Archives de catégorie : Signalements

Contre le darwinisme social : L’Effet-Darwin de Patrick Tort

[ndlr] A l’occasion de la mobilisation contre la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (loi en discussion), nous invitons nos lecteurs/lectrices à lire ce court billet de Lucien Derainne publié sur le carnet “Ébruiter les méthodes”.

L’appel à une recherche « darwinienne » – entendez compétitive et sélective – au cours des débats sur la loi de programmation pluriannuelle a fait réagir, ces derniers jours, aussi bien les chercheurs que le grand-public, grâce à l’écho que lui ont donné des journaux comme Le Monde ou Libération.

Je voudrai profiter de ces circonstances pour résumer un ouvrage que je viens de lire et qui mériterait d’être davantage connu en dehors des spécialistes d’histoire naturelle : L’Effet-Darwin de Patrick Tort. Quoique tous les ouvrages de cet auteur (historien des sciences, théoricien d’une approche matérialiste des discours) valent la peine d’être connus, la lecture de celui-ci est particulièrement salutaire pour déconstruire les justifications qui sont aujourd’hui apportées à la concurrence, dans l’économie comme dans la société.

Lire la suite : Ébruiter les méthodes, 22/01/2020.

Marie Gibert-Flutre : Les envers de la métropolisation. Les ruelles de Hô Chi Minh Ville, Vietnam [parution]

Parution de la thèse remaniée de notre collègue Marie Gibert-Flutre. Une publication à ne pas manquer. Présentation de l’éditeur.

Tours, grands projets immobiliers, multiplication de shopping malls et nouvelles infrastructures de transport sont autant de symboles de la métropolisation accélérée de Hô Chí Minh Ville aujourd’hui. Cette métropole de près de douze millions d’habitants est entrée dans « l’ère de la grande dimension », redéfinissant alors l’espace public de la cité, ses pratiques et ses conceptions.

Cependant, à rebours de sa progressive verticalisation, c’est le long de ruelles (hẻm) que vit 85 % de la population de la ville. Les ruelles demeurent la scène de l’ordinaire urbain. Une scène avec ses codes, ses rythmes propres et la diversité de ses acteurs. Outre la forme particulière que ces quartiers très denses impriment à la ville, les ruelles constituent des espaces vécus au sens fort. À l’interface entre le public et le privé, entre le collectif et l’individuel, une culture spatiale spécifique s’y développe, associant des activités extrêmement diverses et des lieux de sociabilité foisonnants. Les ruelles constituent alors autant de fenêtres ouvertes sur la petite mécanique métropolitaine vietnamienne du quotidien. Les mutations y sont moins spectaculaires – y compris au sens littéral de leur mise en spectacle –, mais tout aussi profondes et révélatrices des transformations de la société vietnamienne et de sa quête de « modernité » dans un pays au régime politique autoritaire.

Pour saisir le fonctionnement quotidien de ces « envers métropolitains », Marie Gibert- Flutre articule l’étude de leur morphologie et de leur gestion politique avec celle des pratiques sociales qui s’y déploient et des temporalités qui les structurent, à partir de l’étude de six quartiers de ruelles. Cette étude magistrale, à la croisée de la géographie, de l’anthropologie urbaine et de l’urbanisme, renouvelle et élargit en particulier la notion d’« espace public » – historiquement issue de la pensée urbaine occidentale – par sa confrontation avec le terrain vietnamien.

Cet ouvrage est tiré d’une thèse qui a reçu le Grand Prix de thèse sur la ville PUCA APERAU (2015) et le Prix de thèse du GIS Asie (2016).

Source : CNRS éditions

MILTON OSBORNE: “Why We Should be Worried about the Mekong River’s Future: A Perspective on Forty Years of Great Change” [ISEAS]

Le delta du Mékong sujet de bien des inquiétudes. Analyse des transformations des 40 dernières années par Milton Osborne. Le document est téléchargeable en ligne.

