Tzvetan Todorov : La mémoire devant l’histoire [1995]

[ndlr] Signalement d’un article de Tzvetan Todorov très intéressant (paru en 1995) sur les problématiques du séminaire.

La mémoire est la faculté humaine de retenir des éléments du passé ; à ce titre, tout rapport au passé repose sur la mémoire. Le mot a cependant pris un sens plus restrictif, depuis quelques dizaines d’années, pour s’opposer à « histoire » ; il se réfère alors, de manière un peu vague, au rapport que l’individu entretient avec un passé personnel, alors que l’histoire se voit décrite (et parfois dédaignée) comme un discours impersonnel, froid, sec, abstrait, qui ignore le vécu humain. De nombreux ouvrages ont paru, souvent plébiscités par le grand public, qui exploitent la « mémoire orale » de préférence à celle qui se trouve entreposée dans les archives, mettent en scène les expériences quotidiennes plutôt que les événements d’importance historique et s’attachent au destin des individus, non à celui des collectivités.

[…]

Les historiens, cela se comprend, préfèrent la connaissance objective au récit subjectif. Comme les ethnologues, ils sont bien obligés parfois d’avoir recours aux témoignages oraux des individus, mais ils ne leur accordent confiance que s’ils peuvent les vérifier par d’autres moyens. Or, la question reste posée : peut-on réduire la mémoire, c’est-à-dire l’évocation du passé par celui qui en était le témoin, voire l’acteur, à la seule fidélité, à la seule défense des intérêts du groupe auquel il appartenait ou des siens propres ? La mémoire ainsi entendue n’entretient-elle aucun rapport avec la vérité ? Réciproquement, le discours de l’histoire se trouve-t-il suffisamment caractérisé par la seule aspiration à la connaissance et à la vérité ?

Lire la suite : Revue Terrain

Référence papier

Todorov T., 1995, « La mémoire devant l’histoire », Terrain, n° 25, pp. 101-112.

Référence électronique

Tzvetan Todorov, « La mémoire devant l’histoire », Terrain [En ligne], 25 | septembre 1995, mis en ligne le 25 avril 2005, consulté le 05 mai 2015. URL : http://terrain.revues.org/2854 ; DOI : 10.4000/terrain.2854



Citer ce billet
indomemoires (2015, 6 mai). Tzvetan Todorov : La mémoire devant l’histoire [1995]. Mémoires d'Indochine. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q5eo