Archives par mot-clé : Asie

Thy Phu : Diasporic Vietnamese Family Photographs, Orphan Images, and the Art of Recollection

[ndlr] Signalement d’un article paru dans Trans Asia Photography Review (Volume 5, Issue 1: Photography and Diaspora, Guest Edited by Anthony W. Lee, Fall 2014). Un numéro entièrement dédié à l’étude de la photographie asiatique de plusieurs diasporas. Il explore le travail et les réflexions d’artistes sur la mémoire. Nous remercions Caroline Grillot pour nous avoir signalé cette édition en ligne.

DinhQLe_CrossingTheFartherShore_2014
Dinh Q. Lê, detail from Crossing the Farther Shore, 2014 © Nash Baker and the Rice Gallery, Houston.

Nathalie Huynh Chau Nguyen yearns for a box of photos her family shipped to their temporary home in Japan in 1975, a box that never arrived. The journalist Andrew Lam confesses to the “unforgivable act” of burning his family photos, which reduced three generations to ashes.[1] During her first journey back to Vietnam in thirty years, Kim’s hired car circles the roads of Bien Hoa, a town just south of Saigon, in search of the photo studio where dozens of her portraits were kept, only to learn that the owners have emigrated and no one knows what happened to these old photos. She returns to her home in Ontario, disappointed and bereft.[2]

Such stories of visual yearning are familiar to the Vietnamese diaspora. They are especially poignant for the first wave of refugees, those who fled in 1975, in the immediate aftermath of the fall of Saigon, as well as for the second wave, the “boat people,” whose plight gave rise to the Indochinese humanitarian crisis of the late 1970s to the early 2000s.[3] For these two groups, photos are an often fraught, incomplete record of a painful past.

As they awaited their chance to flee, refugees hid, altered, abandoned, buried, or even burned photos that contained incriminating evidence of collaboration with Americans and loyalty to the defeated Republic of Vietnam. Many of those who fled abandoned compromising pictures in the name of survival. For others, photos that remained intact were left behind to make room for jewelry with which to barter and enough food to keep them going.

Photographs lie at the core of the Vietnamese diaspora, especially for those who struggle to piece together incomplete stories told by images, many of which were defaced, discarded, or destroyed. At the same time, such photos represent a tie to the families left behind, whether as memories of artifacts that no longer exist or as surviving images that evoke layers of memories.

Despite the prominence of these stories of visual longing among diasporic Vietnamese, however, few critics have paid careful attention to them. How has photography — especially family photography — affected this community? This paper explores the function of family images in recent projects by first- and second-wave refugees.

Lire la suite / Read more : Trans Asia Photography Review

Génocides tropicaux. Catastrophes naturelles et famines coloniales. Aux origines du sous-développement [2003]

Davis_GénocidesTropicaux[ndlr] Une approche “longue durée” sur l’histoire de la colonisation et du climat et les conséquences sur le développement des pays colonisés. Paru il y a plus de dix ans (2001 en anglais dans sa version originale et 2003 pour la version française) cet ouvrage à thèse a fait débat pour son parti pris anti-libéral. Son auteur, Mike Davis, “chercheur inclassable de la gauche américaine” selon Libération, défend une histoire critique de la mondialisation. Titre original : Late Victorian Holocausts: El Niño Famines and the Making of the Third World. Réédité en 2006, présentation de l’éditeur ci-après.

À la fin du XIXe siècle, plus de cinquante millions de personnes moururent dans d’épouvantables famines qui survinrent quasi simultanément en Inde, au Brésil, en Chine et en Afrique. Déclenchées par le phénomène climatique aujourd’hui connu sous le nom d’El Niño, la sécheresse et les inondations provoquèrent des épidémies terribles, l’exode des populations rurales et des révoltes brutalement réprimées. C’est cette tragédie humaine absolument méconnue que Mike Davis relate dans cet ouvrage. Il montre en particulier comment la « négligence active » des administrations coloniales et leur foi aveugle dans le libre-échange aggrava de façon meurtrière ces situations catastrophiques. Ce livre offre une description saisissante des méfaits du colonialisme et de son régime politique et économique. Il présente ainsi un autre regard sur la naissance du tiers monde, en construisant une double histoire économique et climatique du développement qui conduit à penser l’interconnexion des deux grandeurs, naturelles et humaines, dans le cadre de ce qui était déjà, au XIXe siècle, un « système-monde ». À bien des égards, Génocides tropicaux ajoute un chapitre important au grand « livre noir du capitalisme libéral ».

Table des matières :

