Archives par mot-clé : Viêt-Nam

Christopher Goscha : L’asymétrie mémorielle Algérie-Vietnam en France. Réflexions sur « un oubli indochinois » – Inalco : mardi 6 décembre 2022

Seconde conférence de Christophe Goscha à l’Inalco le 6 décembre 2022.

Date : 

Mardi 6 décembre 2022 – 12:00 – 14:00

Lieu : 

Inalco, PLC (65, rue des Grands Moulins – 75013 Paris ) – 5.09

Professeur à l’Université du Québec à Montréal et spécialiste de la péninsule indochinoise, l’historien Christopher E. Goscha s’intéresse en particulier au contexte international et transnational de la colonisation et de la décolonisation de l’Indochine française. Il donnera le 5 et le 6 décembre 2022 deux conférences à l’Inalco autour de ses deux derniers ouvrages : « Vietnam, a New History » (New York, Basic Books, 2016, 592p) et “The Road to Dien Bien Phu: A History of the First War for Vietnam” (Princeton University Press, 2022, 568p).

Lien vers l’annonce en ligne : http://www.inalco.fr/evenement/asymetrie-memorielle-algerie-vietnam-france-reflexions-oubli-indochinois

Sur le même sujet lire l’article :

Algérie-Indochine : l’asymétrie mémorielle française, The Conversation, 14 septembre 2022 : https://theconversation.com/algerie-indochine-lasymetrie-memorielle-francaise-190024

Christopher Goscha : Ecrire une “nouvelle” histoire du Vietnam. Enjeux, défis et quelques regrets – Inalco : lundi 5 décembre 2022

Conférence de Christopher Goscha à l’Inalco le 5 décembre 2022. A ne pas manquer.

Date : 

Lundi 5 décembre 2022 – 09:30 – 11:30

Lieu : 

Inalco, PLC (65, rue des Grands Moulins – 75013 Paris ) – Salle 4.18

Professeur à l’Université du Québec à Montréal et spécialiste de la péninsule indochinoise, l’historien Christopher E. Goscha s’intéresse en particulier au contexte international et transnational de la colonisation et de la décolonisation de l’Indochine française. Il donnera le 5 et le 6 décembre 2022 deux conférences à l’Inalco autour de ses deux derniers ouvrages : « Vietnam, a New History » (New York, Basic Books, 2016, 592p) et “The Road to Dien Bien Phu: A History of the First War for Vietnam” (Princeton University Press, 2022, 568p).

Lien vers la première conférence : http://www.inalco.fr/evenement/ecrire-nouvelle-histoire-vietnam-enjeux-defis-quelques-regrets

Tran Thi Anh-Dao (ed.): Rethinking Asian Capitalism [2022]

Paru en juillet 2022, repenser le “Renouveau” vietnamien dans la mondialisation et les économies d’Asie du Sud-Est. Un ouvrage collectif sous la direction de Tran Thi Anh-Dao. Résumé ci-dessous.


Lien vers la présentation de l’ouvrage en ligne : https://link.springer.com/book/10.1007/978-3-030-98104-4

5e Rencontre IAO / IrAsia : L’Asie en partage – AMU, 18 novembre 2022

A ne pas manquer.


Vendredi 18 novembre 2022, de 14h-17h30

Marseille, Campus Saint-Charles, Bât. Yves Mathieu, salle 15.513

Cette année, Aix-Marseille Université accueillera la 5e Rencontre conjointe entre l’IAO et l’IrAsia. Trois chercheurs et une doctorante de l’IAO présenteront un aperçu de leurs travaux actuels sur des terrains indonésiens, vietnamiens et japonais dans une large perspective historique et géopolitique. Rémy Madinier, Pierre-Emmanuel Bachelet et Laurent Gédéon iront prospecter sur les pas d’une « Asie en partage » des temps modernes connectés aux espaces maritimes contestés d’aujourd’hui. Tatiana Tepliashina nous présentera depuis le Viêt-Nam la construction de son terrain anthropologique dédié à une organisation de jeunesse.

Programme en ligne sur le site de l’IAO : https://iao.cnrs.fr/actualite/5e-rencontre-iao-irasia/

Sociologie du retour de la diaspora vietnamienne par Julien Lê Hoàng An

Une série à lire sur le carnet d’Hypotheses “Rhizomes. Identités, Mémoires, Cultures”.

Cette série de recensions s’intéresse aux publications scientifiques concernant la diaspora vietnamienne qui retourne au Vietnam.

Pour retrouver l’ensemble des articles de cette série, cliquez ici.


Image “à la une” : Phan Dinh Phung street (Phu Nhuan district) in the evening #2 © Virtual Saigon / François Guillemot

Marcelino Truong : 40 hommes et 12 fusils. Indochine 1954 [parution]

Le troisième roman graphique de Marcelino Truong, retour vers la guerre d’Indochine et focus sur l’armée populaire. Présentation de l’éditeur.