Lien vers le document en ligne : https://www.iseas.edu.sg/images/pdf/ISEAS_Perspective_2019_105.pdf

Perception et gestion des risques en Asie du Sud-Est – Moussons N° 34

Parution du n° 34 de la revue Moussons, numéro thématique à ne pas manquer (sous la direction de Bernard Formoso).

En ce début de XXIe siècle les citoyens prennent de plus en plus conscience des risques que font peser sur leurs conditions de vie et leur santé les dérèglements climatiques, les pollutions en tous genres et l’instabilité économique. Cette prise de conscience est amplifiée par les nouvelles technologies de la communication qui facilitent l’accès à l’information et par un processus général de « sociétisation de la nature » en vertu duquel les problèmes environnementaux sont perçus comme ayant un impact direct et massif sur le développement et le devenir des sociétés humaines. Dans ce contexte général, l’Asie des moussons offre un cadre privilégié pour débattre de la perception et de la gestion des risques. Elle est en effet particulièrement exposée aux catastrophes naturelles du fait d’un régime des pluies devenu très instable, mais aussi de sa forte activité séismique et volcanique.

Premier numéro thématique de revue en sciences humaines et sociales consacré à la problématique des risques dans cette vaste région du monde, le présent recueil traite à travers ses contributions d’un large éventail de menaces dont il esquisse une typologie. Celle-ci distingue les risques imputés à des facteurs externes, ceux pensés découler de la malveillance humaine, de la transgression des règles sociales ou d’une insuffisante maîtrise de l’environnement. Dans le prolongement de certains travaux récents, la réflexion est élargie au concept d’incertitude qui permet d’aborder les modes d’action variés que les sociétés élaborent pour faire face à l’inconnu.

Numéro intégralement en ligne sur OpenEdition : https://journals.openedition.org/moussons/5207

L’Asie du Sud-Est en voyage – La Lettre de l’AFRASE n° 96

Parution du n° 96 de La Lettre de l’AFRASE (Association Française pour la Recherche sur l’Asie du Sud-Est. Accès aux adhérents sur le site de l’AFRASE. Sommaire ci-dessous.

ÉDITO
DOSSIER “L’ASIE DU SUD-EST EN VOYAGE”
L’Asie du Sud-Est en voyage
Une géographie du tourisme en Malaisie
Entre global et local, le quartier routard de Phạm Ngũ Lão (Việt Nam)
La fabrique de la « dernière tribu primitive de Chine » (Province du Yunnan, République populaire de Chine) : Le tourisme comme enjeu des relations interethniques
Revendications territoriales et politiques sur les rives du lac Inlé (Birmanie)
ENTRETIEN
Avec Catherine Scheer et Christina Wu, mené par Amandine Dabat
REGARD DE CHERCHEUR
Initiations et élections lycéennes à l’école SMA 6 de Yogyakarta à Java, Indonésie
VIE DE LA RECHERCHE
Résultats préliminaires du recensement du Viêt-Nam du 1er avril 2019 : une réflexion sur l’effectif de la population de Hanoi et Hô Chi Minh Ville
Phạm Đoan Trang, la conscience d’un nouveau journalisme politique
au Viêt-Nam
RETOUR DE TERRAIN
« Un ami veut te parler » : micro politique des relations d’emprise
dans le centre du Myanmar. (Ou comment se faire avoir)
IN MEMORIAM
Po Dharma Quang (1945-2019)
VIE DE L’AFRASE
Rapport moral présenté à l’Assemblée générale du 27 novembre 2018
Rapport financier 19 janvier 2018-27 novembre 2018
Rencontres de l’AFRASE, 24 janvier 2020
COMPTES RENDUS
OUVRAGES
THÈSES

Champa : Territories and Networks of a Southeast Asian Kingdom [parution]

[ndlr] Parution d’une nouvelle étude importante sur le Champa avec les meilleur.es spécialistes.

