Archives de catégorie : Histoire orale / Vidéogrammes

Philippe Olivera : « Dans la tête des poilus » (Conférence 2014)

[ndlr] Intervention de l’historien Philippe Olivera sur l’historiographie de la guerre de 1914-1918 et la littérature de témoignage : analyse de l’évolution de l’historiographie du témoignage de guerre et retour sur la controverse française sur la « culture de guerre » (école de Péronne). Présentation sur la chaîne de Jacques Paul.

Invité par la section rennaise de la Ligue des droits de l’Homme, l’Université Rennes II et l’association Histoire deux, l’historien Philippe Olivera démonte [les] dérives de la « nouvelle histoire », qui, depuis la disparition des derniers poilus, entend se mettre dans leur tête, et déformer voire contester leurs témoignages. Il souligne les enjeux historiques et politiques de cette « entreprise d’histoire à succès », d’histoire « décomplexée »… Une conférence salutaire et passionnante.

Pour en savoir plus :

Một ngày ở Trung tâm Lưu trữ quốc gia II [vidéo]

[ndlr] Présentation vidéographique intéressante du Centre n° 2 des Archives nationales à Ho Chi Minh-Ville. Intitulée « Un jour au Centre des archives nationales II », la vidéo offre un aperçu du travail effectué en coulisses et de la préservation des documents. Merci à l’équipe des archives pour cette initiative.

Le Centre n° II à Hô Chi Minh-Ville : comprend les archives du Gouvernement de Cochinchine (Goucoch, plus de 2435 mètres linéaires) pour la période coloniale et celle de l’État national du Viêt-Nam (1948-1955) (43 mètres).

Il comprend les archives de la République du Viêt-Nam de 1955 à 1975 (460 mètres pour la Première République, 1955-1963 ; 2 mètres pour le Conseil militaire révolutionnaire, 1963-1965 ; 15 mètres pour le Comité directeur national, 1965-1967 et 158 mètres pour la Seconde République). Pour l’ensemble de la période 1954-1975 au Sud, il détient également le Fonds du premier ministre soit 1044 mètres ainsi que de nombreux autres Fonds sur une période plus longue, par exemple le Fonds du ministère des Finances de 1940 à 1975 soit 547 mètres, celui des Douanes, 547 mètres également. Selon Nguyen Thi Thiem, conservatrice, le Centre n° 2 gère actuellement un fonds de plus de 14.000 mètres linéaires au total comprenant plus de 4000 mètres pour la période coloniale jusqu’en 1945 et plus de 4000 mètres pour la période républicaine (1955-1975).

Enfin, il comprend de nombreux Fonds sur le pouvoir révolutionnaire et le Viêt-Nam réunifié jusque dans les années 1990. En plus d’une très grande richesse documentaire, le Centre n° 2 possède des collections de cartes (plus de 30.000), de documents iconographiques (plus de 100.000 photographies) et d’images animées ainsi que 200 heures enregistrées.

Voir les inventaires (PDF) ci-après :

Réf. : Trung tâm Lưu trũ Quốc gia II, Phạm Thị Huệ (chủ biên), Sách chỉ dẫn các phông lưu trữ bảo quản tại Trung tâm Lưu trũ Quốc gia II [Guide des fonds d’archives conservés au Centre n° 2 des Archives nationales], TP. HCM, NXB Tổng hợp Thành phố Hồ Chí Minh, 2006, 600 p.

FG

Projection : Retour sur une illusion – film documentaire de Claudio Recupero et d’Elena Hazanov

[nldr] Projection du film documentaire de Claudio Recupero et d’Elena Hazanov sur le Cambodge des Khmers rouges.

logoFestivalFDHRencontrer un couple ayant survécu au terrible régime des Khmers rouges et filmer leur témoignage. Telle est l’expérience incroyable qu’ont vécu six lycéens suisses, sous l’impulsion des réalisateurs Hazanov et Recupero. Conduisant le spectateur de Bruxelles à Paris puis à Phnom Penh, ce film documentaire donne à voir le témoignage poignant de Ong Thong Hoeung et de son épouse Bounnie sur leur descente aux enfers dans les camps de rééducation khmers rouges. Il est également le reflet de la relation singulière qui se créé entre ces témoins et les six jeunes personnes qui recueillent leur histoire.

