Chant des aveugles – Hà Thi Câu : il était une voix au Viêt Nam

[ndlr] Annonce de la disparition de la grande chanteuse Hà Thị Cầu, spécialiste de l’art traditionnel du « chant des aveugles ». L’article paru dans Vietnam + est suivi du film de Lương Đình Dũng réalisé en 2011 sur cette artiste authentique.

HatThiCau

Hà Thi Câu, une figure qui a contribué à la renaissance de l’art traditionnel hat xâm (chant des aveugles), s’est éteinte dimanche à l’âge de 96 ans dans son village natal de Quang Phuc, commune de Yên Phong, district de Yên Mô, province de Ninh Binh (Nord).

Il serait impossible de parler de cet art au Vietnam sans mentionner son nom. Élue artiste populaire par l’Association des lettres et des arts folkloriques du Vietnam, artiste émérite par l’État, lauréate du Prix Dào Tân, Hà Thi Câu appartient à une famille dont trois générations se sont consacrées au hat xâm avant elle.

Une belle voix naturelle, une viole à deux cordes et des claquettes, à huit ans, elle commence déjà à arpenter les marchés en chantant pour gagner de quoi vivre. Et pour l’anecdote, si ses parents et son époux étaient aveugles, elle voyait parfaitement.

Lire la suite : Vietnam +, 04/03/2013

* * *
Xẩm Đỏ Full – Hà Thị Cầu (2011)

Nghệ nhân: Hà Thị Cầu
Đạo diễn: Lương Đình Dũng
Biên kịch: Bùi Huy Đông
Quay phim: Trịnh Quang Tùng
Dựng phim: Phạm Thị Hảo
Âm thanh: Hoàng Thu Thủy
Họa sỹ: Trần Hoài Nam
Ánh sáng: Lê Văn Sơn
Giám đốc sản xuất: Trần Mạnh Thắng
Giám Sát sản xuất: Ngô Văn Quán
Nhà tài trợ: Diep Bach Duong Company
Nhà sản xuất: Tứ Vân Media

Phim do Liên hiệp các Hội UNESCO Việt Nam, Trung tâm UNESCO Điện ảnh Phát triền, Hãng truyền thông Tứ Vân thực hiện.