the University of Oregon, Eugene, Oregon, USA.

Abstract:

Scholarly interest in the Republic of Vietnam (RVN) has surged in the last decade. Yet Republican Vietnam is a much broader subject, ranging from the spread of republican ideas to French Indochina at the turn of the century to the memories of the RVN among the diaspora and the resurgence of interests in republican values in Vietnam today, and everything in between. We invite paper proposals from US, international and Vietnam-based scholars to address the following questions and topics:

• Vietnamese republicanism: its character, history, evolution, current status, and historical relations to communism and monarchism
• The RVN’s life and legacies: political, security, economic, social, cultural, religious and educational institutions and policies under the RVN
• The experience of the RVN in nation-building and in the struggle for democratic rule and constitutional order compared with other postcolonial contexts
• The evolution of Republican ideas, leaderships, and institutions from the First Republic (1955-63) to the Interregnum (1963-67) to the Second Republic (1967-75)
• The significance of the Republican experience in Vietnamese history; lessons from that experience
• Parallels between the civil wars of 20th-century Vietnam and earlier civil wars in Vietnamese history
• Historiography of the RVN: in today’s Vietnam, in foreign scholarship, among the diaspora
• Anticommunism in Vietnam and among the diaspora abroad: its main themes and organizations; its relationship with republicanism
• The diaspora: political, economic, cultural, religious, and educational organizations; issues of trauma, memories, and identity
• The study of the RVN and Vietnamese republicanism: challenges and prospects

Please submit your paper proposals by March 1st, 2019 to Tuong Vu, Department of Political Science, University of Oregon, at: StudyingRepublicanVietnamConf@gmail.com. Authors whose proposals are selected will be notified by April 15th, 2019. A draft of proposed papers is due by August 15th.

Paper presenters will be provided with funds for travel and accommodation during the Workshop. For updates on the Workshop, please use this link: https://caps.uoregon.edu/2018/10/08/studying-republican-vietnam/. We expect to edit and publish workshop papers with a university press.

Tuong Vu
University of Oregon, Eugene, OR 97403
http://polisci.uoregon.edu/profile/thvu/

Image « à la une » : Enveloppe Premier jour « Le Viêt-Nam dans la lutte et la reconstruction », 1966 © DR

Cinéma vietnamien – Inalco – 8 novembre 2018

Le cycle de cinéma vietnamien se poursuit, prochaine séance le 8 novembre 2018. A ne pas manquer.

L’Inalco et l’Université Paris Diderot, en partenariat avec Yda, vous invitent à leur Cycle de cinéma vietnamien :

Une autre ville  / Thành phố khác

Court-métrage de fiction de Phạm Ngọc Lan, 2016, 25’, vostf. Sélectionné en compétition courts-métrages du Festival de Berlin 2016. Quand le paysage urbain façonne les relations humaines : une femme mûre, une jeune mariée et un groupe de jeunes gens cherchent la proximité dans l’anonymat de la grande ville.

Odeur / Mùi

Court métrage de fiction de Lê Bảo, 2014, 23’, vostf.  Sélectionné en compétition courts-métrages  du Festival de Singapour 2015. Sur un canal jonché de détritus, une jeune femme enceinte vit dans un panier flottant en attendant le jour de son accouchement dans une maternité où elle va vendre son enfant. Elle y rencontre une autre jeune femme dans la même situation.

La projection sera suivie d’un débat avec Trần Hải Hạc, responsable du ciné-club Yda, et Đoàn Cầm Thi (Inalco)

Jeudi 8 novembre 2018 de 17h à 19h

INALCO, Amphi 4

Contacts : huy-linh.dao@inalco.fr    /   emmanuel.poisson@univ-paris-diderot-fr

Accès : http://www.inalco.fr/institut/presentation-politique-institut/implantations-geographiques/pole-langues-civilisations

Yda : https://www.facebook.com/pages/YDA/1530764113840508

Phan Ngoc Huyên : Similitudes et différences : Comment le modèle d’État chinois a-t-il été appliqué par la dynastie Lê antérieure du Viêt-Nam ?

Annonce de la dernière conférence du professeur Phan Ngoc Huyen à l’ENS Ulm.

Dans le cadre de sa collaboration avec l’Ecole normale supérieure de Hanoi, le labex TransferS reçoit PHAN Ngoc Huyen, professeur associé à la Faculté d’histoire.

