Archives de catégorie : Débat / Questions d’histoire

Les retours du passé : les souvenirs qu’ils n’auraient pas dû avoir – France Culture

La Série Documentaire (LSD) sur France Culture propose un retour sur les derniers témoins et survivants de l’univers concentrationnaire nazi. Présentation.

Comment penser la place du passé et la marque du XXème siècle dans nos sociétés européennes ?

À l’heure où le passé est parfois  convoqué à des fins politiques, nous sommes ​allés enregistrer sur les traces de l’Histoire principalement en Europe Centrale, dans l’épicentre des destructions de la seconde guerre et de l’extermination de masse des juifs. Sur les lieux, plusieurs générations décrivent leur confrontation souvent douloureuse mais toujours nécessaire avec le passé.

À Varsovie dans les ruines du ghetto, à Vienne dans la mémoire d’un des derniers témoins, sur le sol d’Auschwitz-Birkenau parsemé de fleurs, en Hongrie avec l’écrivain Peter Nadas et les souvenirs qu’il “n’aurait pas dû avoir”, le passé fait retour et prend mille et un visages.

Souvenirs, hantises, quête de traces, reconstitutions et fictions composent le terreau varié et complexe d’un nouveau travail de mémoire. Comme le constate Georges Didi Huberman, de “ce multiple en éclats, il peut naître aussi quelque chose, pour peu qu’une voix s’élève, qu’une écriture prenne le relais”.

Une série documentaire de Christine Lecerf, réalisée par Franck Lilin.

Épisode 1 : Exercices de Mémoire

Que se passera-t-il quand les derniers témoins ne seront plus là ? Quand ils ne pourront plus dire : j’y étais ? Pour nous qui venons après, ils se souviennent….

Épisode 2 : Mémoire des lieux

De quoi se souviennent les lieux ? Des centaines de corps gisent sous les maisons de Varsovie. Des milliers d’os parsèment les champs de Birkenau.

Épisode 3 : Mémoires en héritage

Comment vivre avec un passé que nous n’avons pas vécu et qui pourtant nous hante ? Occulter, endurer ou travailler les souvenirs, quel que soit le chemin…

Épisode 4 : Ecrire l’histoire

Comment écrire l’histoire? Écrivains et historiens traversent la même expérience. La forme est essentielle. Trouver les mots, le ton juste, le bon geste.

Source : https://www.franceculture.fr/emissions/serie/les-retours-du-passe

Thich Nhat Hanh (1926-2022)

Nous avons appris le décès du Vénérable Nhât Hanh dans la pagode Tu Hiêu à Huê où il s’était retiré. Fidèle à son idéal de pleine conscience et de moine bouddhiste engagé, il reste une figure centrale du bouddhisme vietnamien contemporain. Nous reproduisons ci-dessous le message de Florence Tran avec son autorisation.

Thich Nhat Hanh © Village des Pruniers

Thich Nhât Hanh est parti, libre, de son pays natal, comme il l’avait souhaité. Lui qui avait dû se résigner à l’exil alors qu’il tentait avec ses disciples de trouver une 3ème voie pacifiste en pleine guerre du Vietnam. Il avait dérogé à la doxa du non-agir bouddhiste. Et on peut le comprendre, comment ne rien faire quand votre pays est déchiré de toutes parts ? Il a essayé de mettre en pratique dans la pire des situations l’entraide et la compassion. Beaucoup de ses fidèles ont été attaqués, mutilés, voire pire, lors de manifestations pacifistes à Saïgon. Même si certains diront qu’ils ont été noyautés ou manipulés par les communistes, ils ont essayé quelque chose pour que cette guerre fratricide cesse. Immense respect pour lui et ces bouddhistes engagés. On est loin des considérations parfois très égoïstes de certains aspects du développement personnel new age d’aujourd’hui. Il a inspiré et va continuer à inspirer beaucoup de personnes, au-delà de cet ultime voyage ! Un grand merci à lui.

Florence Tran, documentariste.

Publication of interviews with leaders and party members of nationalist parties in Vietnam on their activities 1945-1954

Le politiste Vu Tuong présente des nouvelles ressources disponibles en ligne pour l’histoire du nationalisme vietnamien.

I’m happy to announce new materials for researchers interested in studying Vietnam’s politics during 1945-1954. 

The US-Vietnam Research Center at the University of Oregon just began publishing a collection of interview transcripts. These interviews were conducted by Professor Nguyen Manh Hung (George Mason University, emeritus) under the auspices of the US Social Science Research Council, from 1986 to 2021. 

His 33 interviewees included leaders and important party members of nationalist parties in Vietnam in the first half of the 20th century, including Việt Nam Quốc Dân Đảng (Vietnam Nationalist Party), Đại Việt Quốc Dân Đảng (Nationalist Party of Greater Vietnam), and Đại Việt Duy Dân Đảng (Populist Revolutionary Party of Greater Vietnam). 

Here is Professor Nguyen Manh Hung’s introduction of the collection in English:
https://usvietnam.uoregon.edu/en/vietnams-nationalist-parties-1945-1954-interviews-with-witnesses/

In this article, readers can find links to interview transcripts in the Vietnamese page of the US-Vietnam Research Center’s website.

