« Pourquoi Buffle est devenu Bœuf ? » par Nguyễn Tấn Hưng

La dénomination traditionnelle de la 2ème année du cycle duodécimal du calendrier lunaire chinois, qui va débuter bientôt, est 丑 年 (ChŎu nián en pin yin ou Sửu niên en sino-vietnamien).

On l’appelle aussi plus populairement (Niú  nián en pin yin ou Ngưu niên  en sino-vietnamien, ou năm Trâu en vietnamien), comme le montre la couverture de ce calendrier chinois de 2021 :

Dans le passé pas si lointain, tout le monde savait qu’il s’agit de l’Année du Buffle. C’est ce qu’on voit, par exemple, sur ce timbre français de 2009, la dernière année ayant ce signe zodiacal :

Mais maintenant, presque tous les media occidentaux ne parlent que de « l’Année du Bœuf » (ou « Year of the Ox » en anglais).

Au niveau linguistique, ce n’est pas complètement faux, car le caractère désigne à la fois un bovin (sans précision du genre) et le buffle (Anthony Trần Văn Kiệm, p. 670).

Quant à la traduction de Sửu (), les dictionnaires traditionnels, tels que ceux d’Alexandre de Rhodes, de Lê Khả Kế – Nguyễn Lân, d’Anthony Trần Văn Kiệm (voir ci-dessous), sont unanimes pour dire que ce signe du zodiaque chinois est symbolisé par le buffle.

Ainsi nous, Asiatiques de culture sinisée, ne comprenons pas la dénomination « Année du Bœuf », car le bœuf est un animal castré incapable de procréer, alors que le buffle est, avant l’arrivée des motoculteurs, l’auxiliaire précieux, voire indispensable, des planteurs de riz.

Est-ce que ce non-sens culturel est dû à l’utilisation sans discernement des traducteurs numériques pour traduire le caractère qui signifie à la fois bovin (bœuf, vache, taureau) et buffle ?

Nguyễn Tấn Hưng

Bibliographie

  • Alexandre de Rhodes, Dictionarium annamiticum, lusitanum, et latinum, Rome, 1651, colonne 287).
  • Lê Khả Kế – Nguyễn Lân, Dictionnaire viêtnamien – Français, NXB Khoa Học Xã Hội, Hanoi, 1994, pp. 976 et 1255.
  • Anthony Trần Văn Kiệm, Giúp đọc nôm và Hán Việt, NXB Thuận Hóa, Huế, 1999, pp. 670 et 786.

Illustration « à la une » : Source : https://cuahangbaoholaodong.com © DR


Une réflexion sur « « Pourquoi Buffle est devenu Bœuf ? » par Nguyễn Tấn Hưng »

  1. Merci pour cet article très instructif pour quelqu’un comme moi, qui connaît peu de l’Asie. Même si je fréquente beaucoup le Foyer Vietnam , rue Monge, à Paris, quand je ne suis pas bloqué au Laos, à cause de la Covid 19.
    Jean-michel Marchand

Les commentaires sont fermés.