Similitudes et différences : Comment le modèle d’État chinois a-t-il été appliqué par la dynastie Lê antérieure du Viêt-Nam ?


PHAN Ngoc Huyên

Lundi 15 octobre, 16h00-18h00


Lieu : Ecole normale supérieure (45 rue d’Ulm, Paris 5e) – 
Salle F


Résumé : Dans cette communication, on souhaite clarifier le processus d’étude, d’imitation et de modification du modèle d’État et de l’institution bureaucratique chinoise pendant la période de la dynastie Lê antérieure. Effectivement, on ne peut pas nier que les dynasties vietnamiennes, dont la dynastie Lê antérieure, ont appris et imité le modèle chinois du point de vue de la réforme de l’institution bureaucratique, du mode d’organisation et du règlement des pouvoirs dans l’appareil de la cour. Cependant, à part cette imitation de modèle, des modifications des modèles reflètent toujours l’identité et les particularités de l’État du Đại Việt.

La conférence sera donnée en vietnamien. Mme Nguyen Giang Huong, de la BnF, assurera la traduction en français.

L’entrée est libre, dans la limite des place disponibles.
Prévoir une pièce d’identité pour l’accès à l’ENS.


« labex TransferS » : http://www.transfers.ens.fr/phan-ngoc-huyen
 « France-Vietnam : un portail entre les cultures » : https://vietlitfr.hypotheses.org/1781

“1969: Vietnamization and the Year of Transition in the Vietnam War” (Call for Papers and Panels)

Message de Steve Maxner du Vietnam Center à l’université Lubbock du Texas.

Conference Call for Papers and Panels
“1969:  Vietnamization and the Year of Transition in the Vietnam War”

April 25-27, 2019, Lubbock, Texas

The Vietnam Center and Archive (VNCA) and the Institute for Peace & Conflict (IPAC) at Texas Tech University are pleased to announce a conference focused on the year 1969. We expect in this conference to approach a wide range of historical events and topics by hosting presenters who examine diplomatic, military, international, regional, and domestic aspects of the Vietnam War. We also seek presentations that reflect the recent and emerging scholarship on the transition of leadership from Johnson to Nixon and from Westmoreland to Abrams in challenging and complicating existing interpretations of them and their policies. We are also particularly interested in papers that address the concepts of “Vietnamization” and the shift toward “pacification.” We seek presentations that reflect all participants and perspectives, including those of the US, RVN, DRV, NLF, and other nations involved. Additional areas of interest include the strategic and tactical decision-making to expand the war into Cambodia with OPERATION MENU. We also encourage presentations that examine the social and religious aspects of the war, the antiwar and peace movements at home and abroad, the effect of journalism and reporting on the war, and the efforts to end the conflict through international diplomacy and military and diplomatic means in Vietnam and Southeast Asia.

This two-day conference will be hosted in Lubbock, Texas. Conference organizers welcome both individual presentation proposals as well as pre-organized panel proposals that include a moderator/commentator and three individual presentations. Conference sessions will follow the standard 90-minute format to include 60 minutes for presentations (20 minutes per presentation) followed by 30 minutes for commentary, questions, and discussion. Presentations by veterans are especially encouraged as are presentations by graduate students. Graduate student travel grants will be made available to select students. All presentations will be video recorded and made publicly available after the conference via the Vietnam Center and Archive website. Select papers may also be published in a collection by the TTU Press.

Proposal submission deadline is February 1, 2019.

Please submit a 250-word abstract and separate two-page CV/resume to VietnamConference.TTU@gmail.com. The program committee of Ron Milam, Steve Maxner, Justin Hart, Dave Lewis, and Laura Calkins will evaluate all paper proposals and develop a program that reflects the many remarkable aspects of 1969. If submitting a panel proposal, please include separate abstracts for each proposed presentation and CVs/resumes for each speaker.

Thank you for your interest in participating in this conference.

Alain Escabasse : « Une histoire de la monnaie au Cambodge » (Conférence AEFEK)

[ndlr] Annonce de la prochaine conférence de l’AEFEK (Association d’Echanges et de Formation pour les Etudes Khmères)

« Une histoire de la monnaie au Cambodge » 

par Alain  ESCABASSE 

(Secrétaire général de la Société de Numismatique Asiatique)

Vendredi 12 octobre 2018 de 18 h 30 à 20 h 

INALCO, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris. Amphithéâtre 5.

