Journée d’étude : « Le livre et l’écrit dans la modernisation du Vietnam du milieu du XIXe siècle aux années 1940 » – 19 avril 2023.

Un événement important dans le cadre du cinquantième anniversaire des relations franco-vietnamiennes.

Journée d’étude

« Le livre et l’écrit dans la modernisation du Vietnam du milieu du XIXe siècle aux années 1940 »

Date : Mercredi 19 avril 2023 – 09:00 – 18:00

Lieu : Inalco, Maison de la recherche (2, rue de Lille – 75007 Paris) – Auditorium Dumézil

Evénement co-organisé par la Bibliothèque universitaire des Langues et Civilisations (BULAC), le Centre de recherches linguistiques sur l’Asie orientale – CRLAO (Inalco-CNRS-EHESS), le Groupe Sociétés Religions Laïcités – GSRL (CNRS-EPHE), l’Institut d’Asie Orientale – IAO (CNRS-ENS de Lyon) et l’Institut de recherches asiatiques – IRASIA (CNRS-Aix Marseille Université).

L’exposition “Le quốc-ngữ: L’écriture romanisée, vecteur d’une renaissance culturelle au Vietnam (1860-1945)” à la BULAC accompagnera cette journée d’étude qui s’inscrit également dans le cadre du 50e anniversaire des relations France-Vietnam.


Couverture du n° 5 de “Kim Lai tạp chí” (La revue Kim Lai) daté du 7 avril 1932. Collections de la BULAC, BIULO PER.11743

Argumentaire :

Dans le contexte troublé de la colonisation, le Vietnam est le seul pays asiatique à avoir abandonné l’usage officiel des sinogrammes au bénéfice d’une nouvelle écriture basée sur les caractères latins. Cette écriture, appelée quốc-ngữ, est le résultat d’une collaboration depuis le XVIIe siècle entre les missionnaires européens et les premiers lettrés chrétiens vietnamiens afin de faciliter l’évangélisation. Au cours du XIXe siècle, le développement de l’imprimerie à caractères mobiles au détriment de la xylographie a définitivement produit une mutation de la production de l’écrit.

Dès le lendemain de la conquête militaire de la Cochinchine, l’instauration du régime colonial a promu l’usage du vietnamien romanisé pour des raisons administratives et politiques. Le développement de cette nouvelle façon d’écrire la langue vietnamienne a induit en conséquence d’importantes transformations culturelles. Le remplacement du sinogramme par le quốc-ngữ a été proposé dès le début de la colonisation en Cochinchine, avant d’être entériné par le dernier concours littéraire à Hué en 1919. Les éditions vietnamiennes en quốc-ngữ ont alors été florissantes dès les années 1870, comme le prouvent les très nombreuses translittérations et traductions d’écrits anciens, l’édition de dictionnaires, manuels de langues, des récits, etc… par l’administration coloniale, les lettrés chrétiens et plus largement une nouvelle élite émergente.

Au début du XXe siècle, la diffusion de l’écriture romanisée a été paradoxalement soutenue par les lettrés modernistes vietnamiens qui ont vu dans cette romanisation une opportunité de s’ouvrir à l’héritage intellectuel européen, de faciliter l’accès à de nouvelles connaissances qui serviront à édifier une nation moderne. Facile à lire et à écrire, le quốc-ngữ a été adopté par les Vietnamiens et sa diffusion a donné naissance à la presse et à la littérature moderne vietnamiennes. Les éditions locales s’étaient développées et les livres, porteurs de connaissances, ont circulé largement et sont devenus l’un des agents importants de modernisation, illustrant la réflexion de Franklin Roosevelt : “Les livres sont la lumière qui guide la civilisation”. Nous avons assisté à un véritable tournant dans l’histoire du Vietnam.

Depuis des décennies, le sujet de la modernisation du Vietnam a intéressé de nombreux chercheurs, mais les aspects techniques, matériels et linguistiques de l’édition dans ce processus restent encore peu étudiés. Ces questions seront abordées au cours de cette journée d’étude.

Contacts :
NGUYEN Thi Hai (thi-hai.nguyen@bulac.fr)
DAO Huy Linh (huy-linh.dao@inalco.fr)

Comité d’organisation
Pascal BOURDEAUX (GSRL, EPHE)
DAO Huy Linh (CRLAO, CNRS-EHESS-INALCO)
François GUILLEMOT (IAO, CNRS – ENS)
NGUYEN Thi Hai (BULAC)
NGUYEN Phuong Ngoc (IRASIA, CNRS – AMU)


Programme : http://www.inalco.fr/evenement/journee-etude-livre-ecrit-modernisation-vietnam-milieu-xixe-siecle-annees-1940


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
indomemoires (19 avril 2023). Journée d’étude : « Le livre et l’écrit dans la modernisation du Vietnam du milieu du XIXe siècle aux années 1940 » – 19 avril 2023. Mémoires d'Indochine. Consulté le 18 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/q68r