RemerciementsIntroduction – Vacances au pays des famines – L’histoire secrète du XIXe siècle – Les « forçats de la faim » – Définitionspréalables – El Niño – Sécheresse – Famine (causalité) – Famine (mortalité due à la) – Holocauste (image de l’) – I. La grande sécheresse, 1876-1878 – 1. Les fantômes de Victoria – Le Néron des Indes – Le « salaire de Temple » – La « grève des secours » – Lytton descend de l’Olympe – « Meurtres de masses » – Famine et nationalisme – 2. Quand les pauvres dévorent leur propre toit – La Chine – Le Brésil – 3. Messies et canonnières – Sécheresse et projets impériaux en Afrique – Les tombes à ciel ouvert d’Afrique du Nord – Le nombre des victimes dans le monde II. El Niño et le nouvel impérialisme, 1888-1902 – 4. Le gouvernement de l’enfer – Après la charrue, la sécheresse – Éthiopie : « jours cruels » – Le jihad vaincu par la famine – Apocalypse fin de siècle ? – 5. Le carnaval des squelettes – « Les charniers du gouvernement » (1896-1897) – Malheur aux petits enfants – Le ciel bleu de la famine (1899-1902) – « Un vice-roi authentiquement impérialiste » – Le « chant de la famine » – L’enfer du Gujarat – 6. Révolutions millénaristes – Chine : quand les chrétiens « mettent le ciel en bouteille » – Brésil : la guerre de la Fin du monde – Asie : la famine comme stratégie coloniale – Afrique : les Européens vus comme des sauterelles – Des séquelles durant tout le XXe siècleIII. À la recherche d’ENSO – 7. Le mystère des moussons – Une science impériale – Socialisme et taches solaires – Géopolitique et oscillation australe – Bjerknes et le paradigme ENSO – Un régime multidécennal ? – 8. Climats de famine – Téléconnexion et causalité – Les climatologies régionales du phénomène ENSOUne chronologie du phénomène El NiñoIV. Écologie politique des famines – 9. Les origines du tiers monde – « Mauvais climat » ou « mauvais système » ? – Les « lois de cuir » contre les « lois de fer » – Perspectives sur la vulnérabilité – La défaite de l’Asie – L’économie de la fin de l’ère victorienne – Étalon or et militarismeL’hypothèse malthusienne – Le déficit d’irrigation – 10. Inde : la modernisation de la pauvreté – La misère nue des producteurs de coton – Affamés par le boom céréalier – L’État colonial – Enclosures victoriennes – Le déclin de l’irrigation indigène – 11. Chine : la révocation des mandats – De l’autarcie au marché – L’épuisement des réserves des greniers – Corruption et décentralisation – La rançon de l’âge d’or – La déforestation de la Chine du Nord – La crise de la Commission du fleuve Jaune – L’abandon de l’aménagement hydraulique – 12. Brésil : race et capital dans le Nordeste – Colonialisme informel et pouvoir d’État – Eugénisme et involution économique – Le déclin écologique – Le boom du coton – La farce de l’irrigation – Notes.

L’auteur :

Mike Davis, né en 1946 à Fontana (Californie), ancien camionneur et ouvrier d’entrepôt frigorifique, enseigne aujourd’hui la sociologie urbaine. Chercheur indépendant doté d’une grande curiosité interdisciplinaire, il a publié un livre sur l’histoire de la classe ouvrière américaine, intitulé Prisoners of the American Dream. City of Quartz (La Découverte, 1998 ; nouvelle édition La Découverte/poche, 2000), Génocides tropicaux (La Découverte, 2003 ; nouvelle édition 2006) et Au-delà de Blade Runner (Allia, 2006). Il a reçu le « Best Book Award de la American Social Science » et le prix 1998 « Lire la Ville ».

Source : La Découverte

Pour en savoir plus :

  • CR de lecture de Cyrille Ferraton, « Mike Davis, Génocides tropicaux. Catastrophes naturelles et famines coloniales (1870-1900). Aux origines du sous-développement, Paris, La Découverte, 2003, 479 p., trad. Late Victorian Holocausts, El Niño Famines and the Making of the Third World, 2001. », Astérion [En ligne], 2 | 2004, mis en ligne le 05 avril 2005. URL : http://asterion.revues.org/97
  • CR de lecture de Alicia Sliwinski, Génocides Tropicaux. Catastrophes naturelles et famines coloniales. Aux origines du sous-développement by Mike Davis; Marc Saint-Upéry (trad.), Anthropologica, Vol. 45, No. 2 (2003), pp. 307-309.

Cartes du Fonds Langlet-Quach à l’Institut d’Asie Orientale [IAO]

[ndlr] L’Institut d’Asie Orientale à Lyon a acquis depuis sa création en 1993 des fonds importants sur l’Asie (Porée-Maspéro, Georges Boudarel, Paul Mus, Langlet-Quach) et des fonds particuliers de chercheurs (voir liste en ligne) ou d’institutions (Bibliothèque Nationale de Taïwan, Fondation de Corée). Parmi les acquisitions sur la péninsule indochinoise, le Fonds Langlet-Quach comprend de nombreuses cartes étudiées et collectées tout au long de leurs recherches par l’historien Philippe Langlet et son épouse la chercheuse Quach Thanh Tâm. Rédigées par Philippe Langlet, les onze listes reproduites ci-dessous donnent une idée de l’importance de ce fonds. L’IAO en possède aujourd’hui la plus grande partie. Quelques cartes ont été numérisées et sont d’ores et déjà présentées sur la base Virtual Saigon (Fonds Langlet-Quach). Au fur et à mesure de leur mises en ligne un lien sera créé sur la page.

 

Densité de la population de Saigon © IAO Fonds Langlet-Quach
Densité de la population de Saigon © IAO Fonds Langlet-Quach

* * *

Cartes dites « Canonnières de Cochinchine »  au 1 / 25.000

(édition 1952, quelques-unes en 1943)

Cotes : 3.c (1943) ; 6.c (1943) ; B.5 ; B.6 ; C ; C.1 ; C.2 ; C.3 ; C.4 ; C.5 ; C.6 ; K ; K ouest ; K est ; M ; M.1 ; M.2 ; M.3 ; M.4 ; M.5

+

. Canaux de la Plaine des Joncs

. Plaine des Joncs

. Tableau d’assemblage de ces cartes pour les Bouches du Mékong

. Tableau d’assemblage de ces cartes pour Moyen Mékong

* * * * * * * * * * * * *

Carte de l’Indochine au 1 / 25.000

Editions de 1923, ou 1927, 1932,

reproduite à l’Institut Géographique National en 1945, ou 1946

(photocopies N&B)