Image « à la une » : Monnaie en or du Tchen-la avec une inscription en référence au roi Īśānavarman Ier (c. 611-635).

Phan Ngoc Huyen : « Le système du Chancelier dans l’histoire médiévale du Viêt-Nam : problématique et arguments »

[ndlr] Message de notre collègue Nguyen Giang Huong (BNF).

Dans le cadre de sa collaboration avec l’Ecole normale supérieure de Hanoi, le labex TransferS reçoit PHAN Ngoc Huyen, professeur associé à la Faculté d’histoire.

M. Phan donnera une série de trois conférences à l’ENS, Paris, portant sur Le statut du mandarinat et les politiques d’anticorruption à la dynastie Lê postérieure

La première séance se tiendra le vendredi 5 octobre, de 16h15 à 18h15


« Le système du Chancelier dans l’histoire médiévale du Viêt-Nam : problématique et arguments »

Phan Ngoc Huyen

Salle Celan, ENS (45 rue d’Ulm, 75005 Paris)

Pour l’organisation de l’appareil de l’État du Viêt-Nam à la période médiévale, le rang de chancelier ou de premier ministre était particulièrement important et constituait le noyau de l’appareil des mandarins à la Cour.

Cette étude contribue à répondre à un certain nombre de questions telles que : Qui sont les chanceliers à l’époque du Đại Việt ? Quelle est la nature de cette nomination ? Quels sont les critères de sélection et de nomination du chancelier ? Quel rôle joue le chancelier dans l’évolution et la décadence de chaque dynastie ? Le chancelier et le roi ou le seigneur forment-t-ils un « couple parfait » ?

Cette étude pourrait contribuer à la clarification des institutions politiques vietnamiennes à la période médiévale.

La conférence sera donnée en vietnamien, en présence d’un traducteur.

Phan Ngoc Huyen, né en 1983, est professeur associé d’histoire de la Faculté de la Hanoi National University of Education. Ses principales orientations de recherche portent sur les Institutions bureaucratiques dans l’histoire du Viêt-Nam à la période médiévale, les politiques anticorruption dans l’histoire médiévale du Viêt-Nam et les échanges culturels sino-vietnamiens. (Photo du professeur invité en une de ce billet).

Autres conférences à venir :

Les trois conférences de l’historien Phan Ngoc Huyen au mois d’octobre 2018

L’entrée est libre, dans la limite des place disponibles.
Prévoir une pièce d’identité pour l’accès à l’ENS.

Source : France-Vietnam, un portail entre les cultures

L’Asie maritime : pouvoirs et gens de mer – EHESS

Annonce de la suite du séminaire sur « L’Asie maritime : pouvoirs et gens de mer »  à l’EHESS coordonné par Paola Calanca (EFEO), Guillaume Carré (EHESS) et Pierre-Yves Manguin (EFEO). Deux spécialistes du Viêt Nam – Béatrice Wisniewski (EFEO-UMR CASE) et Johann Grémont (Université Paris Diderot -UMR SPHERE) – interviendront dans ce séminaire.

L’Asie maritime : pouvoirs et gens de mer (2)

Paola Calanca (EFEO, CCJ), Guillaume Carré (EHESS, CCJ) et Pierre-Yves Manguin (EFEO, CASE)

les 1er et 3e jeudi du mois de 15 h à 17h, à partir du 8 novembre 2018

Grand salon, Maison de l’Asie

Des années 1980 jusqu’à nos jours, les études historiques sur l’Asie maritime ont connu un fort développement en Occident, tant pour l’Océan Indien que pour les Mers de Chine, et ont été traversé par des courants qui influencent encore aujourd’hui leur évolution. Ces premiers travaux ont surtout été axés sur les échanges économiques, politiques ou diplomatiques, et des pans entiers de ce vaste domaine demeurent ainsi encore à explorer et à préciser. Il semble ainsi nécessaire de reprendre les dossiers de l’histoire maritime de l’Asie Orientale et du Sud-Est Asiatique avant l’époque contemporaine, en explorant/poursuivant l’exploration de la thématique de l’appropriation de l’espace maritime par les pouvoirs ou les groupes sociaux. Tout en tenant compte des débats actuels sur l’histoire globale, cette relation à la mer sera étudiée en la situant dans des environnements temporels et géographiques spécifiques, propres aux différentes aires culturelles de l’Asie maritime.