RetourSurUneIllusionOng Thong Hoeung et Bounnie © DR

Programmation

  • FIFDH PARIS 2016 / mer 06 avril / 09h30
  • FIFDH PARIS 2016 / mer 06 avril / 18h00
  • FIFDH PARIS 2016 / ven 08 avril / 15h30
  • FIFDH PARIS 2016 / mer 13 avril / 20h00

Source : Festival International du Film des Droits de l’Homme de Paris

Décès du chanteur de rock vietnamien Trần Lập – 17/03/2016

[ndlr] Décès du chanteur vietnamien Trần Lập à l’âge de 42 ans des suites d’un cancer.

Des artistes et des internautes rendent hommage à Tran Lap, chanteur et musicien talentueux doté d’une forte personnalité, leader du groupe rock légende Bức tường (Le mur/ 1994 – 2006), qui est décédé le 17 mars après 4 mois de lutte contre le cancer.  (RDP de l’Ambassade de France au Viêt-Nam, 17 mars 2016).

Ngày trở về – Dấu chân người Việt [VTV4]

[ndlr] Signalement d’une émission intéressante intitulée Ngày trở về – Dấu chân người Việt [Le jour du retour – l’empreinte vietnamienne] consacrée aux destins de Vietnamiens aux quatre coins du monde.

L’émission de près de deux heures s’intéresse :

  • au destin des prisonniers politiques vietnamiens relégués dans les bagnes de Guyane sous la colonisation française ; en particulier le cas de Tran Tu Yen est mis en avant avec le concours de Christelle Dedebant (env. 25 mn) ;
  • à celui des travailleurs indochinois réquisitionnés pendant la Seconde Guerre mondiale et riziculteurs en Camargue accompagné d’un commentaire du journaliste Pierre Daum (env. 15 mn) ;
  • à la vie quotidienne de plusieurs générations de Vietnamiens vivant en Allemagne témoin de la réunification allemande (env. 15 mn) ;
  • au métier des Vietnamiens des États-Unis spécialisés dans la manucure  (env. 15 mn) ;
  • à l’histoire de Nguyen An, l’architecte vietnamien qui dessina la Cité interdite de Pékin (env. 12 mn) ;
  • aux découvertes de trois scientifiques vietnamiens résidant aux États-Unis et en Allemagne : le docteur Le Trong Phi ; Nguyen Trong Hien travaillant à la NASA ; Tan Le et son invention étonnante en bioinformatique de contrôle des objets à distance… (env. 30 mn)

Une saga qui vise à valoriser l’excellence vietnamienne à travers le monde tant sur le plan humain que sur le plan scientifique malgré les vicissitudes de l’histoire.

Du Ramayana au Reamker… à la lumière des ombres [TukTukTV]

[ndlr] A voir sur la chaîne Tuk Tuk TV (Youtube) un documentaire de Patrick Kersalé.

Le Reamker est la version khmère de la célèbre épopée du Ramayana indien. Dès le Xe siècle, il est représenté dans les bas-reliefs des temples hindous du Cambodge. Il s’est transmis par la tradition orale jusqu’à nos jours malgré les vicissitudes de l’histoire. Sa représentation à travers le théâtre d’ombres a failli disparaître à jamais avec la révolution khmère rouge. Mais c’était sans compter sur la ténacité d’une poignée d’hommes animés par une foi à toute épreuve…

La Marche du Monde : Boat people, le retour [RFI, 19-20/12/2015]

[ndlr] Annonce de l’émission de Valérie Nivelon « La Marche du Monde » consacrée cette semaine aux Boat people et plus généralement aux réfugiés. Diffusion en Afrique le samedi 19 décembre et en France le dimanche 20 décembre 2015.

Chaque semaine, La marche du monde vous propose de découvrir l’histoire de nos sociétés contemporaines. Sur les cinq continents, nous recherchons des témoignages, mais aussi des archives radiophoniques et musicales, pour revivre les évènements et les mouvements qui éclairent l’actualité. En Afrique, en Asie, en Amérique, en Europe et au Proche-Orient, rafraîchissons-nous la mémoire et partageons notre histoire !