210 / 14 E : Tây Ninh Est

210 / 14 W : Tây Ninh Ouest

221 / 13 E : Saigon – Go Vâp Est

221 / 13 W : Saigon – Go Vâp Ouest

221 / 14 W : Saigon – Thu Duc Ouest

221 / 14 E : Saigon – Thu Duc Est

227 / 13 E : Ha Tiên Est

230 / 1 E : Cho Lon Est

230 / 1 W : Cho Lon Ouest

230 / 2 W : Nha Be Ouest

230 / 16 E : Cap St-Jacques Est  (en double)

+ photocopie : plan de Saigon – Cholon en 1928, en 2 feuilles 30×35

* * * * * * * * * * * * *

Carte de l’Indochine  au  1 / 100.000

(travaux depuis le début du XXe siècle)

 rééditée en 1953 par le Service Géographique du Viêt Nam

[Je simplifie l’orthographe pour faciliter les copies]

50 E. Hai Phong Est (quadrillage) / 50 W. Hai Phong Ouest / 80 E. Thanh Hoa Est / 80 W. Thanh Hoa Ouest [en double] / 119 W. Quang Tri Ouest (quadrillée km) / 125 E. Huê Est / 125 W. Huê Ouest / 150 E. Bông Son Est (photocopie NB) / 150 W. Bông Son Ouest (photocopie NB) / 158 E. An Khê Est / 158 W. An Khê Ouest / 166 E. Qui Nhon (photocopie NB) / 166 bis W. Lovéa Ouest / 200 E. Mimot Est / 200 W. Mimot Ouest / 201 E. Lôc Ninh Est / 201 W. Lôc Ninh Ouest / 202 E. Đông Nai thượng Est / 202 W. Haut Donnaï Ouest / 203 E. Dalat Est (quadrillée) / 210 E. Tây Ninh Est / 210 W. Tây Ninh Ouest / 212 E. Blao Est / 212 W. Blao Ouest / 219 E. Svay-Rieng Est / 220 E. Trang Bang Est / 220 W. Trang Bang Ouest / 221 E. Saigon Est / 221 W. Saigon Ouest / 228 E. Long Xuyên Est / 229 E. My Tho Est / 229 W. My Tho Ouest / 230 E. Cho Lon Est / 230 W. Cho Lon Ouest / 231 W. Xuyên Môc Ouest / 234 E. Cân Tho Est / 234 W. Cân Tho Ouest / 235 E . Vinh Long Est / 235 W. Vinh Long Ouest / 236. Ba Tri / 239 W. Soc Trang Ouest

* * * * * * * * * * * * *

Plans topographiques des arrondissements de la Cochinchine Française

au 1 / 100.000 (sauf exception)

conformément aux instructions des gouverneurs de la Cochinchine et gouverneuurs généraux de l’Indochine

noms des cours d’eau, et limites des communes

grandes feuilles de photocopies (noir et blanc)

  • par Bertaux :  Cân Tho (1890), Thu Dâu Môt (1890), Soc Trang (1891), Châu Dôc (1893), Tây Ninh (1896), Phu Quôc (1897).
  • par Bertaux et Courteaud :  Châu Dôc – ancien Ha Tiên (1895)
  • par Camouilly : Sai Gon (1885), Sa Dec (1885), Tân An (1888)
  • par Rousseau :  Rach Gia (1895)

* * * * * * * * * * * * *

Divers atlas ou brochures

1. Propositions pour la sauvegarde du patrimoine architectural autour du lac Hoan Kiêm à Ha Nôi. par Robert, Blanchette, Ecochard.  Paris (Reichen et Robert) 1991, 31 p. 30x42h, avec photos ; grand plan de Ha Nôi en 1873 en couverture.

2. Indochina Atlas, vers 1970. Référence mal définie de 16 grandes photocopies en couleurs de divers thèmes de toute l’Indochine. Peut-être partie de : Indochina Atlas, Directorate of Intelligence Office of Basic  Intelligence, 1970.

3. Atlas annamite, traduit par le Dr Harmand  1884  (environ 1 / 500.000) : Thanh Hoa, Nghê An (et Ha Tinh), Quang Binh, Thua Thiên (et Quang Tri), Quang Nam, Quang Ngai, Binh Dinh, Khanh Hoa.

4. Tâp ban dô dia ly dia phuong Viêt Nam, Vu Tu Lâp chu biên, Ha Noi, NXB KHXH   1996, 219p. 30×30 (tout NB).

5. Atlat Ha Noi (trich tâp) (à l’occasion du 30e  anniversaire de la libération de la capitale (1954-1984)  1984,  30 pages  36 x 36 cm, cartes couleurs. Ban chi dao diêu tra co ban tông hop thanh phô Ha Noi.

6. Dô an quy hoach chung quân – huyên thành phô Hô Chi Minh [projet de plan général pour les arrondissements de la cité province] (da duoc Uy Ban Nhân Dân tp HCM phê duyêt thang 2 / 1995. Une brochure  42x29h réunissant 3 tâp 32+34+30 p. dont 42 p. de grands croquis en couleurs.

7. Monographie de ville : Etude morphologique de Saigon, par Bruno Lam Quang, 1990-1991 (CEAA Métropoles d’Asie – Pacifique  UP.6  Paris – La Villette) – 13 grands croquis NB photocopiés, peu lisibles  42×30.

8. Ban dô hang tinh (Nha Dia Du Quôc Gia lâp và ân hanh)  1971 – 1972 – 1 / 200.000    44  cartes  73 x 57 cm par provinces : administration, communications, cours d’eau.

