Archives de catégorie : Signalements

Đinh Trọng Hiếu & Emmanuel Poisson : Le bambou au Vietnam [parution le 18 juin 2020]

Avis de parution. Présentation de l’éditeur.

À la fois synthèse et remarquable mine de données, cet ouvrage croise des sources en démotique, chinois classique et vietnamien moderne, des matériaux iconographiques ainsi que des documents de terrain.

Le lecteur y découvrira des textes rarement cités, comme cette annotation admirative de Ji Han, voyageur chinois au début du IVe siècle dans le nord du Vietnam actuel : « On y taille le “bambou de la forêt de pierre” pour en faire des couteaux avec lesquels on peut trancher du cuir d’éléphant aussi facilement que des taros. »

Faits, gestes et savoirs sont illustrés par un corpus exceptionnel de 160 gravures sur bois ou planches lithographiques, abondamment commentées. Tirées d’ouvrages originaux (Technique du peuple annamite, Monographie dessinée de l’Indochine), elles couvrent la plupart des symboles et usages quotidiens du bambou.

Ces illustrations donnent vie à des faits, gestes techniques et savoir-faire passés et actuels. Ainsi, la « civilisation du végétal », mise en évidence jadis par le géographe Pierre Gourou, n’y apparaît pas en contradiction avec la modernité.

Đinh Trọng Hiếu, ancien chargé de recherche au CNRS, anthropologue et ethnobotaniste du Vietnam, a publié une trentaine d’articles. Ses recherches sont centrées sur les interactions entre les Vietnamiens et leur environnement.

​Emmanuel Poisson, professeur d’histoire à l’Université de Paris et membre de l’IFRAE, est spécialiste de l’histoire sociale et des techniques du Vietnam.

Source : Hémisphères éditions

Survivor of Korean troops’ civilian killings in Vietnam files suit against Korean government [The Korea Herald]

[ndlr] Signalement d’un article de Ock Hyun-ju dans The Korea Herald (Corée du Sud) sur un des massacres de civils vietnamiens par l’armée sud-coréenne pendant la guerre du Viêt-Nam.

A Vietnamese woman filed a lawsuit against the Korean government on Tuesday over a massacre of civilians allegedly committed by South Korean troops during the Vietnam War, in the first of its kind filed some five decades after the atrocity.

The plaintiff is Nguyen Thi Thanh, 60, who lost family members at the hands of Korean troops in Phong Nhi in Quang Nam province in February 1968. She seeks 30,000,100 won ($24,400) in compensation and an apology from the Korean government.

According to her testimony, the incident took place when she was 8 years old, and she had to spend nearly a year in hospital after being shot in the stomach by Korean soldiers. In the village, some 74 people are believed to have been killed during the massacre.

Lire la suite : The Korea Herald, 21/04/2020. URL : http://m.koreaherald.com/view.php?ud=20200421000926

Photographie « à la une » : © Yonhap

Les Indochinois et le riz en Camargue [Arte]

[ndlr] Signalé par le journaliste Pierre Daum, voici un documentaire d’Arte à ne pas manquer sur les travailleurs indochinois puis européens de Camargue. En Replay sur Arte et posté sur YouTube sur la chaîne « Histoires coloniales ». Présentation ci-dessous.

Le riz, grain de folie camarguais

En 1939, 20 000 Vietnamiens furent réquisitionnés, la plupart de force, pour partir en France afin de travailler dans les usines d’armement. A l’automne 1941, 500 d’entre eux furent envoyés en Camargue, où ils participèrent à la relance de la riziculture.

Ce documentaire retrace cette histoire largement oubliée. Il a été diffusé à la télévision française le 5 mai 2020.

Répression politique à Hong Kong

[ndlr] Pendant la pandémie, la répression s’abat sur les activistes pro-démocrates de Hong Kong.

  • « Hong Kong Police Arrest Martin Lee, 13 Other Pro-Democracy Figures », RFA, 18/04/2020. Reported by Wong Lok-to for RFA’s Cantonese Service. Translated and edited by Luisetta Mudie.

Police in Hong Kong arrested 14 pro-democracy figures on Saturday, including Democratic Party founder Martin Lee, rights lawyer Albert Ho and media tycoon Jimmy Lai, for « illegal assembly » in connection with mass street protests last year.

URL : https://www.rfa.org/english/news/china/hongkong-arrests-04182020111520.html


  • France 24 avec Reuters, « Hong-Kong : les États-Unis condamnent les arrestations de militants pro-démocratie », France 24, 19/04/2020.

L’administration américaine a condamné, samedi, l’arrestation plus tôt dans la journée de quinze activistes pro-démocratie à Hong Kong pour leur participation à des manifestations l’an dernier, relevant une « incohérence » par rapport aux engagements internationaux pris par la Chine.