Dans une démarche qui se veut attentive aux développements des historiographies locales, passées et présentes, nous continuerons lors de ce séminaire, dans la suite de celui de l’année dernière, à nous intéresser aux populations maritimes et aux territoires côtiers, afin de mieux comprendre le rapport à la mer des sociétés locales et des autorités politiques, et les relations de ces dernières avec les populations qui tiraient leur subsistance du littoral. Il y sera également question des ports où les gens de mer se retrouvent et s’organisent, où les équipages sont constitués et enregistrés.

Calendrier des séances :

  • 8 novembre 2018 : Introduction et méthodologie
  • 22 novembre 2018 : Colloque Maritime knowledge for China seas (ANR seafaring, CCK, EFEO, CRCAO, EHESS, IEA)
  • 6 décembre 2018 : Satoumi, pour une gestion durable des zones côtières japonaises (Céline Caliaro, Paris 7-LCAO)
  • 20 décembre 2018 : Enquête sur le « Gouverneur de Kurushima » (Guillaume Carré, EHESS-CCJ)
  • 10 janvier 2019 : Ports et cités portuaires en Asie du Sud-Est pré-coloniale (Pierre-Yves Manguin, EFEO-CASE)
  • 24 janvier 2019 : Le commerce de la céramique et les ports vietnamiens du 15e au 18ème siècle (Béatrice Wisniewsky, CASE-EFEO)
  • 7 février 2019 : Main d’œuvre portuaire et équipages en Asie du Sud-Est insulaire (Pierre-Yves Manguin, EFEO-CASE)
  • 21 février 2019 : Une « Méditerranée septentrionale » ? – Le Japon, les Aïnous et les réseaux de la Mer d’Okhotsk (17ème – 19ème siècle) (Noémi Godefroy, INALCO)
  • 14 mars 2019 : « L’île des Pirates ». L’archipel des Gow Tow, point nodal de la contrebande maritime au large de la baie d’H Long durant la période coloniale (fin XIXe siècle – 1940) (Johann Grémont, Paris 7-LCAO)
  • 28 mars 2019 : La marine militaire chinoise et ses équipages (Paola Calanca, EFEO-CCJ)
  • 4 avril 2019 : La nourriture, la santé et l’hygiène des marins chinois et asiatiques dans l’âge de la voile: une comparaison transculturelle (Mathieu Torck, Ghent University)
  • 18 avril : Un métier à risque : pêcheurs dans les mers de Chine (Paola Calanca, EFEO-CCJ)


ANOM : L’Indochine et la mer (1858-1954) du 14 septembre au 14 novembre 2018

Exposition organisée par l’IrAsia (UMR 7306) et les Archives nationales d’Outre-Mer (ANOM), présentée aux ANOM, 29 Chemin du Testas, Aix-en-Provence. Présentation et affiche ci-dessous.

L’exposition Indochine et la mer (1858-1954), co-organisée par l’IRASIA et les Archives nationales d’outre-mer (ANOM), a été inaugurée le jeudi 13 septembre à 17h30 en présence de son Excellence Nguyen Thiep, ambassadeur du Vietnam.

Depuis la découverte de cette partie de l’Asie par les prêtres des Missions Etrangères au XVIIe siècle au retrait de la France suite à la convention de Genève de 1954, l’histoire commune entre les Français et les Vietnamiens, Cambodgiens et Laotiens est marquée par la mer. C’est par la mer qu’est arrivée la domination française et par la mer également que les derniers Français ont quitté ces pays. Pendant près d’un siècle de présence, les Français ont introduit l’architecture navale européenne, construit des citadelles, révélé l’hydrographie, dessiné des cartes marines et mis en place les sciences maritimes.

Les Archives nationales d’outre-mer (ANOM) et l’Institut de recherches asiatiques (IrAsia), en collaboration avec le Service historique de la Défense, se proposent de rappeler,  à travers une présentation de documents, de photographies et de cartes extraits des fonds d’archives des ANOM, tout l’aspect maritime de l’ancienne Indochine, « la perle de l’empire ».

Entrée gratuite, du 14 septembre au 14 novembre 2018.

Lieu : Archives nationales d’outre-mer, 29 chemin du Moulin de Testas, Aix-en-Provence.

Ouvert du lundi au vendredi, de 9h à 16h45 sans interruption.

