Archives de catégorie : Agenda / Evénements

Philippe Le Failler : Les pétroglyphes de Sapa, province de Lào Cai, Vietnam – IAO, 12 avril 2019

Au programme du séminaire de recherche de l’Institut d’Asie Orientale. A ne pas manquer.

Vendredi 12 avril 2019

Salle de réunion de l’IAO (D4.070), de 14h à 15h30

Philippe Le Failler

« Les pétroglyphes de Sapa, province de Lào Cai, Vietnam. Comment déchiffrer la figuration d’un espace agraire en milieu montagnard »

Résumé : Sur les versants de la vallée de Mường Hoa, en contrebas de Sapa, se trouvent nombre de pétroglyphes. Une partie d’entre eux sont assimilables à de la cartographie gravée. La caractéristique des gravures tient à une représentation anthropisée du paysage avec une figuration des rizières, un parcellaires des cultures, des réseaux viaires et hydrauliques, ainsi que des implantations humaines. Cette cartographie sur roche de l’espace agro-montagnard n’a pas d’équivalent en Asie du Sud-Est. Elle dévoile les modes d’implantation humaine sédentaire (ou non) et d’exploitation du milieu, mais aussi les caractéristiques des hameaux et villages, autant d’éléments qui peuvent nous permettre d’en saisir l’état démographique, économique et social.

Philippe Le Failler est historien du Vietnam moderne et contemporain, maître de conférences de l’EFEO (IRASIA) ; il enseigne à Aix – Marseille Université. 

Source : Institut d’Asie Orientale

Benoît de Tréglodé : Frontière rouge. Les origines intellectuelles du communisme vietnamien – ENS Ulm, 12 avril 2019

Le séminaire France-Vietnam : un portail entre les cultures, organisé par Nguyen Giang Huong de la BnF en partenariat avec le labex TransferS, est consacré aux recherches récentes sur les échanges culturels entre la France et le Vietnam. Il se tient un vendredi par mois à l’École normale supérieure, Paris. Prochaine séance :

Vendredi 12 avril 2019, de 16h à 18h
Salle Langevin (ENS, bâtiment Jaurès – entrée du public par le 24 rue Lhomond, 75005 Paris)

Frontière rouge. Les origines intellectuelles du communisme vietnamien (1937-1952), par Benoît DE TRÉGLODÉ, IRSEM

La biographie d’écrivains au Vietnam dans la première moitié du XXe siècle, par NÔNG Thị Quỳnh Trâm, Université Aix-Marseille

———
Entrée libre dans la mesure des places disponible
Merci de vous munir d’une pièce d’identité pour l’accès à l’ENS.

Source : France-Vietnam : un portail entre les cultures 2018-2019

Welfare for Migrant Factory Workers in China and Vietnam Faculty of Sociology, Bielefeld University – ERC

Annonce de recrutement de deux jeunes docteur.es
dans le cadre d’un projet de recherche financé par l’ERC.

2 Phd-plus positions available in ERC-funded research project

Welfare for Migrant Factory Workers in China and Vietnam

Faculty of Sociology, Bielefeld University

We are recruiting 2 Phd-plus positions for the European Research Council (ERC) funded project Welfare for Migrant Factory Workers in China and Vietnam led by Minh Nguyen, Professor of Social Anthropology. This is a 5-year research project (2019-2024) that comparatively examines the moral dynamics of welfare transformations in China and Vietnam through the case of migrant workers employed by global factories. The project will take into account how these dynamics play out both in policy processes and in the lives of the workers and their families, through comparative social policy analysis (1 post-doc researcher) and ethnography (2 PhD researchers).

The two PhD researchers will each conduct an ethnographic study of migrant factory workers’ welfare, one in China and one in Vietnam. Upon successful completion of the PhD, there is possibility to be employed as post-doc researchers until the end of the project (hence PhD-plus).

Applicants should have research proposals that suit the objectives and approaches of the project. These are available at the project’s website, which is still under construction but carries essential information: http://www.uni-bielefeld.de/soz/welfarestruggles/index.html.

Application deadline: May 2nd.

The appointment will start as soon as possible.  For more information on requirements, salary and benefits, and how to apply, please see the job advertisement

Here is a link to all the project’s job advertisements on H-Net: https://www.h-net.org/jobs/job_display.php?id=58466

Please direct inquiries to minh.nguyen@uni-bielefeld.de; applications should be sent to sekretariat.nguyen@uni-bielefeld.de

Youn Dae Yeong : conférences à l’INALCO – 18 et 19 avril 2019

Annonce de deux conférences à l’INALCO du chercheur coréen Youn Dae Yeong. Affiche ci-dessous.

Événement d’actualité scientifique en études vietnamiennes

18-19 avril 2019

La Section des Études vietnamiennes (UPD – Inalco) et l’IFRAE sont heureux de recevoir Youn Dae Yeong, historien de l’Université Sogang, qui prononcera deux conférences à l’Inalco :

1- « Entre Corée et Vietnam. Le rôle de Kim Yung-kun dans le développement des études asiatiques » (Jeudi 18 avril 2019. Salle 5.13. 11h30-12h30)

2- « Darwinisme social et modernisation. Le Vong Quốc Sử (L’histoire de la perte du Vietnam) de Phan Bội Châu et sa circulation en Asie » (Vendredi 19 avril 2019. Salle 5.13. 10h00-12h).

Illustration à la une : Phan Bội Châu, Việt Nam vong quốc sử (Saigon, Tao Dan, 1969).

Marie de Rugy : Aux confins des empires – Université Paris Diderot, 28 mars 2019

L’Université Paris Diderot accueillera Marie de Rugy ce jeudi 28 mars 2019 pour une présentation de son ouvrage Aux confins des empires, Cartes et constructions territoriales dans le nord de la péninsule Indochinoise (1885-1914), Paris, Éditions de la Sorbonne, 2018, 312 p.

Marie de Rugy présentera son travail et les coulisses de l’écriture de son livre le jeudi 28 mars 2019, de 17h à 18h30, dans la salle 165 E (Halle aux farines) de l’Université Paris Diderot. Séminaire d’actualité scientifique ouvert à tous. Affiche ci-dessous.

Présentation éditeur :

Au milieu des années 1880, les marges septentrionales de la péninsule indochinoise sont soumises à une double conquête coloniale, celle de l’Annam et du Tonkin par les Français, et celle de la Haute-Birmanie par les Britanniques. Aux explorations fluviales s’ajoutent la délimitation des frontières et la cartographie régulière des territoires sous l’égide des différents services géographiques. Diplomates chinois, siamois et européens négocient dans les capitales et dans les montagnes, sous la tente. Topographes européens et indiens arpentent les routes et les sentiers pour lever les itinéraires et mesurer l’espace. Ils s’enquièrent auprès des habitants du juste toponyme, collectent et font traduire des cartes autochtones, interrogent leurs guides, les chefs locaux et les marchands venus de Chine.

Ce livre retrace les politiques institutionnelles, les pratiques de terrain et les constructions territoriales qui en découlent. Par une étude croisée de la cartographie dans ces espaces, il met en lumière le statut central d’un territoire spatialement périphérique, à propos duquel on a pu parler d’une « géographie de l’ignorance ». À rebours de quelques idées reçues, il montre que les cartes ont un pouvoir limité, même en contexte colonial, si l’on accepte de dépasser les discours pour observer les modalités de leur production et leurs différents usages.

Page institutionnelle de Marie de Rugy (en post-doctorat à l’Université de Cambridge).