Bernard Formoso : Les élites cambodgiennes sous l’ère du Cambodian People Party [CASE]

Séminaire général

animé par Andrée Feillard et Rémy Madinier

Sociétés d’Asie du Sud-est : permanences et mutations

Logo_CASE

Jeudi 16 janvier 2014

Bernard FORMOSO, LESC-Paris X Nanterre

CPP

Les élites cambodgiennes sous l’ère du Cambodian People Party

Le Cambodian People Party, faisant suite au Kampuchean People’s Revolutionary Party, contrôle le pays sur un mode hégémonique et autoritaire depuis 1979. Il s’est progressivement transmué en une vaste structure clientéliste pyramidale dont les réseaux se ramifient jusqu’au plus profond des zones rurales. Cette communication analyse la manière dont les anciens leaders khmers rouges pro-vietnamiens ont négocié un virage radical dans les années 1990 en formant une nouvelle élite qui condense pouvoir politique, économique et médiatique, en étroite collusion avec un cercle restreint d’entrepreneurs affairistes. Cette adaptation s’est accompagnée d’un intense travail de légitimation du pouvoir qui joue sur des ressorts culturels dont nous proposerons l’analyse.

 

Le jeudi de 10 heures à 12 heures. Salon du premier étage
Maison de l’Asie, 22 avenue du Président Wilson, 75016 ParisM° Iéna ou Trocadéro



Citer ce billet
indomemoires (2014, 13 janvier). Bernard Formoso : Les élites cambodgiennes sous l’ère du Cambodian People Party [CASE]. Mémoires d'Indochine. Consulté le 13 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q55o