Archives de catégorie : Articles / Billets

André Menras : Vietnam, entre le meilleur et le pire – 50 ans de fidélité aux combats de ma jeunesse [parution]

Parution d’un témoignage exceptionnel sur le long compagnonnage de André Menras avec le Viêt-Nam, pays dont il devenu citoyen en 2009. Une chronique sans fard, corrosive pour les pouvoirs et bienveillante pour les petites gens des rizières ou de la mer. A lire pour mieux comprendre les enjeux cruciaux de ce pays.

Présentation de l’éditeur ci-dessous.

Beaucoup d’aventuriers affirment que l’important n’est pas la destination mais le voyage lui-même. Et le mien a été beau. Partager jusque dans la prison une période décisive des combats d’un peuple en phase finale de décolonisation et voir naître la paix dans ce Vietnam martyrisé, continuer l’aventure avec lui pour construire la démocratie : quel privilège ! 

Tout au long de ce chemin, poussé par le hasard des grandes turbulences de l’Histoire et d’extraordinaires rencontres humaines, je me suis efforcé de rester « du côté des larmes », selon les mots de mon ami le poète Hoàng Hưng. Larmes, de douleur ou de joie qui réunissent dans un même espoir de bonheur ceux que l’on nomme les vainqueurs et les vaincus dans cette famille vietnamienne écartelée.

Source : https://www.lesindessavantes.com/ouvrage/vietnam-entre-le-meilleur-et-le-pire/

Christopher Goscha : Guerre d’Indochine, des prisonniers travailleurs dans l’armée française [L’Histoire n°519, mai 2024]

Une contribution inédite de l’historien Christopher Goscha à lire dans le n°519 de la revue L’Histoire. Amorce de l’article ci-dessous (accès sur abonnement).

1950 : prise dans un engrenage infernal et ayant besoin de main-d’oeuvre, l’armée française met massivement au travail des prisonniers vietnamiens, parfois même sur des zones de combat, tout en étant consciente de mépriser les règles internationales du droit humanitaire. Une dérive dévoilée pour la première fois.

Photo Paul Corcuff / ECPAD. Réf. ANN53-9R49 DEFENSE

Le 13 février 1991, lors d’un colloque au Sénat sur le Vietnam, un groupe d’anciens combattants de la guerre d’Indochine dénonce publiquement Georges Boudarel, maître de conférences à Paris-VII, alors qu’il s’apprête à prendre la parole, et l’accuse d’avoir servi de commissaire politique dans un camp viêt-minh communiste quarante ans plus tôt. Le chef de file de cette offensive, Jean-Jacques Beucler, vétéran du conflit et ancien prisonnier du viêt-minh, obtient que l’universitaire soit expulsé de l’événement. Les médias se saisissent de l’affaire et des centaines d’articles, d’images de Boudarel ainsi que de l’épouvantable expérience des Français tombés aux mains des communistes sont publiés dans la presse[1]. La conjoncture internationale facilitait ce processus mémoriel : la guerre froide touchait à sa fin, l’Union soviétique était en train de disparaître et les crimes du communisme en passe d’être dévoilés au grand public. […]

Source : https://www.lhistoire.fr/guerre-dindochine-des-prisonniers-travailleurs-dans-larm%C3%A9e-fran%C3%A7aise


Pour en savoir plus sur cette guerre, voir les derniers ouvrages de Christopher Goscha :

  • The Road to Dien Bien Phu: A History of the First War for Vietnam (Princeton University Press, 2022)
  • The Penguin History of Vietnam (Penguin/Random House, 2016), Vietnam, A New History (Basic Books, 2016, version américaine du précédent livre)
  • Historical Dictionary of the Indochina War (1945-1954): An International and Interdisciplinary Approach (University of Hawa’ii Press, 2011)
  • Vietnam, Un État né de la guerre (Armand Colin, 2011).

Conférence-débat : Vivre entre deux cultures – le défi des jeunes franco-vietnamiens

Déjà complet, un événement Fils Rouges organisé par l’AGEVP (Association Générale des Etudiant-es Vietnamiens de Paris). Présentation et programme ci-dessous.

CONFÉRENCE DÉBAT

Vivre entre deux cultures : le défi des jeunes franco-vietnamiens

Une baguette de pain dans la main et un bol de Phở dans l’autre… Comment la seconde génération d’enfants d’immigrés vietnamiens arrive-t-elle à s’approprier cette dualité ? Par quels moyens leurs aînés parviennent-ils à leur transmettre la culture du pays d’origine ?