Champa

Territories and Networks of a Southeast Asian Kingdom

Andrew HARDY, Arlo GRIFFITHS, Pierre BAPTISTE, Amandine LEPOUTRE, William A. SOUTHWORTH, Geoff WADE, LÂM Thị Mỹ Dung, YAMAGATA Mariko, NGUYỄN Kim Dung, BÙI Chí Hoàng, Federico BAROCCO, NGUYỄN Tiến Đông, Thérèse GUYOT-BECKER, Anton O. ZAKHAROV, Mara LANDONI, John K. WHITMORE, Marc BRUNELLE, Stephen A. MURPHY, TRẦN Kỳ Phương, Parul Pandya DHAR

Collection : Études thématiques

Numéro de collection: 31

Éditeurs : Griffiths (Arlo), Hardy (Andrew), Wade (Geoff)

Édition : EFEO

Année de parution : 2019

Statut : Disponible

Prix : 40,00 €

Source : EFEO

Phan Huy Đường (1945-2019) – écrivain, penseur et traducteur

Un des plus importants traducteurs de la littérature contemporaine vietnamienne s’est éteint à Paris le 4 octobre 2019 à l’âge de 74 ans. Né à Hanoi en 1945, il travaillait en France depuis 1963.

Responsable de la collection “Vietnam” chez Philippe Picquier, Phan Huy Duong a transmis à une génération de lecteurs férus de littérature vietnamienne les principaux grands titres de la littérature du Renouveau. Il était aussi un écrivain penseur auteur du recueil de nouvelles Un amour métèque en 1994 chez L’Harmattan, d’un essai philosophique Penser librement (Éditions Chronique Sociale, 2000) et de plusieurs essais en langue vietnamienne publiés aux États-Unis ou au Viêt-Nam.

Liste des romans et nouvelles vietnamiens traduits par Phan Huy Duong aux éditions des Femmes et chez Philippe Picquier pendant une quinzaine d’années (d’après la liste établie par Nguyễn Tùng) :

Phạm Thị Hoài, La messagère de cristal (Thiên sứ), Paris, Éditions des Femmes, 1990.

Dương Thu Hương, Les paradis aveugles (Những thiên đường mù, tiểu thuyết), Paris, Éditions des Femmes, 1991.

Dương Thu Hương, Roman sans titre (Tiểu thuyết vô đề, tiểu thuyết), Paris, Éditions d-es Femmes, 1992.

[Recueil de nouvelles, 15 auteurs] Terre des éphémères (Đảo của những người ngụ cư, tập truyện ngắn, 15 tác giả), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1994.

Bảo Ninh, Le chagrin de la guerre (Nỗi buồn chiến tranh, tiểu thuyết), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1994.

[Recueil de nouvelles, 11 auteurs] En traversant le fleuve (Qua sông, tập truyện ngắn, 11 tác giả), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1996.

Dương Thu Hương, Au-delà des illusions (Bên kia bờ ảo vọng, tiểu thuyết), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1996.

Khánh Trường, Est-ce que tu m’aimes ? (Có yêu anh không ?, tập truyện ngắn), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1997. Traduit avec Sean James Rose.

Bùi Minh Quốc, En un instant, une vie (Một lúc, một đời), nouvelles, Arles, Éditions Philippe Picquier, 1997.

Trần Vũ, Sous une pluie d’épines (Mùa mưa gai sắc, tập truyện ngắn), Paris, Flammarion, 1998.

Dương Thu Hương, Myosotis (Lưu ly, tiểu thuyết), Arles, Éditions Philippe Picquier, 1998.

Nhật Tuấn, Retour à la jungle (Đi về nơi hoang dã, tiểu thuyết), Arles, Éditions Philippe Picquier, 2002. Traduit avec Đặng Trần Phương.

Dương Thu Hương, Terre des oublis (Chốn vắng, tiểu thuyết), Paris, Sabine Wespeiser, 2006. Grand prix des lectrices de Elle 2007.

Sur le site Dien Dan – Forum ses amis lui rendent hommage :

FG, 21/10/2019. MàJ 22/10/2019.

Voir aussi notre article sur un sujet connexe : Les trois vagues de la littérature vietnamienne contemporaine traduite en français (27/09/2017)