François Joyaux : Nouvelle histoire de l’Indochine française

Avis de parution. Présenté comme LE livre définitif sur l’histoire de l’Indochine française, l’historien François Joyaux propose une synthèse géopolitique de cet angle de l’Asie. Présentation de l’éditeur.

​L’histoire de l’Indochine française est bien connue : elle commence avec la conquête, dès 1858, de la Cochinchine, puis du Cambodge, du Tonkin, de l’Annam et enfin du Laos ; voit apparaître des mouvements indépendantistes et se dessiner des figures emblématiques, tel Ho Chi Minh au Vietnam ; et se termine par les accords de Genève qui mettent un terme à la guerre en 1954.

Mais le présent ouvrage aborde ce pan de notre passé sous un angle résolument novateur. Adoptant une démarche géopolitique, il révèle que cette partie de l’Extrême-Orient a avant tout été la scène d’un conflit permanent pendant près d’un siècle entre la France colonisatrice et la Chine suzeraine – que cette dernière ait été impériale, républicaine ou communiste. En outre, progressivement, d’autres grandes puissances ont elles aussi développé leurs ambitions politiques et économiques dans cette zone du continent asiatique : l’Angleterre, l’URSS, puis le Japon et les États-Unis. Cette analyse des relations internationales n’exclut cependant en rien l’étude des facteurs internes du conflit, et l’auteur revient notamment sur l’influence prépondérante des Missions catholiques, de la Marine, des Républicains et, surtout, des francs-maçons dans le processus expansionniste.

D’une plume maîtrisée et efficace, François Joyaux nous propose donc une synthèse globale et totalement neuve sur près de cent ans d’histoire coloniale, des premières implantations en Asie jusqu’à la disparition définitive de l’Indochine française après la défaite de Dien Bien Phu. Un livre indispensable.

François Joyaux, professeur des Universités, spécialiste de l’histoire contemporaine de l’Extrême-Orient, a enseigné à l’Institut national des langues et civilisations orientales, à Sciences Po et à la Sorbonne. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages sur l’Indochine, la Chine et les relations internationales en Asie. Il a publié chez Perrin, en 2019, une biographie consacrée à Nam Phuong, la dernière impératrice du Vietnam.

Source : https://www.lisez.com/livre-grand-format/nouvelle-histoire-de-lindochine-francaise/9782262088019



Citer ce billet
indomemoires (2022, 14 mars). François Joyaux : Nouvelle histoire de l’Indochine française. Mémoires d'Indochine. Consulté le 12 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q676