Source : Blog de l’IAO

The 10th « Engaging With Vietnam » conference – Ho Chi Minh City & Phan Thiet – December 15-21

[ndlr] Message des chercheurs Liam Kelley (University of Hawaii) et Phan Le Ha (Universiti Brunei Darussalam) sur VSG.

The 10th Engaging With Vietnam conference will be held in Ho Chi Minh City and Phan Thiet this December 15-21. September 30 is the deadline for submitting proposals to participate, so there is still time to submit and we are therefore sending this message as a reminder.

We would encourage anyone interested in participating/attending to visit the Engaging With Vietnam website for detailed information about the 10th conference:

http://engagingwithvietnamconference.org/

As is always the case, this year’s conference is shaping up to be an exciting one, and it will have its share of surprises. The current list of invited speakers/discussants should give some sense of that:

http://engagingwithvietnamconference.org/speakers/

Keynote Panels

This year, the 10th Engaging With Vietnam Conference will feature several keynote panels that delve into the questions and issues regarding dichotomies and dichotomization in knowledge and scholarship production specified above. These panels may include:

• Vietnam’s Participation in and Appropriation of Global-level Dominant Dichotomies: A Dialogue across Geography, Anthropology, and Education
• Milestone Events and their Associated Dichotomies Driving Knowledge Production in Contemporary Vietnam and the U.S: “Doi Moi” for Vietnam and “The Vietnam War” for the U.S
• Dichotomies Embedded in Traveling Policies, Reforms, Ideas, and Practices in Education, Tourism, and Sociology: Vietnam From Within and Afar
• The Historicization of “Us” and “Them” in Knowledge Production about Vietnam: Multiple Sets of Dichotomies in Focus
• Dichotomies in Development and Legal Studies: Vietnam and “the Other”

Jeoung Jaehyun : Exploitation minière et humaine – Les charbonnages dans le Vietnam colonial, 1874-1945 – thèse

[ndlr] Annonce d’une soutenance de thèse à l’Université Paris Diderot.

« Exploitation minière et humaine : les charbonnages dans le Vietnam colonial, 1874-1945 »

Jeoung Jaehyun

thèse sous la direction de Claire Trân Thi Liên, maître de conférences de l’Université Paris-Diderot

Le jury est composé de :

  • Bernard THOMANN, professeur de l’Inalco
  • Andrew HARDY, directeur d’études de l’EFEO
  • Chad DENTON, professeur associé de l’Université Yonsei (Corée)
  • Judith RAINHORN, professeure de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Sophie QUINN-JUDGE, professeure associée de l’Université Temple (Etats-Unis)
soutenance le jeudi 13 septembre 2018 à 14 h à l’Université Paris Diderot – Bâtiment Olympe de Gouges, Salle 870
8 place Paul Ricoeur, 75013 Paris

Résumé de la thèse :

Le charbon était connu au Vietnam depuis longtemps, mais c’est pendant la période coloniale qu’il fit l’objet d’une exploitation systématique. Les Français s’intéressèrent à ces ressources minières du Vietnam dès avant la conquête coloniale. Après l’établissement du protectorat français au Tonkin et en Annam en 1883-1884, l’exploitation des mines de charbon connut un essor rapide sous l’effet de l’afflux de capitaux et l’introduction de techniques de France et devint l’une des principales activités industrielles du Tonkin. Les autorités coloniales soutinrent fortement la « mise en valeur » de la colonie par le capitalisme français. Néanmoins, il n’était pas toujours facile même pour les plus grandes compagnies françaises d’organiser une nouvelle activité de production dans un pays peu industrialisé.

Alors que les charbonnages de Hòn Gai parvinrent à surmonter des difficultés d’ordre financier, commercial et industriel et réaliser des profits considérables, la plupart des autres entreprises minières ne rémunèrent jamais suffisamment les capitaux engagés, et même certaines d’entre elles se terminèrent par des échecs complets. En particulier, les compagnies minières rencontrèrent une grande difficulté à recruter des ouvriers et les retenir dans les mines, dont les conditions de travail furent particulièrement dures. La forte mobilité caractérisait la main-d’oeuvre des mines et retarda ainsi la formation d’une conscience de classe parmi les ouvriers des mines. La grève générale des ouvriers de Hòn Gai en novembre 1936 témoigne pourtant la naissance d’une nouvelle classe sociale, que les militants communistes vietnamiens visèrent à transformer en avant-garde révolutionnaire contre le colonialisme et le capitalisme.