Dr Hồ Đắc Di

HoDacDiM. le Docteur Hồ Đắc Di, né en 1901 à Hà-Tĩnh (Annam, fils de feu S. E. Hồ Đắc Trung, Grand Officier de la Légion d’Honneur, Colonne [?] d’Empire, frère de S. E. Hồ Đắc Khải, Ministre des Finances de la Cour d’Annam à Huế, de S. E. Hồ Đắc Điềm, Tổng-đốc de Hà-Dông, de M. Hồ Đắc Liên, Ingénieur des Mines et de M. Hồ Đắc Ân, ancien interne des Hôpitaux de Paris, Docteur en Pharmacie).

Ancien interne et assistant des Hôpitaux de Paris, Chirurgien à l’Hôpital du Protectorat, chargé de cours à la Faculté de Médecine de Hanoi.

A écrit les ouvrages :

Chirurgien d’urgence au Tonkin (Masson et Compagnie) ;

– [avec Léon Gernez], Nouvelle technique de Gastrostomie, [1930] ;

Les larges voies d’accès de l’articulation du genou ;

Auteur de la Conférence « Des Médecins français à la Cour d’Annam aux Grands Maîtres de Paris » et de plusieurs publications dans :

Presse médicale ;

Bulletins et Mémoires de l’Académie de Chirurgie ;

France Médicale ;

Revue médico-chirurgicale d’Extrême-Orient.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, pp. 18-19.

A écrit également :

Du procédé de Witzel dans la gastrostomie, Paris, Editions de la Revue de pathologie comparée et d’hygiène générale, 1929, 53 p.

Inversion utérine complète et chronique, 1931.

– (avec Huynh Tien Doi), A propos d’un cas d’occlusion intestinale causée par 1000 ascaris, dont 700 ont été retirés par entérotomie suivie de guérison, 1935.

J. Meyer-May avec la collaboration de MM. Ho-Dac-Di, Vu-Dinh-Tung, Ton-That-Tung, Dinh-Van-Thang (Préface du professeur Mondor), Chirurgie tropicale d’urgence, 1940.

– (avec Ton-That-Tung), Réflexions sur 205 fractures et traumatismes fermés du crâne, 1942.

Hồ_Đắc_DiVoir aussi