* * * * * * * * * * * * *

Viêt-Nam : Administration de tout ou grandes parties du pays

(roulées ; soulignés si pliées ou petites feuilles à plat)

1. Carte politique de l’Indo-chine 1889 par François Deloncle, échelle environ 1 / 3.700.000e – photocopie peu lisible.

2. USAF Jet Navigation Chart [1955 / 1962] au 1 / 2.000.000e  avec amorces du quadrillage, US Department of the Airforce [moitié Sud de l’indochine jusqu’au delta birman, jusqu’une grande partie de Bornéo et Sumatra]

3. Viêt Nam, Cambodia, Laos and eastern Thailand [1964] compiled and drawn bin the Cartographic Division of The National Geographic Society – echelle : 1 / 4.707.648 (1 inch = 74.3 miles) = photocopie NB lisible : noms des localités.

4. Ban dô  Viet Nam : luoc dô hinh thê va nhân van chinh tri  (1971) probablement 1 / 2.500.000. Editée par NXB Sông Moi, Sai Gon, mais carte administrative de tout le pays. Cambodge et Laos monocolores, mais limites de provinces en pointillés.

5. Rand Mc Nally Official Map of Vietnam, Laos and Cambodia [+ une partie de Thailand et régions chinoises frontalières] avant 1975 (ligne de démarcation). Très détaillée. 1 inch = 20 miles  1 / 1.250.000 – limites administrativces en pointillés. Notices sur South VN, North VN, Cambodia, Laos.

6. Miên Nam Viêt Nam [avant 1975] croquis des divisions administratives.

7. Southeast Asia Briefing Map [avant 1975] au 1 / 2.000.000e . Routes, principales villes, aérodromes ; amorces de quadrillage

8. Công Hoa Xa Hôi Chu Nghia Viet Nam (1981) au 1 / 3.000.000.  Provinces selon le grande réforme de 1976, Hanoi, NXB Van Hoa 1981. Et idem en petit format.

9. Administrative division et Road network (1989) en croquis parallèles. Edition CARTACTUAL n° 139 Viet Nam.

10. Công Hoa Xa Hôi Chu Nghia Viet Nam. Ban dô hanh chinh (1990) au 1 / 2.500.000, en 1990 (réalisée en 1989). Comprend les archipels avec les noms de toutes les îles. Nghê Tinh n’est pas encore redevenu Nghê An et Ha Tinh (91).

11. Ban dô hanh chinh Viet Nam, Lao, Cam Pu Chia en 1992 – 1 / 750.000 [donc après la réforme restituant un certain nombre de provinces en 91] par : Cuc Ban Dô Tông Tham Muu Quân dôi VN. Comprend les divisions administratives du Cambodge et du Laos + Est Thailand (documents de recherche).

12. Viet Nam. Ban dô hanh chinh en 1992, au 1 / 2.500.000. Comprend les archipels avec les noms de toutes les îles.

13. Công Hoa Xa Hôi Chu Nghia Viet Nam  1996 au 1 / 2.500.000. Comprend les archipels avec les noms de toutes les îles. Mise à jour : Nghê An / Ha Tinh ; Da Nang / Quang Nam.

14. Ban dô hanh chinh Viet Nam, Lao, Cam Pu Chia  1998C’est la même, mais mise à jour en 1998. Ex : Da Nang séparée du Quang Nam.

15. Carte politique de l’Indochine par F. Deloncle, 1889 (photocopie 60×40 cm)

16. Vietnam : administrative division ; road network  Cartactual n° 139 (1989) 75×75.

* * * * * * * * * * * * *

Viêt-Nam : carte au 1 / 10.000

éditée par  Cuc Do Dac va Ban Dô Nha Nuoc

issue des travaux d’avant 1975,

 imprimée en 1993

[orthographe simplifiée pour favoriser les copies]

E-48-132-C-a-2 : Dai Nôi

E-48-132-C-a-3 : Huê

C-48-59-C-c-2 : Khu Phô Môt  (Ba Ria – Vung Tau)

C-48-59-C-c-3 : Khu Phô Ba  (Ba Ria – Vung Tau)

C-48-59-C-c-5 : Vung Tau  (Ba Ria – Vung Tau)

C-48-59-C-c-6 : Khu Phô Hai (Ba Ria – Vung Tau)

Dalat : grande feuille (1960) en 3 exemplaires

* * * * * * * * * * * * *

Viêt-Nam, Laos et Cambodge : Quelques grandes cartes thématiques

1. Indochine ethnolinguistique (1949)  1 / 2.000.000 (EFEO et Service Géo. Indochine)

2. Ban dô Viet Nam kinh tê  (1957)  1 /  2.000.000

3. Carte de l’économie vietnamienne (Nord et Sud) 1 / 2.000.000 (1962) [commode]

4. Ban dô thao môc – Vegetation map  (1969)  1 / 1.000.000 (moitié Sud)

5. Carte de l’administration du Sud avant 1975 [commode]

6. Ban dô Viet Nam (1971) publiée au Sud mais administration complète, pointillés pour provinces Laos et Cambodge

7. Công Hoa Xa Hôi Chu Nghia Viêt Nam  (1981)  1 / 3.000.000 avec archipels

8. Ban dô hanh chinh  Viêt Nam – Cam Pu Chia – Lào (avant la réforme, donc entre 1976 et 1990)  1 / 750.000 (+ Est Thailand)

9. Công Hoa Xa Hôi Chu Nghia Viêt Nam  (1989)  1 / 3.000.000  avec archipels

10. Viêt Nam : ban dô hanh chinh  (1992)  1 / 2.500.000  avec archipels

11. Ban dô hanh chinh  Viêt Nam – Cam Pu Chia – Lào  (1992)  1 / 750.000 (+ Est Thailand)

12. Công Hoa Xa Hôi Chu Nghia Viêt Nam  (1996)  1 / 2.500.000

13. Ban dô hanh chinh  Viêt Nam – Cam Pu Chia – Lào  (1998)  1 / 750.000 (+ Est Thailand)

14. Ban dô hanh chinh  Viêt Nam – Cam Pu Chia – Lào  (2000)  1 / 750.000 (+ Est Thailand) avec réformes qui -> provinces Da Nang, Diên Biên Phu, Cantho.

