Séminaire « Mémoires d’Indochine » 2017 : séance 6

Année universitaire 2017-2018 / Master Asie Orientale Contemporaine (ASIOC) / Semestre 1

ENS de Lyon / Sciences Po Lyon

Mémoires d’Indochine :

Récits de vie, histoire et littérature : connexions et déconnexions

★ ★ ★

Récits pluriels du Laos

Séance 6 : mercredi 8 novembre 2017– salle D4.024

Ce qui est parvenu jusqu’à nous de la littérature laotienne traduite en français est extrêmement parcellaire. Outre la littérature orale et classique laotiennes, la littérature coloniale du début du XXe siècle (Ajalbert, Billotey, Royer, Strarbach…), rééditée dans les années 1990, a inauguré en France notre connaissance du Laos et de ses habitants. Pendant la période de décolonisation, cette représentation exotique a laissé place à deux types de récits. Les premiers, rédigés par des écrivains-soldats et édités pendant la guerre civile par le Neo Lao Haksat (Front patriotique lao, dirigé par les partisans communistes), ont trait à la « lutte héroïque contre les colonialistes français et les impérialistes américains », les seconds, rédigés par des réfugiés ayant fui le régime communiste ont été produits à l’extérieur du pays. Cette littérature se double d’une autre présence, peu évoquée dans les textes français, celle de la minorité Hmong particulièrement engagée et affectée par les guerres d’Indochine (voir exposé). Cette séance consacrée au Laos revient sur ces différentes problématiques : le regard colonial, la guerre civile laotienne et l’exil d’une partie de la population.

★ ★ ★

Exposés oraux


  • Kao Kalia Yang, The Latehomecomer: A Hmong Family Memoir, Minneapolis, Coffee House Press, 2008.

Exposé de Charlotte Colas

Présentation de l’éditeur : Coffee House Press et entretien avec l’auteure

Site de l’auteure : Kao Kalia Yang


  • Vanina Bouté & Vatthana Pholsena, Changing lives in Laos: Society, Politics, and Culture in a Post-Socialist State, Singapore, NUS, 2017.

Exposé de Natchanon Ongjui

Présentation de l’éditeur : NUS Press


★ ★ ★

Références bibliographiques

  • Littérature coloniale sur le Laos (extraits) :

Ajalbert, Jean, Raffin Su-Su, Paris, Flammarion, 1918. Édition originale : Paris, Publications littéraires et politiques, 1911. Réédité par Kailash en 1995.

Ajalbert, Jean, Sao Van Di, Paris, Les Éditions G. Crès, 1922. Édition originale : Ernest Flammarion, 1905. Réédité par Kailash en 1995.

Billotey, Pierre, Sao Kéo ou le bonheur immobile, Paris/Pondicherry, Kailash, 1995.

Royer, Louis-Charles, Kham la laotienne. Paris, Les Éditions de France, 1935 (9e éd.). Réédité par Kailash en 1993.

Strarbach, Gaston & Baudenne, Antonin, Sao Tiampa, épouse laotienne, Kailash, 1993. Édition originale : Éditions Grasset, Paris, 1912.

  • Littérature révolutionnaire :

Boun X.K. et al., Bruine en forêt (Récits Lao), Laos, Éditions du Neo Lao Haksat, 1967.

Cahour, Vanthyka, Le vent du troisième mois, Paris, Éditeurs français réunis, 1980.

Cahour, Vanthyka, La forêt de l’autre rive, Paris, Éditeurs français réunis, 1980.

Front patriotique du Laos (éd.), Phoukout : le piton-forteresse, Laos, Éditions du Neo Lao Haksat, 1967.

Phou, Luang, Les gars du 97 , Laos, Éditions du Neo Lao Haksat, 1971.

Thao Boun Lin… et al., Dignes enfants du Peuple Lao, Laos, Éditions du Neo Lao Haksat, 1966.

Xieng Moun… et al., La poule sauvage, Laos, Éditions du Neo Lao Haksat, 1968.

  • Récits de guerre et de réfugiés :

Khamkeo, Bousang, I little slave : a prison memoir from communist Laos, Spokane, Wash., Eastern Washington University Press, 2006. Cote IAO : 603AA.09/81

Mithouna & Rosset, André (Collab.), La route no 9 : témoignage sur le goulag laotien, Paris, L’Harmattan, « Mémoires asiatiques« , 2001.

Nakhonkham Bouphanouvong, Sixteen years in the land of death, Bangkok, White Lotus Press, 2003.

Somboun Narpoolmin, Les enfants du palais blanc : de l’Orient à l’Occident, Paris, Fayard, coll. « Les enfants du fleuve », 1991.

Souvannavong, Vongprachanh, La jeune captive du Pathet Lao…, Paris, Fayard, coll. « Les enfants du fleuve », 1993.

Thao kha-duc & Thao sa-bath-dy, A feu et à sang, roman laotien de guerre et d’amour, Paris, La Pensée universelle, 1973.

  • Récits de minorités :

Mât Méo, Les portes de la forêt, Paris, Éditions Bourrelier, coll. « Marjolaine », 1960.

 

★ ★ ★

Voir aussi le numéro spécial de France-Asie (10e année, tome 12) :

Présence du Royaume Lao, pays du million d’éléphants et du parasol blanc, Saigon, France-Asie, 1956, [présentation par René de Berval]. Voir notice SUDOC.

Weber, Jacques, « Le Laos littéraire de Mouhot à Lartéguy », Ultramarines, no. 26, novembre 2008, p. 6-17.

Pour aller plus loin sur le LAOS contemporain :

Références bibliographiques

 

Image « à la une » : illustration de Kham Deng