Archives de catégorie : Agenda / Evénements

Exposition virtuelle « Les travailleurs indochinois » – du 10 au 18 Avril 2021

A explorer en ligne cette semaine.

Exposition virtuelle et témoignages associés du 10 au 18 Avril 2021.

Une exposition de Dzu LÊ LIÊU (Enseignante en audiovisuel au Lycée des Arènes de Toulouse et réalisatrice de Les Hommes des 3 Ky – Hulot Prod., CERRAVHIS, Médiathèque des Trois Mondes, 1996). Liêm-Khê LUGUERN (Enseignante au collège de Gaillac (Tarn) et docteur en histoire, thèse sous la direction de Gérard Noiriel, Les «travailleurs indochinois» – Étude socio-historique d’une immigration coloniale, 1939-1945). Laure TEULIÈRES (Maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Université Toulouse Jean-Jaurès, rattachée au laboratoire FRAMESPA (CNRS UMR 5136) et codirectice de la revue Diasporas. Circulations, migrations, histoire).

Pour participer à l’effort de guerre en métropole, la France est allée chercher dans l’Empire colonial des soldats et de la main-d’œuvre pour remplacer les hommes partis au front. Si le souvenir des bataillons d’Afrique n’a pas encore disparu, la présence des Indochinois en France est souvent méconnue.

De son nom complet « Les travailleurs indochinois en région toulousaine pendant les deux guerres mondiales (1914-1918 et 1939-1945) », cette exposition remarquable relève d’un projet culturel et pédagogique ambitieux : contribuer à transmettre au grand public le parcours de ces migrants, à travers histoires familiales et destins personnels. Exposition originale de 13 panneaux constituée en 2016 par Dzu Lê Liêu, Liêm-Khê Luguern, Laure Teulières, François Vuong Triêu et la Mission égalité diversité de la ville de Toulouse, dont une sélection vous est présentée par Made in Asia.

Pour en savoir plus :

Made in Asia : https://www.madeinasia.fr/session/exposition-les-travailleurs-indochinois/

Illustration « à la une » : Salut aux couleurs de la République Démocratique du Viêt-Nam naissante dans un camp de « travailleurs indochinois » vers 1948 © Collection LK Luguern

Gilles de Gantès (IrAsia) et Aurore Candier (CASE, Irasec) : Différents récits sur la modernité en Asie du Sud-Est – 9 avril 2021

Dernière séance du séminaire de l’IrAsia.

Gilles de Gantès (IrAsia) et Aurore Candier (CASE, Irasec) :

Différents récits sur la modernité en Asie du Sud-Est.

  • Gilles de Gantès : Approcher une modernité asiatique avec des sources coloniales.
  • Aurore Candier : Les transformations des conceptions politiques en Birmanie au XIXème siècle.

Vendredi 09 avril 2021 à 14h en visioconférence.

Inscription et lien de connexion : louise.bertaux-pichard@univ-amu.fr

Pierre Petit : Pour une anthropologie historique des hautes terres de l’Asie du Sud-Est socialiste : Méthodes, contextes et éthiques – 15 avril 2021

A ne pas manquer.

La prochaine séance du séminaire « Anthropologie comparée de l’Asie du Sud-Est » aura lieu ce jeudi 15 avril, de 14h à 17h.

Nous aurons le plaisir d’accueillir l’anthropologue Pierre Petit (Université libre de Bruxelles), pour un exposé intitulé :

Pour une anthropologie historique des hautes terres de l’Asie du Sud-Est socialiste : Méthodes, contextes et éthiques.

De 16h à 17h, nous continuerons notre atelier de travail de textes classiques avec une discussion d’un ensemble de textes (auteurs : Y. Goudineau, C. Archaimbault, F. Engelmann) autour de l’anthropologue Charles Archaimbault, présentés par Wu Yue.