Diffusion Afrique : samedi à 13h10 (TU)

Diffusions Paris et le monde : dimanche à 10h10 et 21h10 (heure de Paris), donc 09h10 TU et 20h10 TU.

Ils sont Vietnamiens, Cambodgiens et Laotiens et fuient les régimes communistes de leur pays pour échapper à la mort tandis qu’en France, l’immigration de travail vient tout juste d’être suspendue, et que le chômage augmente à toute allure…

Et pourtant, l’association France Terre d’Asile a fait le bilan, la France a accueilli 128 531 réfugiés du Sud-Est asiatique de 1975 à 1990.
 

Avec le témoignage de Nguyen Van Huy recueilli par Lydie Mushamalirwa :
A 20 ans, il résistait aux Nord-Vietnamiens en éditant des journaux clandestins. Arrêté puis incarcéré à Saïgon, Van Huy disparaît et ne rentre chez lui que 18 mois plus tard en 1979. Il tente la traversée de la mer de Chine 27 fois. Sauvé par un bateau français en 1983, il obtient la nationalité française deux ans plus tard.

Et les analyses de l’historien François Guillemot et de la sociologue Karine Meslin.

Et le livre de Barbara Vaillant « Boat people vietnamiens », éditions L’Harmattan, 2013.

Vaillant_BoatPeopleVietnamiens« 30 avril 1975, les forces communistes du Nord Vietnam s’emparent de Saïgon, la capitale du Sud. Commence alors ce qui constituera le plus grand exode de l’histoire du pays. Plus de 800 000 réfugiés de la mer, entassés sur des bateaux de fortune, empruntent des chemins d’exil multiples et périlleux. Beaucoup y perdent la vie. Aujourd’hui, que sont devenus ces réfugiés ? Entre États-Unis, France et Vietnam, l’auteure est allée à leur rencontre et a partagé leur quotidien, leurs préoccupations et, surtout, leur souvenirs. »

Source : RFI

Pour en savoir plus sur les réfugiés cambodgiens :

Image « à la une » : collection Nguyen Van Huy.

« Bonne nuit Papa, ma famille au Cambodge » – film documentaire de Marina Kem

[ndlr] Le film documentaire de Marina Kem en replay sur la chaîne Arte jusqu’au 25 novembre 2015.

BonneNuitPapa

Terror in Little Saigon [présentation sur Democracy Now!]

[ndlr] L’affaire continue sur le site Democracy Now!

[Democracy Now! 11/11/2015] During the 1980s, five Vietnamese-American reporters were murdered in the United States. Despite lengthy FBI probes, none of the victims’ killers were ever brought to justice. Could a stunning new investigative documentary lead authorities to reopen the cases? We speak to journalists A.C. Thompson and Rick Rowley about their PBS Frontline report, « Terror in Little Saigon. » Thompson and Rowley uncover new evidence potentially tying a right-wing paramilitary Vietnamese exile group to the journalists’ deaths—and a U.S. government link that may have helped them evade justice.

[Democracy Now! 13/11/2015] During the 1980s, five Vietnamese-American reporters were murdered in the United States. Despite lengthy FBI probes, none of the victims’ killers were ever brought to justice. Part 2 of our conversation with A.C. Thompson and Rick Rowley, who teamed up on the new PBS Frontline report, Terror in Little Saigon. Thompson and Rowley uncover new evidence potentially tying a right-wing paramilitary Vietnamese exile group to the journalists’ deaths—and a U.S. government link that may have helped them evade justice. Could the documentary lead authorities to reopen the cases?

Hommage musical au Musicien Anh Bằng (1926-2015)

[ndlr] Le musicien Anh Bằng est décédé le 12 novembre 2015 à Orange County en Californie à l’âge de 89 ans (90 ans pour les Vietnamiens). Auteur d’environ 650 chansons, il est l’un des plus importants représentants de la musique « jaune » avant 1975 puis de la musique vietnamienne d’outre-mer. Il fut notamment le fondateur du Centre Musical Asie (Trung Tâm Asia) en 1981.

Hommage des internautes sur la chaîne Youtube.

Image « à la une » : Tuoi Tre.