Après Une si jolie petite guerre et Give peace a chance, Marcelino Truong délaisse la guerre du Viêt-Nam pour celle de l’Indochine. Sur les pas de Minh, le jeune peintre qui rêve depuis Hà Nôi de Saint-Germain-des-Prés et de Juliette Gréco, enrôlé malgré lui dans le Viêt-Minh de l’Oncle Hô, un regard inédit sur le conflit qui conduisit à l’humiliante défaite des Français à Diên Biên Phu…

Source : http://www.denoel.fr/Catalogue/DENOEL/Denoel-Graphic/40-hommes-et-12-fusils

Eté 2022 : la bibliothèque vietnamienne de l’IAO enrichit ses collections

A l’heure où la circulation internationale des ouvrages en langues asiatiques est soumise aux contraintes liées à la pandémie de coronavirus, la bibliothèque vietnamienne de l’IAO (Institut d’Asie Orientale, UMR 5062) à Lyon poursuit son développement par d’autres voies.

Depuis sa fondation en 2003, la bibliothèque en langue vietnamienne s’est enrichie chaque année de dons de chercheurs, spécialistes du Viêt Nam et de l’Asie du Sud-Est. Outre l’apport initial très important du Fonds Georges Boudarel, les collections vietnamiennes ont été régulièrement augmentées par des achats auprès de nos fournisseurs vietnamiens, français ou américains ou des dons de particuliers (Philippe Devillers, Daniel Hémery, Philippe Langlet, Paul Mus, Judy Stowe, Trân Van Ân…). L’ensemble de la collection réunit actuellement plus de 8000 ouvrages et près d’une centaine de titres de revues.

Cet été 2022 a été marqué par un don important d’ouvrages vietnamiens édités principalement aux Etats-Unis, au Canada ou en Europe. Par l’intermédiaire d’un vieil ami vietnamien, nous avons répondu présent pour réceptionner ce don situé en banlieue sud de Paris chez le Dr Phạm Hữu Thành, radiologue à la retraite. Trois chercheurs, spécialiste du Viêt-Nam, Pascal Bourdeaux (GSRL / EPHE-PSL), Laurent Gédéon (IAO / UCL) et François Guillemot (IAO / CNRS), ont pu évaluer la quantité d’ouvrages, autour d’un millier de titres, et repérer des collections importantes de revues. Quelques 85 caisses petites et grandes ont été ramenées à Lyon.

M. Pham Huu Thanh et Mme Vinh Long devant leur don pour l’IAO © FG 2022
Les chercheurs F. Guillemot, P. Bourdeaux et L. Gédéon en compagnie de M. Thành

Le fonds Phạm Hữu Thành, réceptionné en vrac doit cependant faire l’objet d’un tri conséquent car une partie des ouvrages et des revues sont abimés et de nombreux doublons sont présents dans la collection.

En effet, la particularité de ce fonds est qu’il rassemble en son sein de nombreux ouvrages ayant appartenu à l’écrivain Hồ Trường An (1938-2020), un auteur prolixe, spécialiste de la culture méridionale du Viêt Nam et ami des donateurs. Né en 1938 dans la province de Vĩnh Long et décédé en France en 2020, Hồ Trường An a consacré sa vie à l’écriture et la promotion de la culture méridionale. Parmi les quelques centaines d’ouvrages qui vont rejoindre prochainement les rayons des compactus de la collection vietnamienne de l’IAO à Lyon, une belle collection d’ouvrages rédigés par cet auteur et offerts par son ami Bernard Detrez pourra y figurer (une quarantaine d’ouvrages).

L’écrivain Hồ Trường An, décédé à Troyes en 2020. Source : Người Việt

Grâce à ce don, l’IAO va compléter ses collections en littérature, histoire et culture. Des auteurs et autrices fondamentaux pour la compréhension de la société vietnamienne des années 1990 et de l’exil seront ainsi fortement représentés. On peut compter parmi eux les écrivain-es clés du Renouveau (Đổi Mới) : Dương Thu Hương (1947-), Nguyễn Huy Thiệp (1950-2021), Tô Hoài (1920-2014)… mais aussi et surtout tout la production critique et fictionnelle des écrivains de Saigon qui ont poursuivi leur art littéraire jusque dans leur exil lointain. On peut citer : Doãn Quốc Sỹ (1923-), Duyên Anh (1935-1997), Đặng Phùng Quân (1942-), Kiệt Tấn (1940-), Lê Tất Điều (1942-), Mai Thảo (1927-1998), Nguyễn Mộng Giác (1940-2012), Nguyễn Ngọc Ngạn (1945-), Nguyên Sa (1932-1998), Nhậ̣t Tiến (1936-2020), Phạm Công Thiện (1941-2011), Phạm Duy (1921-2013), Tạ Chí Đài Trường (1938-2016), Tạ Tỵ (1921-2004), Võ Đình (1933-2009), Võ Phiến (1925-2105) ou Xuân Vũ (1930-2004).

Fait notable également, grâce à la collection Hồ Trường An, des autrices souvent invisibilisées dans l’historiographie du livre et de l’édition, sont à signaler : Nguyễn Thị Chân Quynh (1931-), Nguyễn Thị Hoàng (1939-), Nhã Ca (1939-), Phạm Thị Hoài (1960-), Phương Khánh (1936-2020), Trần Thị Diệu Tâm (1946-), Thụy Khuê (1944-), Vi Khuê (1931-2018).