La lecture des textes autour de C. Archaimbault est fortement conseillée pour cette séance. Ils sont disponibles à cette adresse: https://www.persee.fr/issue/asean_0859-9009_2001_num_8_1

Pour assister au séminaire, merci de contacter l’un des organisateurs ou de vous inscrire sur https://listsem.ehess.fr/

Bien cordialement

Vanina Bouté, Yves Goudineau et Catherine Scheer

Soutenance de thèse : Estelle Miramond « De la lutte anti-traite à la mise au travail » (29 mars 2021)

Annonce d’une soutenance de thèse sur la Laos contemporain.

De la lutte anti-traite à la mise au travail.  Ethnographie de jeunes femmes laotiennes face aux politiques d’immobilisation

par Estelle Miramond

La soutenance aura lieu le lundi 29 mars à 9 heures à l’Université de Paris, Bâtiment Olympe de Gouges, 8 rue Albert Einstein, 75013 Paris.

Au vu du contexte sanitaire sanitaire, elle se déroulera en semi-présentiel et sera transmise par visio-conférence.

Le jury est composé de :

  • Pascale ABSI, Examinatrice, Chargée de recherche, IRD
  • Vanina BOUTÉ, Co-directrice, Maîtresse de conférences HDR, Université de Picardie
  • Jules FALQUET, Directrice, Maîtresse de conférences HDR, Université de Paris
  • Jane FREEDMAN, Rapportrice, Professeure, Université Paris 8
  • Yves GOUDINEAU, Président, Directeur d’études, École française d’Extrême-Orient
  • Pierre PETIT, Examinateur, Professeur, Université Libre de Bruxelles
  • Maud SIMONET, Rapportrice, Directrice de recherche, CNRS
Travailleuses laotiennes © Estelle Miramond

Résumé de la thèse

Au Laos, les programmes de lutte contre la traite et l’exploitation sexuelle des femmes se multiplient depuis la décennie 2000. Le pays, l’un des plus pauvres de la région, connaît une migration de main d’œuvre féminine importante vers la Thaïlande voisine, notamment dans l’industrie du sexe. Les études consacrées à la lutte contre la traite se concentrent principalement sur les discours anti-traite et se focalisent sur la répression du travail sexuel. Au contact des femmes concrètement prises en charge par ces politiques, la thèse s’appuie sur une ethnographie de long cours réalisée dans des centres de réhabilitation pour victimes de traite du Laos et des dortoirs d’usines de Vientiane et Savannakhet.

Mobilisant un cadre théorique féministe matérialiste, la thèse fait émerger le concept de « politique d’immobilisation ». Le terme désigne les formes institutionnalisées de restriction des mobilités spatiales et sociales de jeunes femmes imposées au nom de leur protection et facilitant l’exploitation de leur travail. La thèse montre que le secteur anti-traite prolonge des formes d’appropriation collective et individuelle des femmes également en jeu dans l’institution familiale et sur le marché du travail. Les centres de réhabilitation et les dortoirs d’usines sont analysés comme des espaces d’immobilisation et de mise en ordre du genre créant aussi les conditions d’une remise en cause partielle de ses frontières.

Mots clefs : migrations  –  travail  –  études de genre  –  anthropologie de l’humanitaire – féminisme matérialiste  –  secteur anti-traite  –  refuges  –  politiques d’immobilisation  –  Laos  – dortoirs d’usines. 

Illustration « à la une » : Annexe photographique © Estelle Miramond

Conducting Field Research in Social Sciences – Vietnam

Appel à communications.

CONDUCTING FIELD RESEARCH IN SOCIAL SCIENCES

Call for Proposals

In partnership with IRASEC, that is celebrating its 20th anniversary this year, the University of Văn Lang (HCM-city) is organizing on June 9 and 10, 2021 a methodology research seminar for young PhDs and PhD students working in and with Vietnam. The aim of the event is to support fieldwork training in social sciences, particularly in geography, anthropology, ethnology, sociology, economics, tourism and architecture.

