Nguyen Ky Nguyen : Saigon après 1975 – Une histoire oubliée [parution]

NguyenKyNguyen_SaigonAprès1975[ndlr] Paru en décembre 2013. Présentation de l’éditeur et aperçu sur Google Books.

L’auteur, né en 1959 à Saigon, a vécu sa jeunesse pendant la période la plus violente de la guerre, celle de l’offensive de 1972 aboutissant à La Conférence de Paris, jusqu’à la chute de Saigon le 30 avril 1975.

Ce livre nous parle de sa ville natale sous la nouvelle ère communiste, avec ses mutations, ses déportations, son épuration de la classe intellectuelle. Nguyen Ky nous livre des anecdotes de vie et dévoile à travers ses yeux d’adolescent les affrontements des adultes face à leur conscience devant les sentiments d’abandon et leur participation à la destruction de toute une jeunesse.

A la fin de la guerre, Nguyen Ky fut envoyé dans un camp de rééducation en automne 1975. C’est en mars 1977 qu’il put s’exiler en France où il réside depuis, exerçant à Bordeaux une carrière scientifique universitaire.

Il a publié en 2010 son premier volume autobiographique La mémoires des Âmes croisées (Éditions Baudelaire) qui retrace la vie de la jeunesse de Saigon entre 1972 et 1975.

* * *


Une réflexion sur « Nguyen Ky Nguyen : Saigon après 1975 – Une histoire oubliée [parution] »

  1. « Saigon après 1975 » ne pourra plus être une histoire oubliée.

    Son auteur, avec les yeux de l’innocence de l’enfant puis de l’adolescent qu’il était alors, n’a pu connaître l’insouciance, la légèreté dont tout jeune être devrait jouir.

    En revanche de son parcours, il a su se construire, et ce profondément humain.

    Je suis en attente de lire son histoire au travers de Hô Chi Minh-Ville.

    Sylvie Claveau

Les commentaires sont fermés.