« Vivre entre deux cultures » : tel est le défi identitaire auquel font face les jeunes franco-vietnamiens de nos jours.

C’est pour répondre à ces questions touchant à la communauté et à la transmission culturelle que Fils Rouges Vietnam vous invite à sa Table Ronde organisée dans le cadre des 60 ans de l’Association Générale des Etudiants Vietnamiens de Paris (AGEVP).

— INTRODUCTION —

Liêm-Khê Luguern : historienne, chercheure affiliée à l’IRIS-EHESS et à l’Institut Convergences Migrations. Membre du conseil scientifique de l’exposition Immigrations est et sud-est asiatiques depuis 1860 récemment tenue au Musée national de l’histoire de l’immigration à Paris.

— INVITÉ.ES —

Doan Bui : Journaliste à l’Obs et autrice des livres « Le silence de mon père » et la «Tour».

Olivier Dinh : Président de l’association humanitaire Duc Son Child.

Linda Nguon : autrice des podcasts sur Instagram Banh mi media, Banh Mi Food et du projet Humans of Chinatown.

Hoang Mai Nguyen Ton Nu : professeure de vietnamien et présidente de l’association humanitaire Ecole Sauvage.

Hao Nguyen : ancien président de l’AGEVP (2014-2018).

Tino Nguyen : ancien président de l’AGEVP (2018-2022).

— MODÉRATEUR —

François Guillemot : historien, spécialiste du Viet Nam contemporain, ingénieur de recherche CNRS à l’Institut d’Asie Orientale à Lyon. Auteur de Dai Viet, indépendance et révolution au Vietnam, l’échec de la troisième voie, 1938-1955 (Les Indes savantes, 2012), et de Viêt-Nam, fractures d’une nation. Une histoire contemporaine de 1858 à nos jours (La Découverte, 2018).

— INFORMATIONS PRATIQUES —

Date : samedi 6 avril 2024
Horaires : de 14h30 à 17h00 (accueil dès 14h)
Lieu : Maison de la Vie Associative et Citoyenne du 13e arrondissement, 11 rue Caillaux, 75013 PARIS

— INSCRIPTION —

Conférence gratuite sur inscription obligatoire :
https://my.weezevent.com/vivre-entre-deux-cultures-le…
+++ PLACES LIMITEES +++ Attention COMPLET

Venez vous faire votre propre opinion !

— FILS ROUGES VIETNAM —

Fils Rouges Vietnam a pour premier objectif d’apporter aux jeunes, Vietnamiens ou non, des clés de compréhension sur les enjeux sociaux et économiques actuels du Vietnam et sa position géopolitique en Asie et dans le Monde, par le moyen de conférences et d’une revue de presse, toujours dans un esprit d’ouverture, de tolérance et de convivialité. 

Source :

Page Facebook de Fils Rouges Vietnam : https://www.facebook.com/events/939789424343282/

Sur le site de l’AGEVP : https://agevp60.com/index.php/2024/03/12/conference-fils-rouges-vietnam-2024/

Le président vietnamien, Vo Van Thuong, démissionne après un an au pouvoir – aperçu dans la presse

Nouvelle démission de haut-niveau dans le gouvernement vietnamien.

AFP + Le Monde, “Le président vietnamien, Vo Van Thuong, démissionne après un an au pouvoir”, Le Monde, 20 mars 2024.

Selon l’Agence de presse vietnamienne (VNA), le président s’est déclaré coupable de « violations et de manquements », et sa démission a été acceptée par le comité central du Parti communiste au pouvoir.

URL : https://www.lemonde.fr/international/article/2024/03/20/le-president-vietnamien-vo-van-thuong-demissionne-apres-un-an-au-pouvoir_6223069_3210.html


AFP + Le Figaro, “Vietnam: le président a présenté sa démission”, Le Figaro, 20 mars 2024. URL : https://www.lefigaro.fr/international/vietnam-le-president-a-presente-sa-demission-20240320

Catherine Duthu, “Vietnam : le président démissionne, emporté par une vague anti-corruption, dans un pays en pleine croissance”, Radio France, 21 mars 2024. URL : https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/la-revue-de-presse-internationale/la-revue-de-presse-internationale-emission-du-jeudi-21-mars-2024-6458732