This seminar will include a one-day presentation and exchange at Văn Lang followed by a documentary film in the evening and a field visit during which researchers will present their work on site. These two days will be guided by researchers’ fields, from construction and preparation to processing and dissemination in the context of scientific productions.

The seminar will focus on the following suggested topics:

  • What does it involve to do fieldwork? What constitutes a field?
  • How to (un)make a field notebook?
  • What is a field survey in geography and architecture?
  • From micro to macro: statistical and cartographic tools for objectivizing the field.
  • Contributions and challenges of qualitative in situ methods.
  • Reflexivity and field practices.
  • Data is not given: construction and processing of information from the field.
  • To be or not to be: field practices, activism and intimacy.
  • To speak and to make speak: recording, translating, transcribing, interpreting.
  • Participatory fields and action research: serious games, interactive mapping and theater.
  • Individual practices and collective research projects, how to share a field?
  • Between ethics and open source: how to disseminate field data?

Proposals should be no more than 250 words and should be adressed to the the organizers, Dr. Trần Cẩm Thi (Văn Lang) and Dr Emmanuelle Peyvel (IRASEC) at fieldworkSHS.seminar@gmail.com. The proposal can be written in Vietnamese, French or English and should also include a short biography of the author. Deadline: Monday April 20, 2021.


Nguyễn Nhã – Publications au Sud du Vietnam / Ngành xuất bản ở miền Nam Việt Nam : 1954-1975

Une nouvelle vidéo du cycle de conférences-débats organisé par le centre de l’EFEO de Hô Chi Minh-Ville est disponible sur la chaîne Youtube de l’École : 

Nguyễn Nhã, « Toàn cảnh về ngành xuất bản trong lĩnh vực khoa học xã hội ở miền Nam Việt Nam 1954 – 1975 » 

[Aperçu de la presse, des éditions et publications en sciences sociales au Sud du Vietnam : 1954 – 1975]

8 octobre 2020 / Ngày 8 tháng 10 năm 2020. Vidéo en vietnamien sous-titrée en français.   

Cette vidéo prend place dans la liste des vidéos de conférences-débats déjà disponibles sur la chaîne Youtube de l’Ecole. 

————- 

Kính gửi các đồng nghiệp và các bằng hữu, 

Tôi rất vui mừng thông báo với các bạn rằng một video mới trong chuỗi tọa đàm do trung tâm EFEO tại Thành phố Hồ Chí Minh tổ chức đã có mặt trên kênh Youtube của Viện: 

Nguyễn Nhã, « Toàn cảnh về ngành xuất bản trong lĩnh vực khoa học xã hội ở miền Nam Việt Nam 1954 – 1975 » [Aperçu da la presse, des éditions et publications en sciences sociales au Sud du Vietnam : 1954 – 1975], 8 octobre 2020 / Ngày 8 tháng 10 năm 2020.  Video bằng tiếng Việt với phụ đề tiếng Pháp.

URL : https://youtu.be/QWWIPrs0I_c

Video này nằm trong danh sách các video về tọa đàm hiện có trên kênh Youtube của Viện. 

Trân trọng, 

Olivier Tessier (EFEO – Hô Chi Minh-Ville).

Saigon Social Science Hub – Tales of three National liberation fronts: oral histories of the wars in Indochina, Algeria and Vietnam (3 FÉVRIER 2021)

Annonce de la 3e conférence du Saigon Social Science Hub à Hô Chi Minh-Ville. Présentation du programme ci-dessous.

Page Facebook du SSSH : https://www.facebook.com/pages/category/School/Saigon-Social-Sciences-Hub-SSSH-101791245106715/


Les prochains événements :

3 février 2021 : Tales of three National liberation fronts: oral histories of the wars in Indochina, Algeria and Vietnam
23 février 2021 : Printing and Editing networks in the Mekong delta during the colonial period (1907-1945).

Contact :
Olivier Tessier, responsable de l’antenne EFEO à Hồ Chí Minh ville.