Nguyen Quoc-Thanh : La culture maritime vietnamienne, le syncrétisme religieux des pêcheurs au sein de l’Asie du Sud-est

[ndlr] Une séance de séminaire à ne pas manquer.

Vendredi 8 novembre 2019 de 14h à 15h30

Salle de réunion de l’Institut d’Asie Orientale (D4.070)

« La culture maritime vietnamienne, le syncrétisme religieux des pêcheurs au sein de l’Asie du Sud-est »

Quoc-Thanh Nguyen, chercheuse associée à l’IAO

Résumé : La culture maritime vietnamienne actuelle porte l’empreinte des plus importants courants culturels qui ont traversé le Vietnam les siècles passés. De nos jours, les cultes célébrés par les pêcheurs sont également marqués par ces courants. Animisme, Bouddhisme, Hindouisme voire Islam, les croyances des pêcheurs vietnamiens embrassent divers horizons et, en retour, ces dernières les enrichissent et les singularisent de la population de l’hinterland. Alors que le Vietnam tout entier se tourne aujourd’hui vers la modernité, les pêcheurs résistent, entretiennent et protègent leurs croyances séculaires : ainsi chez eux subsistent des pratiques oubliées par beaucoup de Vietnamiens.

Source : IAO



Citer ce billet
indomemoires (2019, 4 novembre). Nguyen Quoc-Thanh : La culture maritime vietnamienne, le syncrétisme religieux des pêcheurs au sein de l’Asie du Sud-est. Mémoires d'Indochine. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q63i