URL : https://www.france24.com/fr/20200419-hong-kong-les-%C3%A9tats-unis-condamnent-les-arrestations-de-militant-pro-d%C3%A9mocratie


  • Florence de Changy, « A Hongkong, plusieurs piliers du mouvement démocratique arrêtés par la police », Le Monde, 18/04/2020.

Quatorze personnes, parmi lesquelles des avocats militant en faveur des droits de l’homme, ont été interpellées. Les chefs d’accusation et les peines encourues seront connus le 19 mai.

URL : https://www.lemonde.fr/international/article/2020/04/18/a-hongkong-plusieurs-piliers-du-mouvement-democratique-arretes-par-la-police_6037041_3210.html


  • Helen Davidson, « Hong Kong using Covid-19 crisis as ‘golden opportunity’ for crackdown, says arrested leader », The Guardian, 20/04/2020.

Lee Cheuk Yan says recent arrests help ensure potential candidates cannot run in upcoming elections.

URL : https://www.theguardian.com/world/2020/apr/20/hong-kong-using-covid-19-crisis-as-golden-opportunity-for-crackdown-says-arrested-leader

Illustration « à la une » : Former lawmaker and pro-democracy activist Martin Lee (C) gestures as he leaves the Central District police station in Hong Kong after being arrested in a sweeping operation against high-profile democracy campaigners that netted 14 prominent democracy figures, April 18, 2020. © AFP

Contre le darwinisme social : L’Effet-Darwin de Patrick Tort

[ndlr] A l’occasion de la mobilisation contre la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (loi en discussion), nous invitons nos lecteurs/lectrices à lire ce court billet de Lucien Derainne publié sur le carnet « Ébruiter les méthodes ».

L’appel à une recherche « darwinienne » – entendez compétitive et sélective – au cours des débats sur la loi de programmation pluriannuelle a fait réagir, ces derniers jours, aussi bien les chercheurs que le grand-public, grâce à l’écho que lui ont donné des journaux comme Le Monde ou Libération.

Je voudrai profiter de ces circonstances pour résumer un ouvrage que je viens de lire et qui mériterait d’être davantage connu en dehors des spécialistes d’histoire naturelle : L’Effet-Darwin de Patrick Tort. Quoique tous les ouvrages de cet auteur (historien des sciences, théoricien d’une approche matérialiste des discours) valent la peine d’être connus, la lecture de celui-ci est particulièrement salutaire pour déconstruire les justifications qui sont aujourd’hui apportées à la concurrence, dans l’économie comme dans la société.

Lire la suite : Ébruiter les méthodes, 22/01/2020.

Marie Gibert-Flutre : Les envers de la métropolisation. Les ruelles de Hô Chi Minh Ville, Vietnam [parution]

Parution de la thèse remaniée de notre collègue Marie Gibert-Flutre. Une publication à ne pas manquer. Présentation de l’éditeur.

Tours, grands projets immobiliers, multiplication de shopping malls et nouvelles infrastructures de transport sont autant de symboles de la métropolisation accélérée de Hô Chí Minh Ville aujourd’hui. Cette métropole de près de douze millions d’habitants est entrée dans « l’ère de la grande dimension », redéfinissant alors l’espace public de la cité, ses pratiques et ses conceptions.

Cependant, à rebours de sa progressive verticalisation, c’est le long de ruelles (hẻm) que vit 85 % de la population de la ville. Les ruelles demeurent la scène de l’ordinaire urbain. Une scène avec ses codes, ses rythmes propres et la diversité de ses acteurs. Outre la forme particulière que ces quartiers très denses impriment à la ville, les ruelles constituent des espaces vécus au sens fort. À l’interface entre le public et le privé, entre le collectif et l’individuel, une culture spatiale spécifique s’y développe, associant des activités extrêmement diverses et des lieux de sociabilité foisonnants. Les ruelles constituent alors autant de fenêtres ouvertes sur la petite mécanique métropolitaine vietnamienne du quotidien. Les mutations y sont moins spectaculaires – y compris au sens littéral de leur mise en spectacle –, mais tout aussi profondes et révélatrices des transformations de la société vietnamienne et de sa quête de « modernité » dans un pays au régime politique autoritaire.

Pour saisir le fonctionnement quotidien de ces « envers métropolitains », Marie Gibert- Flutre articule l’étude de leur morphologie et de leur gestion politique avec celle des pratiques sociales qui s’y déploient et des temporalités qui les structurent, à partir de l’étude de six quartiers de ruelles. Cette étude magistrale, à la croisée de la géographie, de l’anthropologie urbaine et de l’urbanisme, renouvelle et élargit en particulier la notion d’« espace public » – historiquement issue de la pensée urbaine occidentale – par sa confrontation avec le terrain vietnamien.

Cet ouvrage est tiré d’une thèse qui a reçu le Grand Prix de thèse sur la ville PUCA APERAU (2015) et le Prix de thèse du GIS Asie (2016).

Source : CNRS éditions