Tưởng niệm 46 năm Hải chiến Hoàng Sa

[ndlr] Au Viêt-Nam, la mémoire de certains faits militaires reste interdite : 46 ans après la bataille des Paracels contre la Chine communiste, la commémoration du sacrifice des 74 (ou 75) marins sud-vietnamiens se déroulent dans la sphère privée et sous le contrôle de la police politique.

Sur la vidéo, autel dédié au Capitaine de vaisseau Nguy Van Tha décédé lors de la bataille des Paracels le 19 janvier 1974.



Citer ce billet
indomemoires (2020, 19 janvier). Tưởng niệm 46 năm Hải chiến Hoàng Sa. Mémoires d'Indochine. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q63y