Vietnam : Nouvelle vague d’arrestations d’opposants [Human Rights Watch, 5 mars 2024]

A lire sur le site de Human Rights Watch.

La répression s’intensifie, alors même que ce pays se porte candidat à un nouveau mandat au Conseil des droits de l’homme de l’ONU

(Bangkok, 6 mars 2024) – Les autorités vietnamiennes ont arrêté trois éminents détracteurs du gouvernement quelques jours seulement après que le Vietnam a annoncé sa candidature à un nouveau mandat au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. La police a arrêté Nguyen Chi Tuyen et Nguyen Vu Binh le 29 février 2024, puis Hoang Viet Khanh le 1er mars, et les a accusés de propagande contre l’État.

Le gouvernement vietnamien devrait mettre fin à la répression contre les blogueurs, les défenseurs des droits humains et les militants, et libérer immédiatement les personnes détenues simplement pour avoir exercé leurs droits civils et politiques fondamentaux. En 2022, l’Assemblée générale des Nations Unies, à l’issue d’un vote, a octroyé au Vietnam un mandat de trois ans au Conseil des droits de l’homme à Genève. Le 26 février, le Vietnam a annoncé son intention de briguer un nouveau mandat suite à l’échéance de l’actuel mandat, en 2025.

Lire la suite : https://www.hrw.org/fr/news/2024/03/05/vietnam-nouvelle-vague-darrestations-dopposants


A lire également dans Le Monde : “Au Vietnam, trois importants opposants politiques ont été arrêtés, selon Human Rights Watch”

URL : https://www.lemonde.fr/international/article/2024/03/06/au-vietnam-trois-importants-opposants-politiques-ont-ete-arretes-selon-human-rights-watch_6220437_3210.html

Image “à la une” : Les militants vietnamiens des droits humains Hoang Viet Khanh (à gauche), Nguyen Chi Tuyen (au centre), et Nguyen Vu Binh (à droite). © DR 



Citer ce billet
indomemoires (2024, 11 mars). Vietnam : Nouvelle vague d’arrestations d’opposants [Human Rights Watch, 5 mars 2024]. Mémoires d'Indochine. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vzth