Assomption de Marie : les Catholiques vietnamiens à l’avant-poste de la contestation écologique

[ndlr] Dans la matinée du 15 août, environ 30.000 fidèles catholiques ont participé à la messe de l’église du diocèse de Vinh commémorant l’Assomption de la Vierge Marie. Sur leurs banderoles de nombreux fidèles ont exprimé leurs inquiétudes au sujet des dangers environnementaux au Viêt-Nam. En particulier des slogans dénonçaient la pollution de l’usine Formosa dans le centre du pays. Cette démonstration de force place les catholiques de Vinh à l’avant-poste de la contestation écologique. Un appel à l’action politique. Reportages photographiques et vidéographiques.

“A l’heure où le pays est en danger, où la Mer orientale est polluée, Que font nos grands-parents, nos parents pour sauver la mer et leurs propres enfants ?”

“Mère du diocèse de Vinh ! Formosa est en train d’anéantir tes enfants”

“Formosa a reconnu ses fautes, le gouvernement vietnamien a reçu une compensation financière, tandis que le peuple récolte d’un désastre” – “Agissons pour nos enfants”

“Formosa hors du Viêt-Nam”

“Nous exigeons du gouvernement vietnamien la fermeture immédiate de Formosa”

“Ne vendez pas l’honneur et ne trahissez pas les ancêtres pour Formosa”

“Qui a prêté main forte à Formosa pour tuer l’environnement ?”

Source : Viêt Tân / Photos : Facebook Lê Văn Sơn / Dũng Mai / Chu Mạnh Sơn

Voir également :

 

Image “à la une” : © 2016 Dũng Mai



Citer ce billet
indomemoires (2016, 15 août). Assomption de Marie : les Catholiques vietnamiens à l’avant-poste de la contestation écologique. Mémoires d'Indochine. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q5ob