Nguyen Phu Trong, secret médical ?

Nguyen Phu Trong, Président de la RSVN et Secrétaire général du PCV © VOV

Depuis le 14 avril dernier, le nom du Secrétaire Général du PCV et Président de la République socialiste du Viêt-Nam, Nguyen Phu Trong, apparaît dans le top 10 des recherches sur la toile au Viêt-nam. L’ effervescence notable sur les réseaux sociaux fait suite à un problème de santé du personnage le plus haut placé de l’Etat-Parti vietnamien âge de 75 ans lors d’une visite dans la province de Kiên Giang. Au delà des rumeurs d’hémorragie cérébrale, voire d’empoisonnement, voici deux analyses intéressantes sur la gestion de cette affaire et les conséquences politiques (internes et diplomatiques) qui pourraient en découler. La presse du pays reste silencieuse sur le sujet appliquant la stricte règle du secret médical concernant la santé des dirigeants du pays.

  • Analyse du journaliste indépendant Phạm Chí Dũng :

VNTB – Bị ‘choáng’, ‘Tổng tịch’ sẽ hủy bỏ ‘đi Trung trước khi đi Mỹ’?, Viet Nam Thoi Bao, 17/04/2019. Publié également sur le site VOA.

  • Analyse du journaliste Phạm Trần sur la crise de gouvernance :

Khủng hoảng lãnh đạo ở Việt Nam, Tieng Dan, 18/04/2019.

Notons que la page vietnamienne Wikipedia dédiée à ce dirigeant a été mise à jour le 16 avril 2019. Se fondant sur un article de la BBC, programme en vietnamien, elle signale que Nguyen Phu Trong aurait été victime d’un accident vasculaire cérébral le 14 avril et que sa santé s’est depuis stabilisée.

Le journal californien Nguoi Viet [Le Vietnamien] rappelle l’origine de cette information, divulguée sur la page Facebook de Lê Nguyễn Hương Trà : Truyền thông Việt Nam đồng loạt loan tin về ông Nguyễn Phú Trọng, Nguoi Viet, 18/04/2019.

MàJ 18/04/2019.

[à suivre]



Citer ce billet
indomemoires (2019, 18 avril). Nguyen Phu Trong, secret médical ? Mémoires d'Indochine. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q61m