15. Carte ethnolinguistique de l’Indochine [en couleurs] au 1 / 2.000.000, 1949 dressée ss la di. de l’EFEO ; Service géographique de l’Indochine

16. So dô phân bô cac dân tôc Viêt Nam  (vers 1980) croquis de la répartition des ethnies photocopié, peu lisible

17. Ban dô thao môc. Vegetation map [en couleurs, de la République du Sud] 1969 au 1 / 1.000.000e

18. Ban dô Viêt Nam kinh tê (Saigon 1962) au 1 / 2.000.000e [tout le Viêt-Nam]

* * * * * * * * * * * * *

Joint Operations Graphic (Ground)

1 / 250.000, transverse Mercator, courbes de niveau / prepared under the direction of the Defense Intelligence Agency and published by Army Map Service, corps of Engineers, US Army, Washington DC, compiled in 1967

Série incomplète d’après les n° relevés, mais semblent couvrir moitié Sud du VN + une partie du Cambodge et du Laos

* NC 48-2 : Phnom Penh – Mt Cardamomes

* NC 48-3 : Tây Ninh – Prey Vêng

* NC 48-4 : An Lôc – Bao Lôc

* NC 48-5 : Kampot – Sihanoukville – Phu Quôc

* NC 48-6 (en double) : Long Xuyên – Châu Dôc – Ta Keo

* NC 48-7 (en double) : Saigon – Vinh Long

* NC 48-8 : Phan Thiet – Phuoc Hai

* NC 48-10 : Rach Gia – Bac Liêu

* NC 48-11 (en double) : Tra Vinh – Soc Trang

* NC 48-15 : pointe de Ca Mau

* NC 49-1 : Da Lat – Phan Ri

* ND 48-4 : Nông Son – Chavan (Laos)

* ND 48-8 : Muang Mai (Attopeu) Laos

* ND 48-12 (en double) : Virachey, Cambodia

* ND 48-16 : Cambodge

* ND 49-1 : Da Nang

* ND 49-5 : Kon Tum – Duc Pho

* ND 49-9 : Qui Nhon – Cheo Reo

* ND 49-13 : Nha Trang – Ban Mê Thuôt

* NE 48-11 : Quang Binh et à l’ouest

* NE 48-12 : Dông Hôi

* NE 49-13 : Da Nang

* NE 48-15 : Muang Xepon , Laos

* NE 48-16 : Huê

* * * * * * * * * * * * *

Divers cartes ou documents

(roulées ; soulignés si pliées ou petites feuilles à plat)

1 . Planisphère  1993

2 . Indochine Française 1/ 2.000.000 (1953 complétée 1966) 1 feuille avec ligne de démarcation et bases aériennes du Sud

3 . Indochine Française 1/ 2.000.000 (1948/ 1953)  entoilée mais usée aux anciens plis

4 . Indochine  1 / 500.000 en 12 feuilles 1964

5 . Map controlled mosaic [photos aériennes]  1/10.000  (1967) 12 feuilles (région Saigon)

6 . Ethnies de langues Thai [Indochine avec Thailand + Nord Malaisie]  1985  1 feuille

7 . Carte économique de l’An Nam : province de Binh Dinh  1/100.000  1931 / 3 feuilles 45×70  (sur instructions du résident supérieur Pasquier)

8 . Khu ky nghê (Zone industrielle) de Biên Hoa  SONADEZI   1/5000  (1968) avec une carte géologique locale par Trân Kim Thach (1967)

9 . Southeast Asia Briefing Map (1/ 2.000.000 ?)  1966  (Army Map Service) [toute Indochine et grande partie de Thailand]

10 . Rand Mc Nally official map of Vietnam, Laos and Cambodia (1 inch = 20 miles) manque de références, mais d’avant 1975

[11: n’existe pas]

12 . USAF Jet Navigation Chart  1/ 2.000.000  1962  1 feuille (140×100 cm) [moitié Sud Indochine dont Thailand, Nord Sumatra et Bornéo]

[13 : n’existe pas]

14 . Saigon và vùng phu can. Grand plan détaillé (1965) sur documents 1962, au 1/ 10.000 de la cité métropolitaine par La thi Câm Oanh et Lê Công Thua (90×190 cm)

15 . Ban dô nôi thành thành phô Hô Chi Minh  au 1/ 10.000  (1985) [Plan de la partie urbaine de la cité province HCM en 6 feuilles 6×73]. Document non diffusé (Mât. Ban dô luu hanh nôi bô)

16 . Dô thành Sai Gon Carte au 1 / 10.000 (1958-59) avec index alphabétiques / 2 feuilles

17 . An Giang province. Population density 1966  1 / 100.000 avec limites des communes / 1 feuille  76×68

18 . Carte de la Cochinchine Française dressée… par la commandant KOCH, au 1 / 400.000 / Paris (Challamel) 1889. Photocopie N&B en 6 feuilles. La région de Saigon est en plus dans un cadre, au 1 / 200.000

19 . Hoa dô Saigon và vùng phu cân   1 / 25.000  1968   1 feuille   47×61 (en double)

20 . Saigon ; Saigon and vicinity  (entre 1960 et 1975) 1 feuille  43×56 (en triple)

21 . Carte forestière de la Cochinchine  1931, mais photocopie N&B donc beaucoup perdu

22 . [Carte des sols  environs Nord de Tây Ninh] (semble brouillon peint à la main) date ?

