Jérémy Jammes : Les Oracles du Cao Đài [parution]

Jammes_LesOraclesDuCaoDai[ndlr] Parution d’une importante et stimulante étude sur le Caodaïsme de notre collègue Jérémy Jammes.

« Société secrète », « secte politico-religieuse », « syncrétisme vietnamien ». C’est par la tangente que le caodaïsme a été souvent approché, procurant une image déformée de ce mouvement religieux et de ses ressorts identitaires. Perméable à des influences occidentales tels que la franc-maçonnerie, le spiritisme ou encore la théosophie, imprégné des débats politiques indépendantistes de l’époque coloniale, acteur politique incontournable dans le sud du Viêt Nam jusqu’en 1975, le caodaïsme surprend et interroge. Qui se cache derrière la figure du Maître Cao Dài ? Pourquoi les caodaïstes vénèrent-ils Victor Hugo, Jeanne d’Arc ou encore Jésus aux côtés de divinités asiatiques ? Comment les oracles reçus lors de séances médiumniques interfèrent-ils dans le quotidien des fidèles et dans la géopolitique du groupe religieux ? Quels sont les liens du caodaïsme avec les sociétés secrètes et d’autres mouvements religieux « rédempteurs » apparus en Chine à la même époque ? Quelles sont les relations de la communauté caodaïste – forte de plus de deux millions de fidèles aujourd’hui au Viêt Nam et outre-mer – avec la République socialiste du Viêt Nam ?

C’est avec les outils de l’histoire, de l’ethnologie et de la sociologie des religions que Jérémy Jammes est allé sur le terrain à la rencontre de dignitaires, missionnaires et simples adeptes caodaïstes durant plus de quinze ans, collectant leur biographie, décryptant des écrits souvent ésotériques, pénétrant dans un maillage social complexe fait d’alliances et de compétitions religieuses et politiques. Loin d’être monolithique, le caodaïsme et sa communauté se donnent alors à voir comme une constellation de symboles, de réseaux et de logiques de pouvoir, des années 1920 à nos jours, à même de renouveler notre regard porté sur le Viêt Nam.

Jérémy Jammes, docteur en ethnologie (Paris X-Nanterre), est directeur adjoint de l’Institut de Recherche sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine (IRASEC, MAE-CNRS) à Bangkok depuis 2010. Ses recherches portent sur les dynamiques religieuses au Viêt-Nam et au Cambodge, avec un intérêt particulier pour les activités missionnaires (caodaïstes, chrétiennes, bouddhiques).

Source : Indes Savantes

Réf.  : Jammes, Jérémy, Les oracles du Cao Đài. Etude d’un mouvement religieux vietnamien et de ses réseaux, Paris, Les Indes savantes, coll. Asie XXI, 2014, 613 p.



Citer ce billet
indomemoires (2014, 15 avril). Jérémy Jammes : Les Oracles du Cao Đài [parution]. Mémoires d'Indochine. Consulté le 20 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q57w