Des documents sur la souveraineté nationale en Mer Orientale [Vietnam+]

[ndlr] La question des archipels vietnamiens dans les annales impériales de la dynastie des Nguyen. La bibliothèque de l’IAO (Fonds Langlet-Quach) possède la collection complète de cette précieuse réédition japonaise.

 

Le chercheur Hô Tan Phan vient de remettre au Comité national des frontières des documents sur la souveraineté nationale sur les deux archipels de Hoàng Sa (Paracel) et de Truong Sa (Spratly).

Il s’agit d’une copie du recueil « Dai Nam thuc luc » (Annales royales du Grand Viet Nam) de la dynastie des Nguyên (1802-1945), réédité par l’université japonaise de Keio. En effet, les annales originales sont des ouvrages xylographiques. Le « Dai Nam thuc luc » [大南寔錄] comprend plus de 550 livres totalisant près de 33.000 pages. Il a été élaboré par le Bureau d’historiographie qui, créé en 1820 sous le règne du roi Minh Mang, était chargé de la recherche, de la mise au point rédactionnelle, de la gravure et de l’impression des tablettes de la dynastie des Nguyen. De 1961 à 1981, l’université japonaise de Keio a étudié et photographié ces tablettes pour publier enfin une version de 20 tomes de plus de 8.000 pages.

HoTanPhanMr. Ho Tan Phan and the valuable document. © VietnamNet

Selon le chercheur Ho Tan Phan, ces annales historiques comprennent 13 parties sur l’étendue de la souveraineté du Vietnam concernant Hoàng Sa et Truong Sa. Il s’agit donc d’une solide preuve de la souveraineté vietnamienne sur ces deux archipels. -VNA

Source : Vietnam +, 07/06/2015.

Voir aussi :

Image « à la une » : le Đại Nam thực lục en 20 volumes dans le Fonds Langlet-Quach © FG