23 . Outline Planning Scheme Danang  1969  1 / 50.000

24 . Crop growing season map of South Viet-Nam  USAID 1948

25 . Saigon city map  1 / 12.500 (Army Map Service)  date ? [années 60] série L 909 avec index alpha.

26 . Thanh phô Hô Chi Minh : dia ly tu nhiên  1 / 100.000  1987 (toute la province, relief)

27 . Carte du delta du Tonkin dressée par le capitaine lecomte,  1 / 300.000   1884

28 . Ethnolinguistic Groups of Mainland Southeast Asia  par LeBar, Hickey, Musgrave,  1964 / 2 feuilles comprenant la Chine du Sud, la Birmanie, Thailand  et la Malaisie

29 . Phnom Penh  1 / 25.000   1928  1 feuille 30×42

30 . Phnom Penh  1 / 12.500  1958   60×84

31 . Tinh Hâu Nghia  1 / 50.000  1965  (en double) grandes copies comme plans d’architectes

32 . Huê et environs immédiats   1 / 25.000   avant 1954 ?

33 . Carte [du christianisme en] Cochinchine (Missions Etrangères, par Launay)  1889 / photocopie

34 . Tinh Gia Dinh. Ban dô tinh ly    1 / 10.000  vers 1970

35 . Site et situation de Saigon (géophysique)  1968  [thèse de Tâm]

36 . Plan de Saigon dessiné par Trân Van Hoc en 1816  [thèse de Tâm]

37 .  The East Part of India or India beyond the R. Ganges  par Herman Moll, 1744 [Indochine et Malaisie]

38 . Densité de population de Saigon  1964  [thèse de Tâm]

39 . Annam dai quôc hoa dô (Taberd) 1838  en 4 grandes photocopies + autre exemplaire, en un petit rouleau

40 . Carte générale de la Basse Cochinchine et du Cambodge  1863 par Manen Vidalin, Héraud en annexe de l’Histoire de la Basse Cochinchine par Aubaret 1863 / 10 grandes photocopies N&B  42 x 30h

41 . Ban dô thuy vân Nam phân Viêt Nam 1 / 500.000   1965  2 feuilles [communication fluviales et limites admin. Sud]

42 . Asie du Sud-Est continentale + Malaisie + Nord de Sumatra  1 / 2.500.000 / Carte US  1964

43 . Carte au 1 / 25.000 à partir de l’ancien 25000 Indochine F / rééd. Service Géo Nation VN 1961  en couleurs / 221 10 W : Biên Hoa W / 221 10 E : Biên Hoa E

44 . Map Information AS OF   1965   1 / 50.000. Army Map Service (US Army Corps of Engineers). Feuilles : 5829  I : Krong Kêp  [de Hà Tiên à Kampot] ; 6330  I : Biên Hoa  [Thu Duc – Biên Hoa] ; 6330   I I :  Nhon Trach [Nha be – delta] ; 6330   I I I :  Cân Giuôc   [de Cho Lon à plus loin que Cân Giuôc] ; 6330   I V :  Sai Gon [jusqu’à Lai Thiêu et Phu Cuong] ; 6838  IV  :  Thanh Giêng [?]

45 . Carte géologique de l’Indochine au 1 / 2.000.000e  en 1952 en 2 feuilles Nord et Sud, d’après travaux depuis 1898 par le Service Géologique de l’Indochine établie sous direction de FROMAGET, chef de ce service, réédition en 1952 (Saurin chef du service)

46. USAF Jet Navigation Chart [1955 / 1962] au 1 / 2.000.000e  avec amorces du quadrillage, US Department of the Airforce [moitié Sud de l’indochine jusqu’au delta birman, jusqu’à une grande partie de Bornéo et Sumatra]

47. Viêt Nam, Cambodia, Laos and eastern Thailand [1964] compiled and drawn bin the Cartographic Division of The National Geographic Society / echelle : 1 / 4.707.648 (1 inch = 74.3 miles) = photocopie N&B lisible : noms des localités

48. Ban dô  Viet Nam : luoc dô hinh thê va nhân van chinh tri  (1971) probablement 1 / 2.500.000. Editée par NXB Sông Moi, Sai Gon, mais carte admini de tout le pays. Cambodge et Laos monocolores, mais limites de provinces en pointillés

49. Rand Mc Nally Official Map of Vietnam, Laos and Cambodia [+ une partie de Thailand et régions chinoises frontalières] avant 1975 (ligne de démarcation). Très détaillée. 1 inch = 20 miles  1 / 1.250.000 limites admini. en pointillés. Notices sur South VN, North VN, Cambodia, Laos

* * * * * * * * * * * * *

WORLD (ASIA) 1 / 1.000.000

prepared by the Army Map Service, Corps of Engineers, US Army, Washington DC

Compiled in 1954 : Indochina and Thailand

Road and railroad classification should be referred with caution

NF 48 : Hanoi NF 49 : NF 50
NE 48 : Huê NE 49 : Hai Nan tao NE 50
ND 48 : Battambang ND 49 : Qui Nhon ND 50
NC 48 : Saigon NC 49 : Dalat NC 50

J’ai :

NF 48  [tout le « Tonkin »]

NE 48  [Thanh Hoa – Da Nang]  et  49 [Hai Nan tao]

ND 48  [Cambodge Nord]  et 49  [de Faifo à Nha Trang]

NC 48  [Ca Mau – Blao, jusqu’à Kompong Som]  et 49 [Phan Rang et la mer]

NF 48  [tout le « Tonkin »] : est rangée à part, avec les cartes du Nord dont je me sers encore.

