Vũ Ngọc Anh

VuNgocAnhM. le Docteur Vũ Ngọc Anh (Yves-Antoine). Né à Hanoi en 1901, fils de S. E. Vũ Ngọc Hoánh, Tổng-đốc en retraite, Commandeur de la Légion d’Honneur, Membre du Conseil Privé du Tonkin, Élève de l’École Puginier, puis du Lycée Albert-Sarraut, sorti en 1922 avec le prix d’Honneur du Lycée, entré à l’École de Médecine de Hanoi, puis à la Faculté de Paris où il fut reçu Docteur en Médecine en 1928 avec mention très honorable et proposé pour prix de thèse (Sujet de thèse : La chique de bétel en Indochine).

Médecin légiste de l’Université de Paris, n° 2 sur 40 candidats reçus (1928).

Reçu au concours des Médecins de l’Assistance en Indochine à Bordeaux en 1928, n°2 sur 6 candidats reçus.

Médecin stagiaire de l’Assistance Médicale (1929) ; est maintenant de 1ère classe (1941) et Médecin-chef de l’Assistance à Thái Bình.

Conseiller fédéral. Ouvrage publié : Note sur la vaccination antivariolique destinée aux Bà Mụ, notice qui a été agrée et distribuée par la Direction locale de la Santé à toutes les provinces du Tonkin.

De 1930 à 1940 : délégué comme Membre des Représentants du Peuple au Tonkin.

En 1939 : délégué de l’Indochine au cours de malariologie organisé en Malaisie par la Société des Nations.

En 1940 : Membre du Grand Conseil des Intérêts Économiques et Financiers de l’Indochine.

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO, 1943, p. 2.