RFI, “Le président vietnamien démissionne en pleine purge anticorruption”, Radio France Internationale, 20 mars 2024. URL : https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20240320-le-pr%C3%A9sident-vietnamien-d%C3%A9missionne-en-pleine-purge-anticorruption

VNA, “Le Comité central du Parti consent à la libération de Vo Van Thuong de ses fonctions”, Vietnam National Agency, 20 mars 2024. URL : https://fr.vietnamplus.vn/le-comite-central-du-parti-consent-a-la-liberation-de-vo-van-thuong-de-ses-fonctions/222194.vnp

VNA, “La vice-présidente Vo Thi Anh Xuân assume le rôle de présidente par intérim”, Vietnam +, 21 mars 2024. URL : https://fr.vietnamplus.vn/la-vicepresidente-vo-thi-anh-xuan-assure-la-presidence-interimaire-du-pays/222226.vnp

MàJ 21 mars 2024.

Vietnam : Nouvelle vague d’arrestations d’opposants [Human Rights Watch, 5 mars 2024]

A lire sur le site de Human Rights Watch.

La répression s’intensifie, alors même que ce pays se porte candidat à un nouveau mandat au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

(Bangkok, 6 mars 2024) – Les autorités vietnamiennes ont arrêté trois éminents détracteurs du gouvernement quelques jours seulement après que le Vietnam a annoncé sa candidature à un nouveau mandat au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. La police a arrêté Nguyen Chi Tuyen et Nguyen Vu Binh le 29 février 2024, puis Hoang Viet Khanh le 1er mars, et les a accusés de propagande contre l’État.

Le gouvernement vietnamien devrait mettre fin à la répression contre les blogueurs, les défenseurs des droits humains et les militants, et libérer immédiatement les personnes détenues simplement pour avoir exercé leurs droits civils et politiques fondamentaux. En 2022, l’Assemblée générale des Nations Unies, à l’issue d’un vote, a octroyé au Vietnam un mandat de trois ans au Conseil des droits de l’homme à Genève. Le 26 février, le Vietnam a annoncé son intention de briguer un nouveau mandat suite à l’échéance de l’actuel mandat, en 2025.

Lire la suite : https://www.hrw.org/fr/news/2024/03/05/vietnam-nouvelle-vague-darrestations-dopposants


A lire également dans Le Monde : “Au Vietnam, trois importants opposants politiques ont été arrêtés, selon Human Rights Watch”

URL : https://www.lemonde.fr/international/article/2024/03/06/au-vietnam-trois-importants-opposants-politiques-ont-ete-arretes-selon-human-rights-watch_6220437_3210.html

Image “à la une” : Les militants vietnamiens des droits humains Hoang Viet Khanh (à gauche), Nguyen Chi Tuyen (au centre), et Nguyen Vu Binh (à droite). © DR 

Nguyen Tan Tai-Luc (1958-2023) – hommage de l’INALCO

Message de Jean-François Huchet suite au décès de notre collègue Nguyen Tan Tai-Luc, enseignant à Langues’O.

Chères et chers collègues,

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Monsieur Nguyen Tan Tai-Luc (1958-2023), survenu entre le 1er et 2 décembre 2023. Il avait 65 ans.

Nguyen Tan Tai-Luc était né le 10 août 1958, à Suresnes, d’un père vietnamien et d’une mère française.

Connu du public en tant que leader du groupe rock La Souris déglinguée, notre établissement se souvient également de l’enseignant qu’il était. Après y avoir soutenu une thèse en 2000, sous la direction du professeur Gilles Delouche, intitulée Contribution à l’étude des langues tai : le cas du dai de Xishuangbanna, il s’était en effet engagé comme chargé de cours depuis plusieurs années, et donnait notamment des cours d’initiation des langues taï-kadaï et de lao ancien et moderne au sein du département Asie du Sud-Est et Pacifique. Passionné par l’étude et l’enseignement de la langue Lü, il avait consacré à cette dernière une méthode chez L’Harmattan, intitulée Parlons lü, la langue taï des Douze mille rizières du Yunnan (2008).

Par ce message, nous souhaitions aujourd’hui lui rendre hommage. Nous nous associons à la douleur de ses proches et de celles et ceux qui le connaissaient.

Très cordialement,

Jean-François HUCHET

Président


Source de l’image : http://www.inalco.fr/langue/tai-lu