Philippe Langlet (1935-2013)

Séminaire “Histoire de l’Asie, Circulation des idées et des savoirs, réseaux transnationaux et acteurs”

Programme du séminaire de Master 1 et Master 2
Histoire de l’Asie 43 HI 4762
à l’Université Denis Diderot – Paris 7
2eme semestre 2013-2014

Logo_DenisDiderot_Paris7

Master Recherche : Histoire et Civilisations comparées
Spécialité : Histoire des mondes

* * *
Circulation des idées et des savoirs, réseaux transnationaux et acteurs

Claire Tran Thi Liên, Anne Sophie Bentz

Ce séminaire vise à introduire les étudiants à la recherche sur les sociétés et Etats d’Asie (les deux grandes aires sinisée et indianisée, ainsi que l’Asie Sud-Est) à l’époque moderne et contemporaine. En dépit de périodes de fermeture pour certains pays (Chine, Japon, Corée), l’espace asiatique se définit comme une zone privilégiée d’échanges (culturel, religieux, économique et politique) et lieu de production d’institutions et de modèles étatiques et religieux. Le séminaire se penchera de manière privilégiée sur la thématique des circulations des idéologies et modèles politiques et des savoirs culturels et religieux, avec une attention particulière portée aux acteurs et réseaux transnationaux, tant dans l’aire Asie qu’au-delà (mondes dits occidentaux notamment). Il entend en outre initier les étudiants à « la fabrique de l’histoire » de l’Asie en privilégiant une approche diversifiée des sources et des ressources documentaires, ainsi que des historiographies, et promouvoir une ouverture sur les méthodes de terrain des autres sciences sociales. Dans le cadre d’une collaboration avec la BNF et l’Ina, un accent particulier sera mis sur les sources imprimées et audio-visuelles.

Chargées du séminaire : Claire Tran Thi Liên, Maître de conférences et Anne Sophie Bentz, Maître de conférences.

  • Vendredi 24 janvier, Séance commune avec l’Inalco

Monique Selim, Directrice de recherche, IRD
Hommes et femmes dans la production de la société civile à Canton.

  • Vendredi 31 janvier

Anne Sophie Bentz
Historiographie: Historiographie du nationalisme en Asie (2eme partie).

  • Vendredi 7 février séance organisée en collaboration avec l’Issmm (EHESS)

Vedi Hadiz, Murdoch University, Perth (Australie)
Islamic politics in Southeast Asia.

  • Vendredi 14 février

Suppya Nut, chargé de cours à l’Inalco et à l’Université de Cologne
L’art de la danse traditionnelle khmère : le rôle des femmes dans la transmission.

  • Vendredi 21 février Séance commune avec l’Inalco

Kim Hui Yeon, Maître de conférences, Inalco
Le développement du “pentecôtisme coréen” en Asie du Sud-Est : la circulation d’un modèle coréen de développement ?

  • Vendredi 7 mars

Sophie Quinn Judge, Professeure à Temple University (Philadelphie) et professeure invitée à Paris Diderot
Women in the early Vietnamese communist movement: Nguyen Thi Minh Khai, Her Unexamined Legacy.

  • Vendredi 14 mars Séance commune avec l’Inalco

Sophie Quinn Judge, Professeure à Temple University (Philadelphie) et professeure invitée à Paris Diderot
International Influences on the Vietnamese Communist Movement: from Moscow and Paris to Shanghai and Singapore.

  • Vendredi 21 mars

Elsa Clavé, doctorante à l’EHESS, laboratoire Case,
Les femmes et la politique en contexte colonial. Aceh (Indonésie) et Sulu (Philippines), fin XIXe-début XXe.

  • Vendredi 28 mars

Joel Cabalion, Docteur en sociologie, EHESS/ Centre d’Études de l’Inde et de l’Asie du Sud
Déplacer et replacer l’ordre social : le système des castes en question.

  • Vendredi 4 avril

Evelyn Ackerman, professeur à la Cuny (City University of NY), Lehman College
The Introduction of Surgery in Tonkin at the beginning of the 20th century.

  • Vendredi 11 avril / Séance commune avec l’Inalco

Adriaan Bedner, professeur à l’Université de Leiden
Implementation, Vernacularisation or Neglecting: National Human Rights Commissions in Indonesia and Malaysia and the Freedom of Religion.

  • Vendredi 9 mai

Séance de présentation des travaux par les étudiants

  • Vendredi 16 mai Séance commune avec l’Inalco

Florence Galmiche, Maître de conférences, Université Paris Diderot
Le bouddhisme des villes en Corée du Sud.

Ouvert aux masters 2ère année, aux doctorants et auditeurs libres
Périodicité et horaire : vendredi de 10h à 12h

Lieu : Université Denis Diderot – Paris 7
Site Paris Rive Gauche (PRG), salle 204
Bâtiment Olympe de Gouge, rue Albert Einstein, Paris 13e
Métro ligne 14 Arrêt Bibliothèque François Mitterrand.

