Sa Majesté Norodom Sihanouk Varman, Roi du Cambodge

SM_NorodomSihanoukSa Majesté Norodom Sihanouk Varman, Roi du Cambodge est née à Phnom Penh, le 31 octobre 1922, du Prince Norodom Suramarit et de la Princesse Kossaman Nearirak. Elle est, par son Père, l’arrière petit-fils de Sa Majesté Norodom, par Sa Mère, le petit-fils de Sa Majesté Sisowath Monivong et l’arrière petit-fils de Sa Majesté Sisowath.

Elle réunit donc en Sa Personne les deux branches de la Famille Royale qui régnèrent successivement sur le Cambodge depuis l’établissement du Protectorat français.

Sa Majesté Norodom Sihanouk Varman qui succéda à Son Grand-Père le Roi Sisowath Monivong le 23 avril 1941, fut couronnée le 28 octobre de la même année.

Achevant sa rhétorique, au Lycée Chasseloup-Laubat, au moment de son Avènement, Sa Majesté s’était, depuis plusieurs années, fait remarquer par Ses succès scolaires, notamment dans le domaine des humanités grecques et latines.

Elle poursuit aujourd’hui Son éducation sous la direction d’un groupe de professeurs et mène de front la direction des affaires de Son Royaume et le perfectionnement de sa propre culture.

Soucieux de manifester au nouveau souverain du Cambodge sa particulière estime, le Maréchal Chef de l’État français l’a nommé successivement Grand Officier de la Légion d’Honneur (5 mai 1941) puis Grand Croix de la Légion d’Honneur (21 octobre 1941).

Source : Gouvernement général de l’Indochine, Service de l’Information, Souverains et notabilités d’Indochine. Notices par ordre alphabétique, Hanoi, IDEO (Imprimerie d’Extrême-Orient), 1943, p. XIII.

Pour en savoir plus :



Citer ce billet
indomemoires (2013, 4 août). Sa Majesté Norodom Sihanouk Varman, Roi du Cambodge. Mémoires d'Indochine. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/q50r