Hadès, la mécanique orange [documentaire 2012]

[ndlr] Message de Richard Pottier.

NguyenThiVon_AgentOrange
Nguyen Thi Von, originaire de la province de Ninh Binh, partie en 1965 sur le front de guerre à l’âge de 16 ans. Engagée pour construire les premières portions de la Piste Ho Chi Minh.

L’Institut d’ethnologie de Strasbourg est fier de vous recommander cet excellent reportage sur les ravages de l’agent orange au Vietnam réalisé en 2012 (tournage en 2011), dont l’un des deux réalisateurs, Caroline Delerue, est actuellement étudiante de l’Université de Strasbourg (Licence d’ethnologie, enseignement à distance).

Hadès, la mécanique orange
(reportage sur les ravages de l’agent orange au Vietnam)

Film 26 mn de Caroline Delerue et Maël Lê-Hurand

Sélection aux Festivals:

  • Traces de vie, Clermont-Ferrand 2012
  • Film Nature et de l’environnement, Mûrs-Érigné 2012

Synopsis

Entre 1961 et 1971, l’armée américaine a procédé à des épandages massifs de défoliants sur le Vietnam, essentiellement de l’« agent orange » qui contenait de la dioxine, un produit chimique particulièrement toxique. Plus de 40 ans après, les conséquences sont toujours terribles pour la population et l’environnement.

Le Viêt-Nam est aujourd’hui un pays en plein boom économique. Au-delà des paysages idylliques et des motos qui envahissent les villes, il y a l’envers du décor et le passé qui ressurgit. Ce film nous plonge dans l’univers de ces victimes, l’exclusion sociale qui en découle et la situation du handicap dans le pays.

Portrait d’une génération qui n’a pas connu la guerre mais qui en subit encore les conséquences. (enquête et tournage effectués en 2011).

Réalisation / Image : Caroline Delerue et Maël Lê-Hurand
Montage : Mauro Bellanova
Post-production : Caroline Delerue
Son / Photo : Fabien Jouanique

Année de production : 2012

Durée : 26 mn