Entretien avec Christopher Goscha : le Viêt-Nam dans la fabrique de l’histoire mondiale

ChristopherGoscha[ndlr] L’émission La Fabrique de l’histoire (France Culture) poursuit son investigation sur le Viêt-Nam ancien et contemporain avec un entretien avec l’historien Christopher E. Goscha, enseignant-chercheur à l’UQAM à Montréal. Cet entretien est diffusé à l’occasion de la sortie du numéro spécial de la revue L’Histoire consacré au Viêt-Nam.

Sont abordés quelques-unes des thématiques chères à cet historien spécialiste de l’Indochine coloniale et des Etats post-coloniaux (Viêt-Nam, Laos et Cambodge) : les modernités asiatiques pré-coloniales ; l’approche transnationale de la révolution et de la guerre en Asie ; l’émergence du Viêt-Nam contemporain, un état-nation forgé par la guerre ; la guerre d’Indochine et son contexte asiatique ; les guerres en péninsule indochinoise de 1945 à 1991.

A réécouter en podcast : La fabrique de l’histoire (à partir de 8:30)

Goscha&Ostermann_ConnectingHistories_SEAPublications récentes :

  • (sous la dir. de Ch. Goscha), Dossier : Vietnam de l’insurrection à la dictature 1920-2012, in Courtois, Stéphane (dir.), Communisme 2013, Paris, Editions Vendémiaire, 2013.
  • Going Indochinese: Contesting Concepts of Space and Place in French Indochina, 1885-1945, Honolulu/Copenhagen: University of Hawaii Press/Nordic Institute of Asian Studies, 2012.
  • Vietnam : Un Etat né de la guerre, 1945-1954, Paris, Armand Colin, 2011.
  • Historical Dictionary of the Indochina War: An International and Interdisciplinary Approach (1945-1954), Honolulu, University of Hawaii Press/Copenhagen, Nordic Institute of Asian Studies, 2011.
  • (sous la dir. de Ch. Goscha & Christian Ostermann), Connecting Histories: Decolonization and the Cold War in Southeast Asia, Woodrow Wilson Center/Standford University Press, 2009.

 * * *

Site de Christopher Goscha à l’UQAM – Profil sur la page de l’UQAM

Conférence : Fragments culturels et itinéraire personnel – Bérurier Noir et l’Asie

BxN_EmpereurTomato-Ketchup
Disque 45 t. en hommage à Shuji Terayama. Réédition 2013.

 

Bérurier Noir et l’Asie

Fragments culturels et itinéraire personnel

(1974-1989)

par François Guillemot

 

Cette conférence inédite sur le groupe Bérurier Noir s’attachera à présenter des aspects peu connus de la genèse du groupe alternatif des années 1980. En tant qu’ancien chanteur de cette formation, j’ai privilégié une perspective culturelle qui permet de mieux comprendre les sources d’inspiration des chansons et des thématiques portées par Bérurier Noir entre 1983 et 1989. Ce sera l’occasion de porter un regard à la fois introspectif et rétrospectif sur une aventure exceptionnelle de sept ans. La conférence s’articule autour de quatre temps forts :

  • L’apprentissage du nihilisme (1974-1979).
  • Dissidences occidentales en noir et blanc (1980-1984)
  • Le cirque mondial de la guerre (1985-1987)
  • Le sang rouge des illusions de Saigon à Tien An Men (1988-1989)

Le spectateur sera plongé dans un tourbillon d’actions débutant au lycée Paul Valéry (Paris 12e), se poursuivant dans la rue sur le Parvis Beaubourg, les squatts et l’Usine Pali-Kao, pour investir le Zénith de Paris le 3 mars 1988, le Québec par deux fois et finalement l’Olympia les 9, 10 et 11 novembre 1989 alors que tombe le mur de Berlin. Sur le plan culturel, ce voyage mènera l’auditoire du cinéma d’avant-garde japonais aux films politique européens, de la bande à Baader-Meinhof à l’association Actes Energie Perdue, de la boutique Harry Cover (aux Halles) au dojos de Karaté, du “No future” au “Yes future”, du noir & blanc à la couleur. L’épilogue rappellera brièvement la continuité décelable chez Molodoï (1990-1996), Les Anges Déchus (1999-2002) et l’ultime Déformation (2003-2006). La conférence sera suivie d’un débat.

Affiche_BxN_UQAM

 Cliquez sur l’affiche pour l’agrandir

BxN_Sampan
Disque 45 t. dédié à l’opération Sampan paru en 1988.

 

Annonce de la conférence sur le CHRS (Centre d’Histoire des Régulations Sociales) de l’UQAM.

Radio Free Asia fait peau neuve

[ndlr] Le site d’information Radio Free Asia (RFA) localisé aux Etats-Unis a répondu à la demande de ses lecteurs. Le site se présente aujourd’hui sous un nouveau format avec des photographies plus grandes, de nombreuses vidéos d’actualité et une navigation plus conviviale. Actuellement, les pages en anglais, en chinois, en coréen et en vietnamien ont été renovées, les autres suivront. A consulter régulièrement.

Radio Free Asia (RFA) is a private, non-profit corporation broadcasting news and information in 9 languages to listeners in Asia.

Bản tin tiếng Việt của đài phát thanh “Radio Free Asia” (RFA)

 

Contact :

Radio Free Asia
2025 M Street NW, Suite 300
Washington, DC 20036 USA
Telephone: 202-530-4900
International: 011-202-530-4900

For comments, suggestions and general questions, email: contact@rfa.org