François Lagirarde : L’écriture à la lettre – usages épigraphiques et réflexion littéraire en Asie du Sud-Est – Mars 2019

[ndlr] Annonce d’un nouveau séminaire à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes à Paris à partir du 12 mars 2019.

Ecole Pratique des Hautes Etudes

Conférences de M. François Lagirarde de l’École française d’Extrême-Orient avec la collaboration de MM. Gregory Kourilsky (Chercheur associé, EFEO/The Robert H. N. Ho Family Foundation Program in Buddhist Studies) et Javier Schnake (post-doctorant EPHE)

L’écriture à la lettre : usages épigraphiques et réflexion littéraire en Asie du Sud-Est


Si l’épigraphie de l’Asie du Sud-Est a œuvré à la fondation des sciences historiques et philologiques, de la paléographie et de la linguistique, elle peut également être observée à l’aune du fait
épigraphique lui-même – par exemple pour souligner la relation existant entre le message et sa manifestation matérielle.

À partir de l’étude d’un choix d’inscriptions de l’Asie du Sud-Est, le projet « L’écriture à la lettre » cherche à saisir les usages épigraphiques des royaumes « indianisés » qui dominaient les territoires aujourd’hui répartis entre la Thaïlande, le Laos, le Cambodge, la Birmanie et le Vietnam. Le séminaire proposera ainsi d’analyser les « faits d’écriture », manifestations formelles (graphies, structures, langues, emprunts, registres), matérielles (supports, techniques, ressources humaines et économiques mobilisées) et symboliques (place dans l’espace social ou architectural, motivations politiques, fonction religieuse). L’examen de cette « conscience de l’écrit » devrait permettre d’éclaircir les conditions de production de ces documents pluriséculaires, de fixer leurs limites sémantiques et d’expliquer les enjeux idéologiques qui les sous-tendent.

Le séminaire fera appel à différents chercheurs qui seront invités à intervenir ponctuellement sur leur aire culturelle ou géographique de spécialisation pour conduire à une approche élargie des cultures de l’écrit dans les royaumes et principautés de Sukhothai, du Lanna, du Laos et des Tai de Birmanie et des Sipsongpanna.

Tous les mardis de 10 h 30 à 12 h 30.

À partir du mardi 12 mars 2019, Grandsalon de la Maison de l’Asie, 22 avenue du Président Wilson, 75116, Paris.

Les personnes souhaitant assister aux conférences peuvent d’ores et déjà se manifester à l’adresse « francois.lagirarde@efeo.net » afin d’être tenues informées de l’actualité du séminaire.



Citer ce billet
indomemoires (2019, 22 janvier). François Lagirarde : L’écriture à la lettre – usages épigraphiques et réflexion littéraire en Asie du Sud-Est – Mars 2019. Mémoires d'Indochine. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q605