Viêt-Nam, une journée de manifestation sans échos

[ndlr] Alors que de nouvelles manifestations à la fois contre le projet de loi sur les trois zones économiques spéciales (ajourné) et contre la loi sur la cybersécurité (adopté), se déroulent dans le pays, un problème de réseau internet a été mis en avant par les autorités vietnamiennes.

Selon ces dernières, la rupture d’un cable sous-marin empêche ou ralentit fortement l’utilisation d’internet en direction de l’international. Personne n’est vraiment dupe sur cette rupture soudaine le 16 juin, un jour avant cette journée de manifestation, comme le souligne le quotidien Nguoi Viet en Californie dont l’envoyé spécial se trouve à Saigon. En 2017, le cable dit AAG, long de plus de 20.000 km reliant le Viêt-Nam à l’Asie du Sud-Est et aux États-Unis a subi 4 ou 5 fois (selon les sources) des ruptures de cet ordre.

Les images qui nous parviennent des différentes paroisses de la province de Ha Tinh démontrent que la mobilisation ne faiblit pas. Partout ailleurs, les forces de sécurité, déployées en nombre, en uniformes ou en civils, ont empêché les manifestants de défiler. De nouvelles stratégies de mobilisation sont étudiées par les protestataires.

FG, MàJ 19/06/2018.

Voir :

Sur les manifestations du dimanche 17 juin 2018, voir la page dédiée sur le site de la BBC, programme en vietnamien :

Vidéos de la grande manifestation dans la paroisse Van Hanh, province de Ha Tinh.



Citer ce billet
indomemoires (2018, 17 juin). Viêt-Nam, une journée de manifestation sans échos. Mémoires d'Indochine. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q5wy