Pierric Le Neveu : Vietnam – après un homicide à la dioxine, un écocide aux OGM

[ndlr] Un constat alarmant. A lire.

Des centaines de milliers de victimes de l’Agent Orange/Dioxine utilisé par l’armée américaine pendant la guerre du Vietnam, leurs familles et leur descendance, dont beaucoup survivent en marge de la société dans des conditions extrêmement difficiles, un peu plus de 50 ans après les premiers épandages, ont cruellement besoin d’aide !

L’Agent Orange est un herbicide dont la population vietnamienne, ainsi que les descendants de vétérans américains victimes des épandages aériens effectués de 1961 à 1971 pendant la guerre du Vietnam, subissent encore les effets sous forme de handicaps monstrueux atteignant les troisième et, maintenant, quatrième générations… Or, des herbicides et des pesticides, commercialisés par les multinationales qui ont conçu et fabriqué l’Agent Orange, terriblement agressifs contre la nature et la santé des populations, sont aujourd’hui utilisés partout dans le monde et contaminent jusqu’au contenu de nos assiettes..!

Lire la suite : La Revue des Ressources, 13/01/2014.



Citer ce billet
indomemoires (2014, 17 janvier). Pierric Le Neveu : Vietnam – après un homicide à la dioxine, un écocide aux OGM. Mémoires d'Indochine. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q55r