Une autre particularité de ce fonds est de proposer un ensemble de sources littéraires et culturelles sur la partie méridionale du pays et le delta du Mékong. On y trouvera les grands auteurs du Sud ou installé au Sud comme Bình Nguyên Lộc (1914-1987), Hứa Hoành, Huỳnh Minh (1913-?), Nguyễn Hiến Lê (1912-1984), Nguyễn Văn Ba, Phạm Thắng, Phan Nhật Nam (1943-), Sơn Nam (1926-2008) ou encore Vương Hồng Sển (1902-1996). Ainsi l’ensemble de la collection vietnamienne s’enrichit sur le plan des monographies culturelles et régionales dédiées au Sud du pays.

D’autres ouvrages d’écrivains célèbres ou de groupe littéraire comme le Tự Lực Văn Đoàn sont aussi présents dans la collection comme les écrits des intellectuels Hồ Hữu Tường (1910-1980), Vũ Ngọc Phan (1902-1987), ainsi que de nombreux recueils et anthologies de poésie.

Aperçu des premiers ouvrages catalogués dans le domaine littéraire.
Parmi les récits personnels vietnamiens : Xuân Vũ, Nguyễn Thụy Long, Tô Hải, Cao Xuân Huy, Hoàng Liên… Photos FG

En outre, le domaine religieux est couvert grâce aux ouvrages de référence (histoire, textes et pratiques du bouddhisme). Sur le bouddhisme, on y retrouve ainsi les ouvrages de référence de Nguyên Phong, Nhất Hạnh (1926-2022) ou Tuệ Sỹ (1943-). Des collections sur la culture chinoise classique, notamment les romans « de capes et d’épées » et les grands romans à épisodes beaucoup lus dans le Sud du pays, font également parties de ce fonds très riche.

Enfin, dans le domaine des récits à portée historique, on retrouve les mémoires et témoignages des acteurs du conflit vietnamien : récits personnels vietnamiens témoignant de la guerre vue de la République du Viêt-Nam (Sud) comme celui de Cao Xuân Huy, récemment traduit en français, ou récits retraçant des aspects de l’histoire politique dans le Sud du pays (sur les Bình Xuyên, sur les différents pouvoirs républicains de Saigon entre 1955 et 1975, sur la résistance anticommuniste post-1975, sur l’univers concentrationnaire de la RSVN).

Il est encore trop tôt pour connaître la quantité d’ouvrages qui rejoindront les collections de l’IAO mais on peut estimer quelques 500 titres repérés, dûment sélectionnés. Au 1er octobre 2022, une centaine d’ouvrages ont été catalogués et ont rejoint les rayons de la bibliothèque. Parmi cet ensemble on retrouve les œuvres de Doãn Quốc Sỹ, Duyên Anh, Dương Thu Hương, Đặng Phùng Quân, Hồ Hữu Tường, Mai Thảo, Nguyễn Hiến Lê, Nguyễn Mộng Giác, Nguyễn Ngọc Ngạn, Nguyễn Thị Hoàng, Nhã Ca, Nhậ̣t Tiến, Phạm Thị Hoài, Võ Phiến (à venir), Xuân Vũ.

La revue littéraire Văn Học (année 1995) qui consacra des numéros spéciaux sur les 25 ans de littérature des Vietnamiens de l’étranger dont la littérature d’exil.

Sur le plan des revues, des collections quasi complètes de revues importantes éditées aux Etats-Unis entre 1980 et 2010 seront bientôt disponibles. Parmi celles-ci : Hợp Lưu, Khởi Hành, Làng Văn, Thế Kỷ 21, Văn, Văn Học… D’autres petites collections s’y ajoutent telles que Cao Thơm, Gió Văn, Hải Ngoại Nhân Văn, soit près d’une douzaine de titres. Ces revues essentiellement littéraires proposent un contenu très riche, de grande qualité, pour l’étude de la production intellectuelle en exil, les réseaux d’écrivains, le tissu associatif, les interactions et dialogues avec les écrivain-es du pays.

En provenance du Viêt-Nam, Kiến thức ngày nay, une revue de vulgarisation culturelle éditée à Hô Chi Minh-Ville et très lue dans le Sud rejoindra la collection.

En conclusion, le Fonds Phạm Hữu Thành présente la double particularité de témoigner du contenu d’une bibliothèque vietnamienne dans la communauté exilée avec de nombreux ouvrages toujours interdits de publication au Viêt-Nam et d’offrir une vue exceptionnelle sur le Sud par sa littérature, sa culture et son histoire avec ses prolongements au-delà des mers (hải ngoại).

L’IAO remercie chaleureusement le Dr Phạm Hữu Thành, Mme Lê Vĩnh Long et le regretté Hồ Trường An ainsi que son ami Bernard Detrez pour ce don de grande qualité.

FG, 03/10/2022.