We first publish interviews with historical figures of Đại Việt Quốc Dân Đảng to be followed by the other two parties. We intend to publish one transcript every 2 weeks, and have published 4 such documents. FYI, all the transcripts are in original Vietnamese language and have not been translated into English.

Table of Content (in Vietnamese)

https://usvietnam.uoregon.edu/dang-phai-quoc-gia-viet-nam/

  • Introduction to Book I, about Đại Việt Quốc Dân Đảng 

https://usvietnam.uoregon.edu/phan-gioi-thieu-dai-viet-quoc-dan-dang/

  • Interview with Nguyễn Văn Canh  

https://usvietnam.uoregon.edu/phong-van-nguyen-van-canh/

  • Interview with Phạm Văn Liễu

https://usvietnam.uoregon.edu/phong-van-pham-van-lieu/

  • Interview with Đào Nhật Tiến

https://usvietnam.uoregon.edu/phong-van-dao-nhat-tien/

  • Interview with Nguyễn Tôn Hoàn :

https://usvietnam.uoregon.edu/phong-van-nguyen-ton-hoan/

We hope this new source will be useful, and welcome suggestions or questions from readers. 
Best,
Tuong Vu

US-Vietnam Research Center, University of Oregon

Special issue – The Russian Journal of Vietnamese Studies [parution]

Numéro spécial de la Revue Russe d’Etudes Vietnamiennes consacré à la recherche française sur le Viêt Nam. Disponible directement en ligne !

Lien vers la revue (ou cliquer sur l’image) :

Conférence – Débat : Emmanuel Poisson & François Guillemot présentent l’ouvrage de Cao Xuân Huy : En mars, fusils brisés – 21 janvier 2022

A ne pas manquer, présentation en visioconférence. Inscription sur le site de l’IAO. Un séminaire coordonné par Arnaud Nanta.

Vendredi 21 janvier 2022

de 14h-15h30

Emmanuel Poisson, professeur d’histoire sociale et économique du Vietnam classique et traducteur littéraire, Université de Paris.

François Guillemot, ingénieur de recherche au CNRS, Institut d’Asie Orientale, historien du Vietnam contemporain.

Au mois de mars 1975, un mois avant la chute de Saigon, le jeune lieutenant Cao Xuân Huy est fait prisonnier près de Huê. Dans un texte autobiographique qui fit des remous dans la communauté exilée, il relate la retraite et l’annihilation d’une unité de Marines sud-vietnamiens autour du 17e parallèle. Ce récit apocalyptique d’une armée en déroute, paru en 1986 aux États-Unis, est unique en son genre car les témoignages des « vaincus » restent largement inédits et inconnus du grand public. Pour resituer l’ouvrage, cette traduction française est accompagnée d’une introduction de deux historiens du Vietnam « Une guerre sans fard », d’un texte de l’écrivain Bao Ninh et d’une postface de l’écrivain Dô Khiêm. L’ouvrage est également agrémenté d’une bibliographie sur la guerre du Vietnam.

Lien : https://iao.cnrs.fr/actualite/presentation-de-louvrage-de-cao-xuan-huy-en-mars-fusils-brises/

Décès de Trần Quang Hải (1944-2021)

FAIRE-PART DE DÉCÈS 

Bạch Yến, Trần Minh Tâm, Thierry et Hugo Panchaud ont l’immense douleur de vous faire part de la disparition de son mari, leur père et grand père.

Tran Quang Hai © DR

Le Professeur  TRẦN  QUANG  HẢI

Musicien

Docteur en Ethnomusicologie

né le 13/05/1944 à Linh Đông, Thủ Đức, Gia Ðịnh, Saigon,

décédé le 29/12/2021 à Limeil-Brévannes (France) à l’âge de 77 ans.

La cérémonie sera célébrée le 04/01/2022 à 13:30 au Crématorium de Valenton, 13 Av. de la Fontaine Saint Martin, 94460 Valenton.


Giáo sư Trần Quang Hải qua đời tại Pháp, RFI, 30/12/2021.

Ca sĩ Bạch Yến vừa chính thức thông báo cho RFI Việt ngữ là giáo sư-nhạc sĩ Trần Quang Hải vừa qua đời lúc 0 giờ 46 phút ngày 30/12/2021 tại Pháp. Ban Việt ngữ xin thành kính phân ưu với gia đình ca sĩ Bạch Yến và gia đình giáo sư Trần Quang Hải. Cầu xin cho linh hồn giáo sư Trần Quang Hải sớm được siêu thoát.

Lire la suite : https://www.rfi.fr/vi/ph%C3%A1p/20211230-gi%C3%A1o-s%C6%B0-tr%E1%BA%A7n-quang-h%E1%BA%A3i-qua-%C4%91%E1%BB%9Di-t%E1%BA%A1i-ph%C3%A1p


Pour en savoir plus sur son travail d’ethnomusicologue :

Johanni Curtet et Quang Hải Trần, « Trần Quang Hải, expérimentateur de l’oralité », Cahiers d’ethnomusicologie [En ligne], 32 | 2019, mis en ligne le 01 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/ethnomusicologie/3654